Dressage | CDIOY & CDIOJ, des résultats encourageants pour les jeunes dresseurs français.

À Saumur, parmi les meilleurs mondiaux du dressage, on a pu retrouver des épreuves pour les plus jeunes (Jeunes Cavaliers et Juniors), qui font, pour certains, leurs premiers pas en internationaux. Résultat : tout au long du concours, les jeunes dresseurs français ont démontré un beau potentiel et ramené des notes et classements encourageants à la fois pour leur carrière personnelle et pour l’avenir de l’équipe de France, à court et long terme.

L’équipe Jeunes Cavaliers et la sélectionneuse nationale Muriel Leonardi, en Bronze dans la coupe de nations

CDIOY

Jeudi

Le jeudi, les jeunes cav’ ont commencé directement avec la reprise équipe de la coupe des nations (CDIOY). C’est les Pays-bas qui remportent la coupe des nations, coude à coude avec l’Allemagne, qui devance la France, médaillée de bronze !

De gauche à droite: Clémence Audi Bussio, Mado Pinto, Muriel Léonardi, Eugénie Burban et Capucine Noël

Équipe Hollandaise, médaille d’or (210.500)
Myrthe Wedda et Diamond Geezer (72.735%, 1.)
Maud Hoflandes et Urbanes (69.765% 6.)
Zoe Kunjites et Primeval Brittsion (68.000% 13.)
Amber de Groot et R.Banderas (66.235% 18.)

Équipe Allemande, médaille d’argent (210.147)
Nadine Krause et Dancer (71.971% 2.)
Laura-eve Grellmann et Faynaa (70.000% 5.)
Julia Rohmann et Roma Chérie (68.176% 12.)

Équipe Française, médaille de bronze (207.265)
Capucine Noël & Soleil Noir Vom Rosenhof, nos champions de France en titre, réalisent une vraie performance ! Ils sont 3èmes en 71.294%.
Clémence Audi Bussio & Dujardin d’Arx, pour leur premier CDIOY, sont deuxième meilleure performance française en 68.000%. (13.)
Mado Pinto & Rafale du Coussoul*de la Gessel (67.971% 15.)
Eugénie Burban & Little Rock (65.824% 19.)

Capucine Noël qui finit la reprise qui lui rapporte le bronze individuel

Cette médaille de bronze est une belle performance française qui confirme les progrès du dressage français à l’international.
L’équipe Espagnole ponte au pied du podium, devançant la Belgique puis la Suisse.

Eugénie Burban et Little Rock

Samedi

La reprise individuelle du samedi matin revient cette fois à Nadine Krause et Dancer, en 74.902%, deuxièmes de la reprise équipe. Myrthe Wedda, qui remportait la reprise équipe, se classe deuxième en 73.529% avec Diamond Geezer. C’est le couple belge Laura Lyutes/J2L Lamborghini qui crée la surprise en s’octroyant la médaille de bronze alors qu’il pointait à la neuvième place le jeudi. Réitérant sa belle performance, Capucine Noël confirme qu’elle a sa place parmi les meilleurs jeunes européens en se classant 4ème ex-aequo avec les deux allemandes Laura-eve Grellmann et Julia Rohmann, en 71.324%.
Concernant les autres cavalières française, Clémence Audi Bussio & Dujardin d’Arx signent pour la deuxième fois le second meilleur pourcentage français en 68.333% (12.). Pour Eugénie Burban & Little Rock et Mado Pinto & Rafale du Coussoul*de la Gesse, ce samedi est synonyme de deux reprises un tout petit peu en dessous de 67%.

Mado Pinto et Rafale du Coussoul* Gessel

Dimanche

Le dimanche, les cavaliers du CDIOY ont présenté leurs freestyle.
La Reprise Libre en Musique de ce Concours de dressage international Young Riders est remportée par Zoe Kunjites et Primeval Brittsion, qui prennent une bonne revanche sur leur contre-performance dans la reprise équipe (13.) avec une freestyle à 76.083% et presque 2% d’avance sur la cavalière (hollandaise toujours) qui prend la seconde place : Myrthe Wedda, en 74.167%. À la 3ème et 4ème place, on retrouve sans surprise les allemandes Julia Rohmann (Roma Chérie) et Nadine Krause (Dancer) en 73.417% et 73.125%. Juste derrière, Capucine Noël, notre cavalière française, continue de nous impressionner avec une reprise en 73.000%.
Eugénie Burban n’ayant malheureusement pas obtenu des scores assez conséquents sur les épreuves précédentes, elle n’était pas séléctionnée pour cette freestyle qui n’acceptait que les 15 meilleurs cavaliers. Clémence Audi Bussio (Dujardin d’Arx) et Mado Pinto (Rafale du Coussoul*de la GesseI) étaient par ailleurs qualifiées pour cette kür. Si Clémence obtient un bon pourcentage de 70.375%, Mado a eu une reprise un peu plus compliquée et notée à 67.625%.

