CSIO5*La Baule – La Coupe des Nations pour la Suisse !

Vendredi, jour de Coupe des Nations, c’est bien 8 nations qui ont pris part à cette première Coupe label 5*. Si le Canada et la Grande Bretagne se sont effondrés, la Suisse a elle triomphé !

Une première manche très fautive !

Le parcours s’est avéré bien délicat. Pour en sortir sans pénalité, le tracé des cavaliers devait être à la hauteur des attentes du chef de piste ! Quelques obstacles aux couleurs claires ont notamment posé problème, car peu sautant pour les chevaux. La difficulté était elle aussi bien présente sur les combinaisons, et notamment sur le double d’oxers en fin de parcours.

Chez les ouvreurs, Niklaus RUTSCHI sera le premier et le seul a réalisé un parcours parfait, laissant son équipe Suisse avec un peu d’avance. Finalement, il faudra attendre Thierry ROZIER (VENEZIA D’ECAUSSINNES), second à s’élancer pour le camp tricolore, pour offrir au public de La Baule un second sans faute. Le tricolore aura bien tenu la pression, après la petite faute de son compatriote Nicolas DELMOTTE (ILEX VP), laissant la France en bonne posture ! Même scénario pour l’équipe Belge, Niels BRUYNSEELS ( UTAMARO D ECAUSSINES) réalise un très beau parcours vierge, après les 4pts de son coéquipier. L’Irlande met un peu de pression sur les autres nations avec un beau parcours sans faute, signé Darragh KENNY et BALOU DU REVENTON. L’équipe pointe à 1pt de pénalité. Si les deux premiers britanniques affichent de lourds scores, la jeune Amy INGLIS a de quoi être fière ! Sans faute et dans le temps, la britannique inscrit son nom dans les rares sans fautes de cette épreuve. Well done ! Gregory WATHELET offre un second parcours parfait à l’équipe Belge, grâce à MJT NEVADOS S.

La première manche de cette Coupe des Nations ne pouvait pas mieux se finir que sur les deux magnifiques parcours de Steve GUERDAT, actuel numéro 1 mondial, et Pedro VINISS. Chacun avec des montures qu’ils connaissent par cœur, ALBFUEHREN’S BIANCA pour l’un, et QUABRI DE L’ISLE pour l’autre, les cavaliers auront réalisé un véritable parcours de santé !

Chez les français, 4pts pour Penelope LEPREVOST et VANCOUVERT DE LANLORE, une petite faute en sortie de combinaison. Alexis DEROUBAIX et TIMON D’AURE, qui semblait très inquiet sur cette grande piste, écoperont également d’une faute sur cette même combinaison. La France totalise donc 8pts après l’arrivée de ses quatre cartouches.

A l’issue de cette première manche, on compte donc seulement 8 parcours sans faute. La Suisse et la Belgique sont au coude à coude, au sommet du provisoire avec 4pts. A 8pts, la France, et le Brésil se partagent la 4ème place, juste derrière l’Irlande (5pts). Pour l’Allemagne rien n’est encore joué, mais avec 10pts la faute va coûter cher. En revanche, pour le Canada, et la Grande Bretagne, l’aventure semble bien compromise. Des lourds scores de 19 et 18pts les éloignent de la compétition.

Deuxième manche, la Suisse jusqu’au bout !

Canada, Grande Bretagne, Allemagne, France, Brésil, Belgique puis Suisse, l’ordre de départ pour la seconde manche est donné, place au sport !

A l’inverse de la première manche, les fautes se sont ralenties, laissant place aux parcours sans faute. Nicolas DELMOTTE et ILEX VP signent d’ailleurs le premier parcours vierge de cette seconde manche ! On notera les doublés de Niklaus RUTSCHI (CARDANO CH – SWE), de Thierry ROZIER (VENEZIA D’ECAUSSINNES – FRA),
Niels BRUYNSEELS ( UTAMARO D ECAUSSINES – BEL), Pedro VINISS (QUABRI DE L’ISLE – BRE) et Steve GUERDAT ( ALBFUEHREN’S BIANCA – SUI). En plus d’apporter un sacré avantage à leurs équipes respectives, les doubles SF se partagent une dotation de 50 000€, de quoi se motiver pour réitérer cette performance !

La France est en très grande forme dans cette seconde manche, et n’aurait pas pu faire mieux ! Après Nicolas DELMOTTE et Thierry ROZIER, c’est au tour de Pénélope LEPREVOST et son puissant VANCOUVERT DE LANLORE de sortir de piste sans aucune pénalité ! La France s’assurait donc de rester à 8pts de pénalité avant même le passage de sa dernière cartouche. Aucune pression pour Alexis DEROUBAIX, TIMON D’AURE, plus détendu qu’en première manche, signe un beau parcours, mais entaché d’une faute. La nation hôte finit donc à la 3ème place de cette coupe des Nations. Les bleus n’ont pas à rougir de leur performance !

Pour un point de trop, la Belgique prend la seconde place, et laisse la Suisse s’offrir cette Coupe des Nation de La Baule ! Numéro 1 mondial, et pilier de l’équipe Suisse,
Steve GUERDAT aura réalisé un magnifique double 0. Il était le dernier à s’élancer, aux rênes de sa BIANCA, et la moindre faute leur aurait coûté la victoire ! Mais quel champion. Steve GUERDAT est toujours là.

Les contres performances encaissent difficilement cette Coupe.

Les sans fautes n’ont malheureusement pas touché tout le monde, et les contre-performances sont également présentes dans cette deuxième manche. Une grosse faute suite à une Georgette sur le numéro 1 pour le canadien Tim WILKS qui finira finalement sont parcours avec 10pts. Sa compatriote, Kara CHAD réalise une seconde fois 12pts de pénalité. Ça ne marche pas non plus pour le jeune britannique, Harry CHARLES, 14pts après les 16pts en première manche. Une Coupe des Nations à oublier pour ces cavaliers. Dommage.

Si le Canada était la nation invitée ici, et donc ne prenait pas de point, la Grande Bretagne, elle, était bel et bien dans la course ! Espérons que cette contre performance n’ai pas d’impact sur leur éventuelle qualification pour les Championnats d’Europe.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s