« Je ne veux plus jamais avoir aussi mal après une perte, comme Favo » – Sönke Rothenberger

Suite à l’incendie qui a ravagé il y a quelques jours les écuries familiales Rothenberger, en Suede, Sönke a pris la parole via ses réseaux sociaux. C’est avec beaucoup d’émotions que le jeune dresseur s’est exprimé quant aux pertes de sa famille. 5, c’est le nombre de chevaux qui ont périt dans les flammes. Parmi eux, le double champion d’Europe Junior, Paso Doble, le retraité Kid’s Gentleman, deux 5 ans à l’avenir prometteur, Zum Glück et Fayola, ainsi que le poney d’un client. Quant aux installations, la Grand majorité sera également partie dans les flammes.

« Tout ce qui me semblait si important devient secondaire après cet incendie dévastateur auquel nous avons dû faire face il y a quelques jours. J’ai perdu des amis de longue date comme Kid et j’ai perdu un cheval dans lequel j’avais mis tant d’espoir et qui me faisait vraiment plaisir à chaque fois que je devais le monter, Zum Glück. Luna, la jument qui a selon moi toutes les qualités pour devenir l’un des meilleurs chevaux du monde, est toujours en soins intensifs. Le fait d’aller la voir chaque jour et de voir sa puissance et sa volonté de survivre me donne espoir. Il en est de même pour Kantate, un cheval si jeune, avec tant de puissance et d’énergie, qui méritait vraiment mieux. Pendant les premières heures qui ont suivis l’incendie, je me suis dit que les chevaux sont les créatures les plus aimantes et les plus généreuses de la planète, mais je ne veux plus jamais avoir aussi mal après une perte, comme Favo, je ne veux plus jamais me réveiller avec quelque chose comme ça, sachant que les animaux sont sans défense, sans mon aide. Mais ces derniers jours, en voyant Luna, Kantate, Santiano et Cosmo se battre, je ne peux que faire la même chose et être là pour mes chevaux, qui me donnent encore plus que ce que je pourrais écrire. Je vous garderai toujours dans mon cœur, ceux que j’ai perdus, et j’essaierai toujours d’être là pour les chevaux qui ont survécu ! Je vous aime ❤️ »

Si certains ont survécu, c’est grâce à Nera, la chienne de la famille qui aura « sonné l’alarme » dans la tragique nuit du jeudi 28 au vendredi 1er Mars. Aujourd’hui, plusieurs chevaux ont été répartis dans les écuries voisines de Ann Katrin Lisenhoff et de Klaus Martin Rath. Toute l’équipe d’Equestrian News adresse encore une fois son soutien à la famille Rothenberger.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s