Ilona Mezzadri – « Callas est exceptionnelle. Elle a tout d’une grande […] Je l’aime ! »

Située en région parisienne, dans les écuries de La Clementerie, chez Eric Denarnaud, Ilona Mezzadri tient une place majeure dans le Groupe 1 poney, à seulement 13 ans ! À l’aube du si convoité CSIO d’Hagen, la cavalière de la bondissante Callas Rezidal Z s’est livrée sur son incroyable saison, couronnée de nombreuses victoires et classements.

EN_BIP2018_SamediIMG_9644.jpg

Ilona Mezzadri au micro et rien que pour vous !

Quelle saison ! Il s’agissait de ta 8ème victoire à la Super As de Tours en Grand Prix Excellence, sur les 9 TDA auxquelles tu as participé. Peux-tu revenir sur cette incroyable saison.

« Tout a réellement commencé à la TDA de Mantes La Jolie, (en octobre 2017-ndrl) où je remporte la Vitesse et l’Excellence avec Callas . À ce moment là de la saison je n’aurais jamais pensé en arriver où j’en suis au jour d’aujourd’hui. Avec mon coach, Eric Denarnaud, nous avions établi un programme de concours pour l’année, l’objectif étant d’être performant et régulier sur les Grands Prix TDA.

Les weekends se sont enchaînés et les victoires aussi. Il y a eu la TDA du Mans où nous sortons vainqueur de l’excellence avec Callas, puis le salon du cheval ou nous nous classons 2ème derrière Louise (Desmaizières-ndrl) à l’issue d’un barrage. Ensuite, St Lo ou Callas m’offre la vitesse et l’excellence. À Quincampoix, Ken, mon deuxième poney, courrait son premier Grand Prix AS Elite et réalise sa première victoire ! A la TDA d’Auvers nous avions emmené les deux poneys, cette fois ci je remporte la vitesse avec Callas, le petit GP avec Ken et l’excellence avec Callas ! Ce fut un week-end très constructif pour moi !
Grand rendez-vous de l’année, Jardy ! Nous signons le doublé avec Callas (seule SF de l’Excellence le dimanche – ndrl). Je courais également mon premier GP excellence avec Ken !

J’ai ensuite obtenu ma première sélection en équipe de France. C’était un moment inoubliable. Après le BIP, les poneys ont été mis au repos donc j’ai pu me concentrer sur les épreuves à cheval, tournant sur 125-130. Je monte la fille de Callas, Venyse St Hermelle !
Nous avons repris la compétition poney pour la TDA de Lamotte, ce qui nous a permis de retourner sur une grande piste. Ken et Callas ont été superbes, puisque dans l’Excellence ils signent les deux seuls sans faute, 1er ex aequo !

Même si l’année n’est pas terminée, ce fut une saison incroyable pour moi ! »

32327054_1019013488252328_1762778432250314752_o

Tu obtenais ta première qualification pour une Coupe des Nations en avril dernier, et pas n’importe laquelle ! Celle de Fontainebleau, comment as-tu appréhendé cette compétition ? Quel souvenir en gardes-tu ?

« Je participais effectivement à ma première Coupe des Nations ! Un moment inoubliable et fort en émotion pour moi ! Nous avons gagné la Coupe avec les filles, c’était vraiment incroyable. On y croyait pas ! Je gagne également le GP des 7ans avec Balentino de Treille (poney à vendre) !
Nous avons préparé le BIP pratiquement comme tous les autres concours. Callas a seulement eu plus de préparation physique pour qu’elle puisse enchaîner 2 manches sans soucis sur ce grand terrain. J’étais vraiment très motivée et je voulais faire de mon mieux ! C’est un souvenir et une expérience inoubliable et exceptionnelle ! C’était génial, et l’ambiance était incroyable entre les cavaliers, les parents et les coachs.  Le staff fédéral était aussi très à l’écoute et toujours là pour nous accompagner. « 

EN_BIP2018_SamediIMG_0698.jpg

Tours Pernay était la dernière étape du circuit SUPER AS, tu as participé à 4 étapes de ce circuit, Paris, Jardy, St-Lo, et Tours, qu’a tu pensé de ce nouveau circuit réservé au poney ?

« C’est un circuit plus intéressant que le circuit TDA de base. Olivier Bost est présent sur plusieurs épreuves et travaille avec le chef de piste pour modifier et durcir le parcours. Il y a aussi un contrôle systématique des guêtres. Je pense que les tours sont plus techniques et c’est un bon moyen pour le sélectionneur de repérer les meilleurs cavaliers. Et les cadeaux sont supers … (rire) ! »

La seule qui aura réussi à te battre en national reste donc Louise Desmaizières, qui s’empare de la Super AS de Paris. Tours Pernay était la dernière étape du circuit SUPER AS, tu as participé à 4 étapes de ce circuit, Paris, Jardy, St-Lo, et Tours, qu’as-tu pensé de ce nouveau circuit réservé au poney ? de l’ambiance « poney » ? Avec ces nombreuses victoires, tu t’es propulsée à la tête du groupe 1, ce ne doit pas être facile d’avoir une telle place dans ce monde si particulier.

« Je n ai fait aucun stage fédéral et depuis quatre ans je travaille seule. Mes parents ne sont pas cavaliers et n’ont pas d’écurie. J’ai donc été « protégée » en quelque sorte. C’est après ma victoire à Jardy qu’Olivier Bost m’a intégrée dans le groupe 1. Les choses se sont faites très naturellement. J’ai fait des rencontres formidables : Romane, Leane, Sarah, Laura et Louise ont un grand cœur. Louna est mon amie depuis longtemps. Il n y a eu aucune jalousie entre nous, au contraire, et je pense que c’est pour ça que nous avons réussi. Les méchancetés les médisances et les rumeurs il y en a eu mais ça m’a donné encore plus envie de réussir. »

EN_Ilona_Mezzadri_Callas_BIP_2018IMG_0111.jpg

Callas est aujourd’hui au centre de tous les projecteurs. Nous la savions bonne, mais elle s’est réellement révélée sous ta selle cette saison. À l’aube des Championnats de France, tout semble laisser deviner les noms des prochains champions de France. Comment gères-tu cette pression ?

« Callas est exceptionnelle. Elle a tout d’une grande : la beauté, la force, la volonté, la folie. Je l’aime, mais il y a 24 autres cavaliers qui peuvent être champions de France ! Je ne pense pas encore aux championnats, ce soir je suis entrain de me concentrer sur Hagen. Je vais tout faire pour réussir à Hagen. Les championnats, nous verrons en temps voulu ! »

32321832_1018469994973344_7427068202288414720_o

Quels sont tes plans pour la suite de ta saison ? À l’exception d’un Gros problème, ta sélection pour les Championnats d’Europe semble évidente. Comment prépares-tu une telle échéance ? Qui aimerais-tu y voir t’accompagner ?

« Je vais donc à Hagen cette semaine. Pour Callas et Ken, ce sera ensuite Lamotte, pour les Championnats de France. Je serai également aux Championnats des As de Pernay avec l’un de mes deux chevaux, quelques semaines après.

Pour ce qui est de ma participation aux Europe, cela dépendra tout de même de Lamotte (rire) et de Hagen évidemment ! Je commencerai ma préparation physique et mentale si je suis sélectionnée à ce moment là. Après chaque gros concours Callas ne saute plus. On travaille en priorité son mental et son endurance en forêt. Je passe aussi beaucoup de temps avec elle, c’est primordial pour que cela fonctionne ! »

Merci d’avoir répondu à nos questions !

EN_JardyIMG_6240 2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s