« Pour mes objectifs, déjà faire aussi bien que l’année dernière (rire) » – Simon Delestre

Bonjour Simon, merci d’avoir accepté notre interview. Toute l’équipe d’Equestrian News est très honorée d’une interview avec un cavalier du Top 10 mondial.

Simon Delestre (FRA) riding on Hermes Ryan.
Hermès Ryan

Equestrian News : Pouvez-vous nous donner des nouvelles de votre crack Hermès Ryan ? Va-t-il reprendre la compétition dans les prochaines semaines ?

Simon Delestre :  » Ryan va très bien, il a recommencé à sauter au mois de décembre. Il devrait normalement faire sa rentrée à Bordeaux, dans les petites épreuves. « 

EN : Ryan reprendra donc la compétition à Bordeaux. Sultan, quant à lui est dans vos écuries depuis septembre dernier. Avant d’être sous votre selle il sortait plutôt en 2 ou 3*. Comment avez-vous pris la décision de le mettre sur des parcours 5* ?

SD :  » Disons que l’objectif était de voir s’il était capable de faire ce niveau d’épreuve, c’est un peu pour ça qu’il est venu chez moi. Ça s’est vraiment bien passé, il a répondu présent et de la meilleure des façons et aujourd’hui il est vraiment très régulier à ce niveau là. C’est un cheval très performant ! « 

matthieu-mirville-0161
Sultan du Chateau

EN : Parlons maintenant de Qlassic, une de vos plus vieille monture, qui est encore très présent en compétition, comment envisagez-vous son avenir ?

SD :  » Qlassic, j’espère pouvoir le maintenir le plus longtemps possible au niveau qu’il a actuellement en gérant au mieux son physique et son mental. Mais c’est un cheval qui a vraiment un très très grand physique et un cheval qui a énormément d’énergie. On ne remarque pas qu’il a déjà 13 ans aujourd’hui. C’est vraiment un cheval qui a envie de bien faire et qui adore le sport. « 

EN :N‘oublions pas Chesall qui a fait une année 2016 plus que remarquable ! C’est un peu la « révélation » de l’année ! Pouvez-vous nous parler un peu de lui ?

SD :  » Chesall est actuellement cheval numéro 1 mondial donc c’est vraiment peu de dire qu’il est hors norme, il fait une saison exceptionnelle ! Pour mes objectifs, déjà faire aussi bien que l’année dernière (rire) et éventuellement les championnats d’Europe cette année. « 

EN : Vous envisagez donc les championnats d’Europe avec Chesall ?

SD :  » C’est une des possibilités, comme Ryan et Qlassic ont déjà fait un Championnat, ça serait intéressant de voir comment Chesall se comporterait dans une telle compétition. C’est encore loin, ce n’est encore que des grandes lignes. « 

EN : Vous êtes actuellement le cavalier Français par excellence, la preuve est votre classement à la ranking list FEI, est-ce que cela vous donne de la confiance ?

SD :  » Confiance ? Non ! Dans le sport on n’a jamais trop de confiance sinon ça ne marche pas. Il faut toujours rester prudent, il faut toujours se donner à fond. C’est un éternel recommencement donc chaque mois il faut défendre sa place. Il faut vraiment être présent sur tous les événements et avec une forme extraordinaire pour réussir à se maintenir. Pour l’instant c’est vrai que mes chevaux et moi-même nous sommes en bonne forme donc ça nous permet vraiment de nous maintenir à ce niveau là. « 

ranking.png
Ranking List 2016

EN : Vous êtes  au sommet de votre sport, quels sont vos motivations ?

SD : «  Mes motivations restent toujours les mêmes, de pouvoir briller le plus longtemps et le plus régulièrement possible dans les plus gros concours chaque semaine. « 

EN : Pensez-vous avoir le piquet qu’il faut pour rester dans le Top 10 mondial dans les prochains mois et les prochaines années?

SD : «  Pour les prochains mois je pense, années on ne sait jamais ! (rire) « 

EN : Quels sont vos objectifs pour cette saison ?

SD : «  Les objectifs sont de continuer d’avancer de la même façon que la saison précédente avec mes chevaux. Les garder compétitifs un maximum dans tous les grands événements et surtout de les maintenir dans cette forme tout au long de la saison. »

Matthieu Mirville-0588.jpg

EN : Vous courez sur toutes les grandes compétitions de différents circuits. Quel est le circuit, pour vous, qui vous réussit le mieux ?

SD : «  Ça dépend des chevaux je dirai, il y a des chevaux qui sont plus à l’aise à l’extérieur, tandis que certains sont plus à l’aise à l’intérieur. Mes chevaux actuels sont assez polyvalents donc ils sont quasiment aussi performants en intérieur qu’en extérieur. « 

EN : Voulez-vous remercier quelqu’un à travers cette interview ?

SD :  » Non parce qu’il y a trop de monde, alors forcément j’en oublierai et ils se sentiraient oubliés (rire) « 

EN : Avez-vous un conseil pour les jeunes cavaliers qui voudraient être à votre niveau ?

SD :  » Il faut être passionné, il faut vraiment l’être à 300% et puis se donner au maximum. Et puis bien sûr, il faut aimer les chevaux avant de vouloir se lancer là-dedans. « 

EN : Pouvez-vous nous parler de la marque Hermès qui est l’un de vos sponsors ?

SD :  » On travaille en collaboration maintenant depuis 7 ou 8 ans et c’est vraiment quelque chose de très agréable que de travailler avec une maison comme celle-ci. On a développé beaucoup de produits ensemble et aujourd’hui on a vraiment une gamme de produits, que ce soit textiles ou cuirs qui est vraiment formidable. « 

EN : Encore un grand merci pour votre disponibilité. Vous nous répondiez en direct du Jumping de Leipzig , merci de nous avoir accordé un peu de temps entre deux épreuves !

SD :  « Pas de souci, je vous en prie, merci et au revoir. « 


Témoignage de Philippe Guerdat

DSC_2617.JPG
Philippe Guerdat

EN : Parlez-nous de la superbe saison 2016 de Simon Delestre ?

Philippe Guerdat : « La saison 2016 était bien dans l’ensemble. Malgré sa mésaventure aux Jeux Olympiques, Simon est devenu numéro 1 mondial ! Rien que pour ça c’était une saison exceptionnelle, même si on en attendait un petit peu plus à la finale Coupe du Monde… Mais il a tout de même fait une saison vraiment exceptionnelle, avec beaucoup de victoires et de nouveaux chevaux. Il a beaucoup progressé et continue encore. »

EN : Quel est, pour vous, le cheval de son piquet qui puisse être le plus étonnant cette année ?

PG : « Ryan, sans aucun doute ! C’est son meilleur cheval ! Je pense qu’il va gagner autant qu’il gagnait auparavant, sinon plus. Ça j’en suis quasiment certain ! Il a aussi une jument assez exceptionnelle, Utah, qui va avoir 9 ans cette année. »

EN : Merci beaucoup pour vos réponses et votre temps

PG : « Je vous en prie, Merci. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s