CCE | Et le CCI5*L mythique de Badminton revient à…

Du 1er au 5 mai, les meilleurs complétistes du monde se sont donné rendez-vous sur le terrain « British » du Mitsubishi Motors Badminton Horse Trials. C’est Piggy French qui remporte cette édition 2019 grâce à de superbes performances les trois jours.

Notre Team Française était composée des couples suivants : Sébastien Cavaillon & Sarah d’Argouges, Camille Lejeune & Tahina des Isles, Clara Loiseau & Wont Wait. Des couples qu’on pourrait qualifier de « jeunes » puisque c’était leur premier Badminton mais qui ont su porter les couleurs Françaises fièrement et qui, c’est certain, ont gagné une expérience non négligeable dans leur carrière.

Clara Loiseau et Won’t Wait

À l’issue du premier jour de compétition, qui a vu défiler la moitié des cavaliers sur leur test de dressage, c’est Oliver Townend avec Cillnabradden qui s’est imposé avec un score de 19,7 points, soit une reprise de dressage en 80,26% qui explose le record du meilleur score de dressage au Badminton Horse Trials. Townend devance Tom Mcewen et Toledo de Kerser, cheval français, qui sortent en 75,26% soit 24.7 points, un excellent score. À la troisième place, c’est Piggy French et Vanir Kamira qui se sont démarqués avec une reprise notée à 74.04% (26 points).
Du côté des Français, Camille Lejeune & Tahina des Isles sortent en 65.51%, soit 34.5 points et Clara Loiseau & Wont Wait réalisent une reprise notée en 61.92%, soit 38.1 points.

Sebastien Cavaillon & Sarah d’Argouges

Vendredi était le deuxième jour de dressage, pendant lequel la seconde moitié de la start-list a déroulé sa reprise. Le haut du classement n’en fut pas tant modifié si ce n’est dans le cas de la deuxième place : en effet Oliver Townend a décidé qu’occuper la première marche du classement provisoire n’était pas suffisant ! Avec son deuxième cheval, Ballaghmor Class, il sort en 78.91% et vient prendre l’argent provisoire. Mcewen et French sont rétrogradés à la 3ème et 4ème place, et Pippa Funell les rejoint dans le Top 5 avec Billy Walk On.
Le dernier cavalier français, Sébastien Cavaillon, s’est aussi confronté aux juges de Badminton. Il obtient un pourcentage de 66.03%, soit un score de 34.0 et la meilleure performance française sur ce test !

Pour résumer, à l’issue des deux jours de dressage, les Français (Sébastien Cavaillon ,Camille Lejeune et Clara Loiseau) sont respectivement 35ème, 42ème et 56ème.

Andrew Nicholson, à Pau en 2017

Samedi, c’était le jour tant attendu de l’épreuve de cross. Sous le soleil anglais et avec un parcours toujours aussi original et fidèle à la réputation du concours, les spectateurs, les cavaliers, les officiels et tout autre témoin du cross ont vécu un véritable spectacle. Townend, qui occupait les deux premières place du provisoire, sort sans-faute aux obstacle et avec 12.4 points de temps dépassé avec Cillnabradden, ce qui lui fait perdre la tête du classement.

Mark Todd, au Grand Complet du Pin en 2017


Avec Ballaghmor Class, Townend sort avec seulement 0,4 points de pénalités, ce qui lui permet de remonter 1er la tête. Tom Mcewen réalise un cross un peu compliqué du à la fatigue de son cheval, avec notamment un mauvais saut sorti de lac, qui lui cause de faire tomber la sécurité de l’obstacle (+11 pts), il écope en plus de cela de 22 secondes de temps dépassé mais pas d’avantage de pénalité aux obstacles.
Piggy French mérite largement son score presque vierge puisqu’elle sort de ce parcours avec seulement 2 secondes de retard et une impression de facilité totale durant tout son parcours : fluidité et rythme était définitivement au rendez-vous.
On a aussi assisté à un magnifique cross de Laura Collet, qui se classait 8ème du dressage avec Mr Bass. L’impression de facilité que transmet ce couple ne trompe pas : Mr Bass est de l’avant, très volontaire et droit, et Laura Collet connaît son cheval par coeur et le pilote parfaitement « He’s a phenomenal horse and I am so proud of him » déclare-t-elle à la BBC. Elle s’en sort avec 17 points de temps dépassé dus à une option longue.

Laura Collett et Mr.Bass, pendant le Grand Complet 2017 au Pin

Les français se sont aussi lancés sur le cross de Badminton : Sébastien Cavaillon réalise un parcours sans-faute aux obstacles avec du retard (54 secondes) et obtient en prime les compliments de Nicholson, qui commentait le live.
À souligner les trois parcours maxis : Christopher Burton avec ses deux chevaux (Graf Liberty et Cooley Lands) et la légende Andrew Nicholson et Swallow Springs.
Camille Lejeune est malheureusement contraint d’interrompre définitivement et prématurément son expérience Badminton puisque Thaina des Isles a déferré pendant son cross.
Clara Loiseau réalise un magnifique parcours sans-faute aux obstacles pour son premier Badminton avec 34 petites secondes de retard sur un parcours qui a vu des cavaliers comme Mark Todd abandonner, un résultat très encourageant pour ce couple à suivre !

Clara Loiseau et Won’t Wait

Le dimanche était le jour de l’ultime épreuve de saut d’obstacles qui a déterminé le classement final.
Comme toujours, les chevaux éprouvés de leur cross de la veille ont été fautifs sur ce parcours du CCI5*L et tout s’est joué à la touchette près, ce qui n’enlève pas de mérite au gagnant ou plutôt à la gagnante de cette édition 2019, qui est donc Piggy French avec Vanir Kamira, grâce à un parcours sans-faute. Elle récupère la position de Townend et Ballaghmor Class (une barre + 1.6 points de temps dépassé). Après un magnifique parcours de cross à deux secondes du maxi et un sans-faute au CSO, le couple n’a pas volé la victoire de cette édition 2019 !
Sur la troisième marche du podium définitif, on peut retrouver Christopher Burton et Cooley Lands, qui sont saus-faute. Burton occupe aussi la 4ème place du classement avec Graf Liberty cette fois, qui est privé du podium à cause d’une barre et de 2 points de retard.

Christopher Burton et Limited Edition, CCI2* du Pin 2017

Andrew Nicholoson, malgré 8 points sur l’hippique, s’offre la 5ème place avec Swallow Springs.
Côté Français, Sébastien Cavaillon réalise un parcours en 4 points et Clara Loiseau sort en 8 points. Pour résumer, ils terminent respectivement à la 27ème et 28ème place de leur premier Badminton.

Sébastien Cavaillon & Sarah d’Argouges

C’est ainsi que se clôture cette édition du Mitsubishi Motors Badminton Horse Trials. La prochaine échéance 5* pour les cavaliers de complet sera le CCI5*L de Luhmühlen, en Allemagne, du 13 au 16 juin. Rendez-vous là bas !

Pour retrouver les résultats complets, cliquez ici.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s