Equita Lyon 2016 – CSI 2*

LE Grand rendez-vous Equita s’est ouvert ce mardi 25 octobre 2016 sur un CSI 2* warm-up, démonstration en ouverture pour les futures épreuves de ce concours international d’excellence. Avec une demie-douzaine d’épreuves programmées sur l’ensemble de la compétition, on remarque que ce niveau apporte un vrai plus dans des concours internationaux du type d’Equita Lyon.

14859805_563518157188666_1020686925488059201_o.jpg
Thierry Rozier et Venezia d’Ecaussinnes

Mercredi 26 octobre, deux épreuves 2* se couraient, le prix Equidia Life ansi que le prix CWD. Dans le Prix Equidia Life, 67 couples internationaux se sont élancés sur ce parcours à 1m35, seulement 17 en réchappent sans faute. Au final, le podium est exclusivement français, Olivier PERREAU et sa jument Dissy s’imposent suivi par Olivier GUILLON avec Borona et enfin Hortense GUILLOUX sur Romoe de la Grosserie.
Dans l’épreuve CWD, le podium est encore un fois détenu par des cavaliers français devant Mark McAULEY, l’Irlandais qui finit 4ème de cette épreuve. C’est en effet Thierry ROZIER et Venezia d’Ecaussinnes qui remportent cette épreuve. Olivier GUILLON sur Serise du Bidou garde, lui, la même seconde place que dans le prix Equidia Life, et enfin Benoit CERNIN ferme ce podium, avec Tea Star d’Oyale. 90 couples se sont élancés sur cette épreuve de laquelle presque la moitié des cavaliers rentrent sans faute, une compétition donc très disputée sur une hauteur de 1m40 !

 Jeudi 27 octobre, une seule épreuve 2* s’est courue. Juste avant le spectacle équestre Kavallisté, 87 cavaliers ont franchi les obstacles côtés à 145 cm de l’épreuve Fonds EPERON. 5 couples ne terminent pas l’épreuve, se retirant volontairement ou par élimination, malgré tout 33 cavaliers parviennent à atteindre le sans faute. Le podium est, là une fois de plus, entièrement français. Les efforts de l’américain Lucas PORTER et B Once Z n’auront pas suffi, ce couple étranger fini malheureusement à la 4ème place, au pied du podium constitué pour la première place d’Olivier GUILLON montant Serise du Bidou, à la deuxième place Jean Luc MOURIER et Souvienstoi Lariviera, et pour la troisième place c’est Marc DILASSER sur Utah van de Rock qui clôture ce French Podium des Fonds EPERON.

Vendredi 28 octobre, se disputait la quatrième épreuve de ce salon, le Prix Métropole de Lyon, épreuve à 1m40. Cette épreuve casse la routine tricolore. En effet, le podium est toujours tenu par des cavaliers français à la première et la seconde place mais une cavalière américaine s’invite à la troisième place, c’est Clémentine GOUTAL, en selle sur son Selle Français Tixie des Hayettes. Les deux premiers classés sont Benoit CERNON et Romain OZZOLA montant respectivement Vackanda de Lojou et Umonia du Biolay, là aussi des chevaux Selle Français. Pour cette épreuve, ce ne sont pas moins de 76 couples sur la start list, et seulement 15 couples échappent à la pénalité. Malheureusement 6 couples ne finiront pas cette épreuve.

elom9873
Benoit Cernon et Vackanda de Lojou

Le samedi 29 octobre, deux épreuves au niveau 2* animent la journée, les prix Laiterie de Montaigu et le Grand Prix Land Rover.

14882273_564819387058543_7818682668565832841_o
Olivier Guillon, l’Homme du 2*

A l’issue du Prix Laiterie de Montaigu, la victoire est féminine ! C’est en effet Lalie SACLIER qui s’impose avec son fidèle Québec Un Prince devant Olivier GUILLON sur Borona en second et Olivier PERREAU avec Dissy en troisième. Là encore, une épreuve disputée puisque 24 cavaliers sur les 73 partants finissent avec un sans-faute salvateur.
Le Grand Prix Land Rover clôture, quant à lui, les épreuves 2* avec seulement 50 couples à s’élancer sur une côte de 1m45. Cette épreuve se déroule alors en deux manches dont un barrage. A nouveau, trois cavaliers français prennent d’assaut le podium Land Rover. On retrouve ainsi Olivier GUILLON qui prend la première place toujours en selle sur Serise du Bidou devant Cyril BOUVARD avec Talma des Vatys et enfin Alexandre LOUCHET sur Talia du Carry. Notons que seuls les cavaliers du podium finiront leurs parcours sans aucune pénalité à l’issue du barrage qui voyait s’élancer uniquement les 7 couples sans faute de la première manche. Une épreuve sans aucun doute forte en émotion pour les cavaliers en tête.

Cette semaine de compétition en terres Lyonnaises ont plutôt bien réussi au cavalier Normand Olivier GUILLON qui s’impose sur deux des six épreuves 2* et monte sur 5 des six podiums. Mais surtout elle participe au rayonnement de l’équitation Française puisque les marches de tous les podiums de cet événement auront été foulés par les cavaliers courant pour les couleurs de notre drapeau. Bravo à eux et à leurs montures !

Photo Coup de ♡ de l’évènement : La déception de Camille Conde Ferreira, parce que dans notre sport tous ne se déroule pas toujours comme on le voudrait.

14876636_563985650475250_1590712553303344636_o

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s