Le Récap’ de la semaine – Mars (3)

Rodrigo Pessoa prend le contrôle de l’équipe Irlandaise.

Le cavalier Brésilien que l’on ne présente plus, Rodrigo Pessoa, devient le nouveau « chef » de l’équipe Irlandaise. Cela a été annoncé par Horse Sport Ireland, (instance du sport en Irlande – ndrl). Il aura comme mission de préparer les futurs Jeux Olympiques en 2020 qui auront lieux à Tokyo. Affaire à suivre …

MatthieuMirville-0188.jpg

Un allemand de moins à Omaha

Holger Wulschner a annoncé récemment qu’il n’irait pas à la Finale Coupe du Monde de Omaha. BSC Skipper, son cheval de tête qualifié pour cette compétition, ne pourra pas prendre le départ. Souffrant d’une infection au sabot, Skipper n’aurait pas pu guérir d’ici le 29 mars et donc participer dans des conditions optimales de santé et de bien être à cette échéance du plus haut niveau. Equestrian News souhaite bien sûr à Skipper un bon rétablissement.

Un blessé de retour : H&M All-In

Skipper blessé, H&M All-In de retour ! Vous aviez pu suivre le retour de Hermès Ryan lors du Jumping de Bordeaux, cette semaine c’est H&M All-In qui donne de ces nouvelles et qui annonce son retour sur les terrains de concours. All-In souffrait de coliques à répétition, opéré en octobre dernier il va aujourd’hui très bien et reprend l’entrainement progressivement pour une reprise de la compétition avec son cavalier Peder Fredricson, avec lequel All-In devenait cet été vice-champion olympique.

Saut Hermès entre victoire française et scandale international

Début des épreuves sous la verrière du Grand Palais à 12h vendredi, le Saut Hermès est lancé pour sa 8ème édition avec une nouveauté de taille, une épreuve nocturne la « 24 Faubourg » le samedi au soir.
Vendredi premier jour et première victoire française lors du tant attendu « Prix Hermès », Patrice Delaveau en selle sur Carinjo HDC avec un temps de 56,64 sec l’emporte devant Roger-Yves Bost et Pégase du Mûrier en 57,19 sec. Le week-end démarre sur les chapeaux de roues pour les tricolores faisant retentir une Marseillaise bien méritée et loin d’être la dernière !  Dès le lendemain, Julien Epaillard et Cristallo A LM  font de nouveau retentir la marseillaise, en s’adjugeant le prix GL Events, devançant Simon Delestre et Hermès Ryan qui termine, eux, 3ème. La France brille à nouveau le dimanche matin avec, encore une fois, Patrice Delaveau qui domine le « Prix de Paris ».
L’épreuve majeure du Saut Hermès sera elle remportée par l’australienne Edwina Tops-Alexander en selle sur California avec un temps de 41,36 sec devant Penelope  Leprevost et son fidèle Vagabond de la Pomme et Bertram  Allen/Molly Malone V. Malgré toutes ces victoires françaises le Saut du Grand Palais se termine sur une note amère pour de nombreux cavaliers puisque sur environ 50 partants seulement 3 barragistes et 14 éliminations en première manche. Nombreux sont les cavaliers à crier au scandale avec un parcours uniquement basé sur la capacité des chevaux et non sur la technique équestre. Les résultats complet ici.

DSC_0454

Un scandale n’arrivant jamais seul : No To Harmonizing

Au mois de décembre, déjà, lors du CHI de Genève se tenait une réunion des cavaliers de saut internationaux au sujet des nouvelles réglementations FEI et surtout sur une d’entre elle qui fait scandale dans le monde du saut. L’harmonisation des tarifs d’engagements sur les épreuves internationales entre Etats-Unis et l’Europe. En effet, aux USA l’engagement est fixé en fonction de la dotation de l’épreuve. La FEI souhaite rendre les épreuves américaines plus attractives et donc mettre en place les mêmes règles en Europe. Ainsi, les frais d’engagements serait 2 à 4 fois plus élevés qu’actuellement. Les cavaliers craignent que leur sport devienne seulement une source d’argent et non de talent.

Les CSI d’Europe : Oliva, Braunschweig, Arezzo

Ce week-end les CSI Européens ont plutôt bien réussis aux cavaliers allemands puisque Janne-Friederike Meyer avec Goja 27 s’est imposé lors du CSI 2* d’Oliva, pendant que Christian Kukuk en selle sur Cordess 2 s’emparait du GP du CSI 3* de Braunschweig. A Arezzo en Italie, c’est un cavalier national qui s’offre le GP3*, l’italien Juan Carlos Garcia associé à Gitano van Berkenbroeck.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s