Sara Brionne, « L’équipe de France Junior sera mon objectif de la saison prochaine »

D’aujourd’hui à demain, on vous dit tout sur une future championne pleine de style ….

Equestrian NEWS : Bonjour Sara ! Pour commencer, nous aimerions revenir sur tes deux dernières performances ! Tu as effectivement tout gagné à Cagnes il y a deux semaines et tu remportais aussi les sélections FFE le premier jour de la TDA d’Equita Lyon. Parle-nous un peu de cet exploit ! 3 victoires et 2 deuxièmes places en deux weekends, on dirait bien qu’une superbe saison s’annonce !

Sara Brionne : Bonjour ! J’espère que la saison va continuer ainsi, mais je n’oublie pas que ce n’est que le début, il peut se passer beaucoup de choses en une année. Lors des derniers concours mes poneys étaient au top ! Quibel était plus qu’enthousiaste à l’idée de reprendre les concours après sa pause qu’elle a eu à la suite des Europes.

en_dohaelom0472


E.N :
Effectivement, cette pause lui a plus que réussi ! Nous aimerions en savoir un peu plus sur toi ? Parle-nous de ce qui participe à ta réussite : ton style de vie, de ton entourage, de la façon dont tu gères ton temps, …

S.B : Je suis en cours à Acadomia, ce qui me permet de finir les cours à 12h15 maximum; je ne peux pas négliger ce point car sans cet aménagement scolaire je ne pourrais pas avoir cette fréquence d’équitation. Je passe donc tous mes après-midis à l’écurie, à monter mes chevaux et poneys. Mon papa qui est aussi mon coach est bien sur un de ceux qui participe le plus à cette réussite car il travaille si besoin mes chevaux et me fait évoluer un peu plus chaque jour. Ensuite il y a ma maman qui gère tout ce qui est « derrière » : programme des concours, engagements, soins des chevaux… même si elle essaye de me responsabiliser de plus en plus en me faisant gérer et prendre des décisions à ce niveau. Mes grands-parents qui m’ont permis d’être à ce niveau en m’offrant Quibel et Comète, ils me suivent et me soutiennent n’importe où et dans n’importe quelles circonstances. Puis il y a les éleveurs et propriétaires qui me permettent d’avoir un aussi bon piquet de chevaux que de poneys, en me faisant confiance. Tout mes sponsors et partenaires contribuent aussi à cette réussite : Skorpii, Penelope store, GPA, Box protec, Alliance équine, Tutti Quanti, Horse&Travel, Askara Équitation, Flex on, CWD, La sellerie au paradis du cheval, Acadomia.

E.N : Tu es vraiment bien entourée ! En parlant de tes montures, tu as récemment récupéré une nouvelle recrue, Vixen Trust Claddagh. Ça a l’air de plutôt bien se passer puisque vous en êtes déjà à deux victoires en GP Excellence ensemble ! Parle-nous un peu d’elle ? 

S.B : Oui nous sommes une équipe ! Ça se passe effectivement bien, c’est une superbe ponette avec un gros potentiel d’autant plus qu’elle n’a pas encore 8ans. Elle secondera Quibel pour ma dernière année puis Lola la récupérera par la suite. Elle a déjà beaucoup progressé en peu de concours alors je n’arrive pas encore à l’imaginer à la fin de l’année !

E.N : Super ! Ça promet de bonnes choses ! On entend beaucoup parler de toi dans le monde du poney, mais tu effectues aussi en parallèle le circuit cheval. Tu as même participé à ton premier 1* mi octobre, comment cela s’est passé ?

S.B : Oui, je fais les chevaux en parallèle. Ça se passe très bien, j’ai aussi effectué ma première 140 ce week-end à Oliva en Espagne. Mes chevaux me permettent de beaucoup progresser ce qui m’aide aussi à poney.

15045509_1298374496860498_1788895314_o

E.N : Tu commences donc à vraiment t’implanter sur le circuit ! Bravo ! Peux-tu nous décrire le caractère de chacun de tes chevaux et ce que tu attends d’eux par rapport à cette saison ?

S.B : Comète est ma jument de tête, elle a 7ans et a de très gros moyens. C’est une jument avec beaucoup de caractère, on la compare souvent à Quibel. Elle peut avoir la bougeotte comme être très calme aux soins. Elle est très attachante ou plutôt « attachiante ».
Atalante est une jument de 6ans qui elle aussi a de gros moyens. Elle est très calme et peut être tête en l’air aux soins ce qui l’a rend attachante. En concours elle n’est pas du tout pareille qu’à la maison : beaucoup plus vive et attentive.
Pacha est un petit cheval qui a les moyens de faire 135 maximum. Il m’a permis de très bien me remettre à cheval. C’est un cheval très calme aux soins, ce qui nous fait vite nous attacher à lui (il adore qu’on s’occupe de lui) il n’a
pas besoin d’un travail très intense avant les concours. (Lui est à vendre)

E.N : D’accord, tous différents mais très complémentaires du coup ! Quel sont tes plans pour l’avenir ? As-tu déjà des objectifs bien en tête ?

