Le cross fait son job à Pau !

Les Etoiles de Pau, qui ont commencé depuis mercredi, se sont poursuivies aujourd’hui avec le cross – épreuve phare du concours complet !

On comptait 47 concurrents ce matin au départ du CIC**. La leader du dressage, Karin DONCKERS (BEL), garde ainsi sa pôle position grâce à un parcours sans faute mais elle prend quelques points de temps.
Heloïse LE GUERN, qui pointait à la seconde place accompagnée de Saga du Manaou n’ont malheureusement pas pris le départ. Le couple laisse donc sa place sur le podium à l’australien Kevin MCNAB. Celui ci est suivi de la française Aurélie VINNAC, qui pointe à la 3ème place du classement à l’issue de cette deuxième épreuve.

IMG_6285.JPG

Karin Donckers et Jalapeno, leader au soir du cross du CIC**

Cet après-midi se tenait le parcours de l’épreuve reine : le CCI****  qui ne comptait pas moins de 32 obstacles pour une distance de 6365m.
Les 62 concurrents se sont affrontés sur un cross à la fois technique et massif, le but étant de sortir sans pénalité et au plus proche du temps idéal de 11mn10.

Le classement du dressage a été grandement chamboulé puisque seulement 39 concurrents ont réussi à terminer ce difficile parcours.
Ce soir, la tête du classement est occupée par le français champion olympique par équipe : Astier NICOLAS fullsizeoutput_156caccompagné de Molakaï. Il est talonné par sa compatriote Gwendolen FER sur son fidèle Romantic Love tandis que la britannique Sarah BULLIMORE complète ce podium.

IMG_6765

Ci-dessus: Sarah Bullimore et Rêve du Rouet

A droite : Gwendolen Fer et Romantic Love

A noter les très beaux parcours d’Astier NICOLAS & Molakaï ainsi que de Cédric LYARD qui était accompagné de Qatar du Puech Rouget qui sont les deux seuls parcours maxi de cet après-midi.

IMG_6882IMG_7045

Cédric Lyard et Qatar du Puech Rouget ; Astier Nicolas et Molakaï, leader du CCI**** 

Enfin, pour tous ceux qui attendaient le n°1 mondial, Michael JUNG et son fidèle La Biosthetique Sam, ils ont été contraints de déclaré forfait depuis l’épreuve de dressage.
Hier matin, le cheval était très bien, comme peuvent en attester de nombreux spectateurs, mais au moment de le sortir du box pour aller le détendre, une raideur est apparue sur un des postérieurs.
Le champion a donc préféré préserver la santé de son cheval de 17 ans et n’a pas pris le départ.

Demain, ces différents cavaliers vont devoir présenter à la fois des chevaux en parfait état de santé et en parfait état de forme puisque la dernière épreuve : le saut d’obstacle, sera le dernier déterminant.

Rendez vous à 10h15 pour le début du saut d’obstacle !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s