Victoire à domicile pour Scott Brash !

Pour cette 13ème étape de compétition, nous retrouvons le Global Champions Tour dans la capitale britannique.

 

Ils étaient 34 cavaliers internationaux à prendre part au Grand Prix de Londres en cette fin d’après-midi.
2 français ont pris le départ : Simon Delestre (Hermes Ryan) et Julien Epaillard (Usual Suspect d’Auge). Malheureusement ce Grand Prix ne leur a pas été favorable : ils terminent tous les deux avec 12 points de pénalités.
C’est un barrage à 7 qui s’est couru. À l’issue de la deuxième manche, nous avons retrouvé les 3 doubles sans-faute sur le podium. Scott Brash, en selle sur Hello Mr President, devance Peder Fredricson et Hansson WL de presque 1 seconde. Ce sont Ludger Beerbaum et Casello qui clôturent ce beau podium.

Résultats complets du GP 5*

 

Les London Knights terminent premiers de la compétition GCL de ce week-end. 4 parcours et aucune barre à terre. Nicola Philippaerts (H&M Chilli Willi) et Ben Maher (Explosion W) permettent à l’équipe de conserver son avance. Les Shanghai Swans sont deuxièmes et les Miami Celtics troisièmes.
Du côté du classement général provisoire, les London Knights conservent la tête. Ils sont suivis des Valkenswaard United et des Miami Celtics.

Résultats complets de la GCL

 

Le Longines Global Champions Tour de Londres se poursuit demain avec des épreuves 2* et 5*.

La semaine prochaine direction les Pays-Bas ! Le Global Champions Tour posera ses valises à Valkenswaard du 9 au 12 août, avec comme toujours du beau sport en perspective.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s