Iris de Fontenay se démarque sur le Grand Parquet !

Sélectionnée pour la première fois dans une compétition CSIOP, la jeune et talentueuse cavalière de 14 ans s’est livrée à Equestrian News après ses deux superbes victoires dans les épreuves majeures du CSIOP de France ! Sa coéquipière, Une Muse d’Hurl’Vent, jument de 11ans et fille de MILLEFEUX DES SUREAUX et REVERIE (LEADERSHIP), est championne de France des poneys de 4ans. Passée ensuite sous la selle de Camille Coloma, avec qui elle s’est illustrée dans des épreuves As Poney 1 et Future Élite 7ans, la grisette a finalement débuté les Grand Prix avec sa cavalière actuelle, Iris, jusqu’à s’offrir ce weekend 2 des 3 épreuves majeures du CSIOP de Fontainebleau.

EN_BIP2018_DimancheIMG_9028.jpg

 

Iris de Fontenay au micro, et rien que pour vous !

Première sélection pour un CSIOP, qu’est ce que cela fait de porter la veste équipe de France ?

« Oui c’était le premier pour mon plus grand bonheur ! J’étais assez fière de pouvoir me dire que le staff fédéral me pensais capable de représenter la France. C’est vraiment un rêve qui se réalise ! »

Comment as-tu appréhendé la grande piste de Fontainebleau, connue pour être plutôt délicate à monter… Comment t’y-es-tu préparée ?

« Il est vrai que l’année dernière, je n’avais pas très bien monté cette piste, et j’appréhendais un peu d’y retourner. Du coup cette année, mon coach m’a énormément préparé, que ce soit sur le plat ou à l’obstacle. Le fait d’être en CSIOP et pas dans le CSIP (comme l’année dernière – ndrl), m’a permis de faire la Warm Up le jeudi, ce qui m’a plutôt rassuré. Ensuite, dès l’entrée de piste je préparais Muse au mieux, dans les descentes et les montées, pour la mettre bien dans le rythme, et qu’elle trouve ses marques sur ce Grand Parquet. »

Préparation plutôt réussie puisque tu gagnes les deux premiers jours ! Bravo ! Raconte nous un peu ton état après avoir fait retentir deux marseillaises ?

« J’étais tellement émue et fière de ma Muse ! Je ne pensais absolument pas repartir de Fontainebleau avec deux victoires. Déjà arriver en CSIOP était un rêve, mais gagner …. C’était vraiment génial, et me dire que nous avons réussis à en arriver là me motive encore plus pour le reste de la saison, et notamment pour les Championnats de France où je compte donner le meilleur de moi même ! »

D’ailleurs quels sont tes ambitions et tes objectifs à court et moyen terme avec Muse ?

« Pour l’instant, j’aimerais pouvoir continuer à porter la veste équipe de France, et continuer à progresser, pour pourquoi pas tenter les Europe, après avoir fait un bon Championnat de France ! Pour ce qui est du long terme, on ne sait pas encore. »

Cette année je pense que nous sommes tous d’accord pour dire que la France avait une sacrée équipe de supporters ! Qu’est ce qui bâtie une telle implication et entraide au sein du groupe Poney français ?

« Ça c’est sûre ! Je pense que ça vient du fait qu’on ai déjà à peu près tous le même âge, et surtout le même rêve ! C’est donc facile de se mettre à la place du groupe de tête ! On espère tous y arriver un jour, mais en attendant on fait tous au mieux pour les aider et les encourager. Moi de mon côté, je ne connaissais pas encore tout le monde vu que c’était mon premier CSIOP, mais les filles ont été vraiment très accueillantes et c’est vraiment très sympa d’avoir un groupe comme celui-ci, actif et agréable ! Je pense que l’entraide entre nous est primordiale pour arriver à la victoire ! »

Parle nous un peu de ce Grand Prix auquel tu as participé. Comment était-ce niveau tracé et technicité ?

« Le tracé était assez technique et il fallait vraiment être bien concentré de A à Z, sur chaque obstacle, et jusqu’au bout. La dernière ligne oxer – triple – vertical, était notamment très fautive. Je ressort du parcours avec trois fautes, mais Muse était vraiment à l’écoute et a bien sauté, pour son premier GP CSIOP. Je suis contente de moi, et je remercie mille fois mon coach qui me « boost » et m’aide beaucoup ! »

 

Merci à Iris de Fontenay d’avoir répondu à nos questions, retour en image sur le weekend d’Iris ! – Propos recueillis par Salomé Leclerc.

EN_BIP2018_DimancheIMG_9763

EN_BIP2018_DimancheIMG_9778

EN_BIP2018_DimancheIMG_9787

EN_BIP2018_SamediIMG_0270.jpg

EN_BIP2018_DimancheIMG_9807.jpg

EN_BIP2018_DimancheIMG_9908.jpg

EN_BIP2018_DimancheIMG_9881

EN_BIP2018_VendrediIMG_9077.jpg

EN_BIP2018_DimancheIMG_8968

EN_BIP2018_DimancheIMG_8940

EN_BIP2018_DimancheIMG_8961

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s