S.B : Exactement ! Avec Comète je souhaite arriver dans les 145 dans la saison et être très régulière dans les 140. Avec Atalante je vais faire le circuit des 7ans et j’espère pouvoir l’amener jusqu’à là final ! Pour Pacha j’espère (à contre cœur bien sûr) qu’il sera vendu dans la saison car c’est l’objectif fixé avec le propriétaire… en attendant j’espère être régulière en 130 et l’amener à plus de remises des prix possible.

E.N : Oui, c’est toujours difficile quand il faut les vendre. Donc, je suppose qu’avec Comète, tu aimerais donc intégrer prochainement l’équipe de France Junior ou même Jeune Cav ?

S.B : Oui l’équipe de France junior sera mon objectif de la saison prochaine, cette année on vise les sélections poneys.

15008097_1298375493527065_1905678371_o-copie

E.N : D’accord, un dernier championnat poney avant le grand tournant du cheval ! Je suppose que tu as déjà de bonnes perspectives pour ton futur ? Devenir cavalière professionnelle plus tard et fouler les plus belles pistes du monde en fait-il partie ?

S.B : Si seulement ! Je pense que c’est le rêve de beaucoup de cavaliers/cavalières. J’ai envie de dire que l’avenir me le dira car il faut avoir la chance de croiser les bonnes personnes au bon moment. Mais bon nous ne pouvons pas en être sur donc j’aurai mon deuxième bagage grâce aux études.

E.N : Oui je m’en doute, c’est bien d’étudier une solution de repli ! Niveau cavalière internationale, qui est pour toi ton idole ? Celle que tu admires et à qui tu aimerais vraiment ressembler ?

S.B : J’admire vraiment la monte de Penelope Leprevost, la façon dont elle monte ses parcours et la sérénité qu’elle fait apparaître. Mais sa hargne, sa rage de gagner chaque épreuve est vraiment un exemple pour moi.

E.N : On aurait pu s’en douter, mais la question restait primordiale ! C’est vrai que tu lui ressembles vraiment beaucoup, Eden a de quoi être jalouse (rire) ! Tu es d’ailleurs sponsorisée par la marque qui porte son nom ! Tu n’es peut-être pas encore au courant mais nous avons lancé très récemment une rubrique LifeStyle sur notre site. Pourrais-tu nous parler un peu de ton partenariat avec la marque Penelope Store ?

13528539_521185834755232_3129790292967789827_o

S.B : J’ai toujours adoré cette marque depuis leur tout début, tout d’abord parce que j’adore Penelope car c’est un modèle pour moi mais aussi et peut-être surtout parce que la patronne Céline Leroux ainsi que Solene Berenger et toute l’équipe sont des filles géniales, que j’adore. J’aime beaucoup leur collection. Elles sont à mon écoute et essayent de faire évoluer les collections pour le bien être des cavalières et des chevaux. Ce qui est top aussi c’est que maintenant il y a une collection sportwear. Les cavalières peuvent s’habiller Pénélope store autant pour monter que pour aller en ville.

E.N : D’accord ! Quels produits de Penelope Store conseillerais-tu à tout cavalier montant en compétition ? Et pourrais-tu nous donner ton article coup de cœur, celui dont tu ne peux vraiment pas te passer ?

S.B : Je ne sais pas comment choisir si peu de produits (rire). Je pense que je conseillerais vraiment les vestes pour les cavalières, car je trouve qu’elles sont vraiment élégantes, légères et elles ne tiennent pas trop chaud mais ne sont pas trop fines à la fois. Mon coup de cœur c’est une chemise à manches longues, elle est simple mais a des petits détails qui font toute la différence !

E.N : Merci beaucoup Sara de nous avoir accorder quelques minutes de ton temps pour cette interview, nous te souhaitons vraiment de bonnes choses pour le futur ! Et on espère te voir d’ici quelques années à la télé ! 

S.B : Merci à vous ! C’était avec plaisir et merci beaucoup !

13569023_522246164649199_4846144275349257138_o
Souvenir de Sara Brionne et Quibel, 4ème des Championnats de France As Excellence
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s