2018 avec Taloubet Z, 2019 avec Caribis Z !

Le circuit Coupe du Monde continu sa route et s’est arrêté à Leipzig ce week-end. A l’occasion du Grand Prix, Frank Rothenberger a dessiné un parcours assez fautif pour les quarante couples partants. Sept ont réussi le tour parfait – Olivier Robert n’en était pas loin, 1 point de temps dépassé le prive du barrage. A domicile, quatre cavaliers de la Mannschaft ont accédé au barrage, ainsi qu’un italien, un belge et un néerlandais.

Leopold van Asten, sur VDL Groep Beauty, a ouvert le barrage avec un parcours rapide mais entaché d’une faute. Tobias Meyer rencontre deux difficultés avec Queentina tandis que François Mathy Junior et Uno de la Roque sont à l’aise et signent le premier double sans faute. Devant son public, Daniel Deusser réalise le tour le plus rapide avec Tobago Z mais une barre à terre l’éloigne d’une possible victoire. Son compatriote des écuries Stephex, Lorenzo De Luca accompagné d’Armitages Boy, sort sans pénalité mais avec un chronomètre plus lent. S’en suit Marcus Ehning et Comme Il Faut, rapides aussi mais avec une faute. Pour une victoire allemande, la dernière cartouche n’est autre que Christian Ahlmann, déjà vainqueur à Malines. Avec Caribis Z, aucune barre ne tremble et le chronomètre est plus rapide : il remporte l’épreuve devant François Mathy Junior et Lorenzo De Luca.

Côté classement, avec cette victoire Christian Ahlmann passe en tête du circuit, juste devant Steve Guerdat (non présent à cette étape) puis Daniel Deusser (quatrième ici).

📌 Résultats complets 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s