Clemence Audi Bussio et Dujardin d’Arx

À retenir de Saumur pour le CDIOY : La Hollandaise Myrthe Wedda (1. / 2. / 2.) & l’Allemande Nadine Krause (2. / 1. / 4.) sont des éléments solides pour leurs équipes et s’imposent dans le top des YR européens, elles sont à surveiller pour les Championnats d’Europe. Du côté Français, Muriel Leonardi a eu raison de faire confiance aux champions de France en titre Capucine Noël & Soleil Noir Wom Rosenhof (3. / 4. / 5.) et nous pouvons à coup sûr placer beaucoup d’espoir dans ce couple pour l’échéance européenne à venir. À souligner également la nouvelle recrue de l’équipe de France Clémence Audi-Bussio avec son cheval Dujardin d’Arx, qui signent 3 belles performances régulières et honorables.

CDIOJ

Jeudi

C’est le jeudi que les hostilités ont débuté pour les juniors avec la reprise équipe. Elle est remporté par l’Allemagne, qui est suivie des Pays-Bas. Les cavaliers britanniques sont à la 3ème place, devançant nos cavaliers français, qui finissent 4èmes de cette coupe des nations. Derrière eux, la Suisse prend la 5ème place devant la Belgique.

Équipe d’Allemagne, médaille d’or (210.758)
Tabea Schroer et Filegra (72.667% 1.)
Laura Stuhldreier et Diabolo Nymphenburg (71.515% 2.)
Nele Löbbert et Fairway 20 (66.576% 18.)

Équipe Hollandaise, médaille d’argent (207.394)
Sanne Van der Pols et Cuvanck PP (69.848% 3.)
Tessa Gilbers et Gominka Est (69.788% 4.)
Sharina Mandemakers et Guns n’roses (67.758% 11.)
Micky Schelstraete et GrandCharmeur (65.879% 19.)

Équipe de Grande-Bretagne, médaille de bronze (205.697)
Clara Hole et Winnetou G.E.P (69.212% 5.)
Olivia Wrennall et Disneyland (68.303% 7.)
Charlote McDowall et Alivia (68.182% 8.)
Jessica McConkey et Lady Gaga (67.03% 15.)

Équipe de France, 4ème place (203.455)
Hector Milochevitch et Bernardo R (67.970% 9.)
Mathilde Juglaret et Venise de Massa (67.758% 11.)
Ella Lostria et Crymlyn (67.727% 13.)
Jade Leborgne et Lord Sunshine 2 (64.182% 20.)

Capucine Noël

Même si les cavaliers français junior ne s’imposent pas encore au sein des meilleures nations, ce CDIOJ est l’occasion d’une bonne prise d’experience pour des cavaliers qui font parfois leurs premiers pas en coupe des nations dans cette catégorie d’âge, on peut parler par exemple de Jade Leborgne, qui présentait là pour la première fois son cheval en coupe des nations Junior mais qu’on connaît comme une des meilleures françaises avec son poney Beltmeyer Linaro (qui participa en 2018 à ses premiers championnats d’Europe à seulement 7 ans).

Samedi

Le samedi, les juniors présentaient leur reprise individuelle. Cette épreuve est remportée sans surprise par une cavalière allemande : Laura Stuhldreier et Diabolo Nymphenburg, en 72.235%. La seconde cavalière allemande Tabea Schroer (Filegra) n’est pas loin puisqu’elle prend la 3ème place en 71.059%. L’Hollandaise Tessa Gilbers (Gominka Est) parvient à s’insérer entre la domination allemande en 72.176%.
La meilleure française française revient là encore à Hector Milochevitch et Bernardo R qui conservent leur 9ème place 68.412%. Ella Lostria sort en un peu plus de 66% et les deux autres françaises ne dépasseront malheureusement pas les 65%.

Clemence Audi Bussio et Dujardin d’Arx

Dimanche

Dimanche, c’est évidemment jour de freestyle ! Sans surprise, ce sont les deux allemandes qui dominent une nouvelle fois ce CDIOJ : Laura Stuhldreier en 74.867% et Tabea Schroer en 74.450%. Sanne Van der Pols et Cuvanck PP prennent le bronze en 73.725%.
Pour la France, Hector continue de tourner autour de 68.7% et Ella sort en 66.258%. Ils étaient les deux seuls juniors sélectionnés dans la freestyle, puisqu’elle rassemblait seulement les 15 meilleurs.

Mado Pinto et Rafale du Coussoul* de la Gessel

Pour résumer ce CDIOJ, les deux allemandes Laura Stuhldreier (2. 1. 1.) et Tabea Schroer (1. 3. 2.) ont une nouvelle fois démontré l’avance de l’Allemagne en matière de dressage. Les Hollandais ne sont pas si loin derrière puisqu’ils ont réussi à avoir un cavalier dans le top 3 sur toutes les épreuves. La France fait des progrès, c’est certain, mais elle ne peut toujours pas prétendre tenir tête aux allemands, hollandais et britanniques.

Publicités

Une réflexion sur “Dressage | CDIOY & CDIOJ, des résultats encourageants pour les jeunes dresseurs français.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s