Dressage | CDI3*, un spectacle de haut niveau à Saumur !

Au CDI3* de Saumur, la concurrence était rude puisque les meilleurs cavaliers mondiaux s’étaient donné rendez-vous, souvent pour essayer de se qualifier pour les Championnats d’Europe qui se dérouleront à Rotterdam du 19 au 25 août 2019.

CDI***

Chez les séniors, de nombreux cavaliers français étaient engagés pour présenter leurs reprises. Parmi eux, des noms connus bien connus nous prévoyaient un spectacle de taille, tant chez les français : Marc Boblet, Philippe Limousin, Anne Sophie & Arnaud Serre, que chez les étrangers : Gareth Hughes (JEM Caen 2014), Beatriz Ferrer-Salat (JO Rio 2016), Marlies Van Baalen (CDI4* Cappeln 2018)

Gareth Hughes et Classic Briolinca

Vendredi 3 mai

Le vendredi matin, on a pu assister à la reprise Grand Prix du CDI3*, sans surprise remportée par la cavalière olympique espagnole Beatriz Ferrer-Salat et Delgado (par De Niro 6) en 75.196%. À la seconde place, Garet Hughes et Classic Briolinca (par Trento B) en 73.391% pour la Grande-Bretagne, suivit par Marlies Van Baalen et Ben Johnson (par Johnson) en 72.978%. La meilleure performance française revient à Arnaud Serre qui réalise une très belle reprise notée à plus de 70% et se classe 5ème avec son cheval Ultrablue de Massa (par Rubin Royal Old).

Marlies Van Baalen et Ben Johnson

9ème, 10ème et 11ème, Nicole Favereau (Ginsengue, par Welt Hit II) , Philippe Limousin (Rock’n Roll Star, par Joeris) et Jean-Philippe Siat (Lovesong, par Locksley II) ont eux aussi bien représenté la France avec des reprises à 69.022%, 68.891% et 68.457%.

Pour les résultats complets et détaillés : cliquez ici.

Samedi 4 mai

En parallèle, on a pu assister à la freestyle du CDI3*. L’épreuve la plus appréciée par le public revient à l’espagnole Beatriz Ferrer-Salat et Delgado avec un pourcentage impressionnant de 77.525% (dont un juge à plus de 80%). D’ailleurs, l’espagnole obtient plus de 81% en note artistique, et c’est qui fait la différence puisqu’avec 73.650% de note technique, elle serait en réalité deuxième.

Beatriz Ferrer-Salat et Delgado

À la seconde place, meilleure techniquement mais moins impressionnante artistiquement, la Hollande avec Marlies Van Baalen et Ben Johnson, qui obtiennent 77.350%, évitant donc de peu la médaille d’or. Le britannique Garet Hughes complète le podium, en selle sur Classic Briolinca avec presque 3% d’avance sur le 4ème. Les trois premiers se sont donc bien démarqués des autres cavaliers avec des performances au-delà de 76%.

Marlies Van Baalen et Ben Johnson

Beau tir groupé de la Hollande au pied du podium puisque Geert Jan Raateland, Lucie Louws et Denise Nekman sont respectivement 4ème (73.425%), 5ème (73.000%) et 6ème (72.775%).
Du côté français, seulement deux cavalières ont déroulé leur freestyle : Charlotte Chalvignac sur Fangarifau et Géraldine Dideron sur Onyx Belle Errance. Nos deux française n’ont pas démérité mais n’obtiennent pas des pourcentages supérieurs à 66.5%, ce qui n’est pas suffisant pour prétendre au top 10 de l’épreuve. Elles sont respectivement 11ème et 13ème de l’épreuve sur 13 cavaliers.

Pour les résultats complets et détaillés : cliquez ici.

Dimanche 5 mai

L’après-midi, c’était l’heure de l’ultime épreuve du CDI3* : Ils n’étaient que 13 à partir, dont 9 cavaliers français. C’est tout de même une cavalière Belge qui s’adjuge le Grand Prix Spécial : Isabelle Cool et Aranco V (71.313%)
Juste derrière, Arnaud Serre confirme sa belle performance de vendredi en prenant la deuxième place avec Ultrablue de Massa, en 71.064% !
Derrière lui, Charlotte Chalvignac (Lights of Londondery) prend le bronze en 68.745%. Elle est suivie par Nicole Favereau (Gisengue), Philippe Limousin (Rock n’Roll Star), Guillaume Lundy CNE (Tempo ENE HN), JeanPhilippe Siat (Lovesong), Marc Boblet (Soliman), tous entre 66% et 68.7%. Vient ensuite Marine Subileau (Osado 94) en 65.362%. Avec une reprise compliquée, la dernièere représentente français, Patricia Pellen, sort en un peu plus de 61% avec Castico.

Résultats complets du Grand Prix Spécial : cliquez ici.

Gareth Hughes et Classic Briolinca

C’est ainsi que se clôture le CDI*** de Saumur. Prochaine étape, et pas des moindres : le CDI4* de Compiègne du 16 au 19 mai, toujours en France, qui réunira les meilleurs cavaliers mondiaux comme Carl Hester.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s