Et le Clooney du spectacle pour Martin Fuchs !

Ils étaient trente-huit à courir cette étape du Grand Prix Coupe du Monde lors d’Equita Longines, le salon du cheval de Lyon. Parmi eux, quelques uns des meilleurs mondiaux étaient présents tel que Marcus Ehning ou Daniel Deusser pour l’Allemagne, Bertram Allen pour l’Irlande ou encore Nicolas Delmotte ou Kévin Staut côté français.

Sur ce parcours dessiné par Gregory Bodo, dix cavaliers ont réussi à trouver le tracé parfait et se qualifier pour le barrage. Pour le chef de piste, l’objectif était de trouver le dosage parfait pour régler une problématique pour les cavaliers et non pour les chevaux en mettant des combinaisons subtiles qui ne mettent pas les chevaux à l’effort.

Dans ce barrage à dix, sept cavaliers ont réussi à aligner un nouveau tour sans pénalité : deux suisses, un italien, un néerlandais, un belge et deux français. La surprise du jour revient à l’outsider Guillaume Foutrier, déjà performant au Jumping de Montpellier qui aligne deux beaux sans-faute. Ne prenant pas de risques au barrage, il termine tout de même à la septième place avec Valdocco des Caps. C’est aussi Kévin Staut qui réalise une belle performance, la meilleure du clan tricolore. Il fini à la cinquième place avec For Joy van’t Zorgvliet HDC. Quant au podium, l’Italie s’est retrouvée entre la Suisse. En effet, Lorenzo De Luca réalisé un tour parfait en 37,78 seconde avec Ensor de Litrange LXII. Le cavalier a suivi sa stratégie dès le départ et le résultat est là ! Les suisses étaient les deux derniers à s’élancer sur ce barrage. Martin Fuchs s’élance en premier et boucle son tour en 37,25 seconde avec le rapide Clooney. Le récent vice-champion du monde confie : « Clooney a 12 ans, il prend de l’âge et est de mieux en mieux. Après des difficultés au début comme les virages serrés, avec du travail, nous nous sommes trouvés. Clooney est un cheval exceptionnel, sûrement l’un des meilleurs au monde et il le montre sur tous les concours. ». Après ce passage, c’est Steve Guerdat qui part conquérant avec sa jument Bianca. Malgré sa rapidité, il perd un peu de temps et se retrouve derrière Lorenzo, à la troisième place.

Cette édition s’achève ainsi avec un nouveau nom inscrit sur cette étape lyonnaise. Ainsi, Martin Fuchs se positionne en tête du classement général, Kevin Staut est deuxième, Steve Guerdat est troisième.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s