FEI PJT – Les étrangers en grande forme à Lyon !

Cette semaine, c’est du côté de Lyon, pour les Longines Equita, que l’élite des cavaliers internationaux se donnait rendez-vous. Parmi eux, les cavaliers poneys ont également eu le privilège de fouler cette magnifique piste ! L’année dernière, Camille Favrot offrait à la France le Grand Prix du CSIP PJT, grâce à l’incroyable Uhelem de Seille. Cette année, les étrangers très en forme n’auront laissé aucune chance à la nation hôte.

Un Grand Prix aux couleurs étrangères.

Au terme d’une première manche haute en rebondissements, ils seront finalement dix à se qualifier pour un second tour, sur les 22 couples au départ. Côté tricolore, seule Romane Orhant et l’européen Quabar des Monceaux se sont offerts leur ticket pour le barrage. Très en forme en terre lyonnaise, les irlandais et les anglais n’auront pas démérité, tous qualifiés pour le second tour comme la portugaise, Molly Hughes Bravo. La victoire allait donc se jouer entre l’Irlande, l’Angleterre, la France, et le Portugal.

Seule représente de sa nation ici à Lyon, Molly Hughes Bravo s’est emparée d’une main de maître de ce Grand Prix. Meilleure de 2scd, son incroyable ponette de 10 ans, Carrickaduff Pet, aura été exemplaire pendant ce Grand Prix ! La portugaise devance Shaunie Greig et Casino Royale, déjà deuxièmes la veille. Le podium est complété par l’irlandais Seamus Hughes-Kennedy en selle sur le tout bon Rock Dee Jay. Romane et Quabar finiront 10ème de ce Grand Prix avec 5pts au barrage.

45248419_914543688752776_1577719209272541184_n.jpg
Molly Hughes Bravo et Carrickaduff Pet – ©Equestrian News/Eloïse Durand

Résultats complets ici.

Rebondissement chez nos frenchies.

Favorites de ce Grand Prix, les Championnes de France en titre, Ilona Mezzadri et Callas Rezidal Z auront été LA grande surprise du concours. Après un mauvais saut sur le numéro 2, la belle grise n’aura jamais voulu franchir le troisième obstacle. Situation inattendue pour le camps français. À l’inverse, aucune barre à terre pour Valoa de Chastelaures et de sa cavalière, Agathe Cros. 3èmes le premier jour, et un point de temps dans le Grand Prix, elles seront ici, à Lyon, le meilleur couple français. Bravo !

45340062_2225077887769694_6822363783701200896_n.jpg
Agathe Cros et Valoa de Chastelaures – ©Equestrian News/Marie Oriol

Gagnante la veille, Lou Morali et son jeune 7 ans Berlioz d’Henann, fauteront à deux reprises, tout comme Charlotte Slosse (Rubis d’Epuisay), Sarah Desmoules (Tutti Quanti Joyeuse), et Mathis Vallat (Udix d’Isky), respectivement 18, 19, 20 et 21èmes de ce Grand Prix. Très rapide, Jeanne Hirel et sa toute bonne Vedouz de Nestin, laisseront une barre à terre, 12èmes et dernières classées. La jeune Louise Sadran (United des Islots) se classe 13ème, juste derrière sa compatriote. À 4pts également, Louna Garo (Alto de Fougnard), et Louise Desmaizières (Valma de Fougnard) prennent les 14ème et 16ème places.

45353071_277092146252901_3588386059878137856_n.jpg
Louise Desmaizères et Valma de Fougnard – ©Equestrian News/Marie Oriol
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s