CSIO5*La Baule – Les Championnes du Monde s’imposent dans le Grand Prix !

La Baule ? C’était LE lieu de rendez-vous pour l’élite mondiale du Jumping ce weekend. Après la Coupe des Nations pour la Suisse vendredi, le Derby pour la France samedi, le sport était bel et bien de nouveau au rendez-vous en ce dimanche 19 mai. L’édition 2019 du CSIO de France s’est achevée sur la victoire bien méritée des Championnes du Monde en titre, Simone BLUM et DSP ALICE.

Simone BLUM et DSP ALICE se sont imposées dans le Grand Prix CSIO5* de La Baule – ©Equestrian News/Mathilde Morancey

Un très long parcours, délicat et sensible, attendait les concurrents de ce Grand Prix. 14 obstacles, 17 efforts, il allait falloir être très précis. Les difficultés juste bien dosées, ont entaché plus d’un parcours. Ce double succédant à la rivière, entrée vertical, deux foulées oxer, a particulièrement été fautif. Plus d’un aura laissé le premier plan à terre. L’obstacle numéro 2 n’était pas non plus à négliger.

Finalement, ils ne seront que 8 à afficher un score vierge, après l’obstacle 14 franchi. Le premier sans faute est signé par le Brésil et Eduardo MENEZES (H5 QUINTOL). Le français Olivier ROBERT sera le suivant à s’offrir un ticket pour cette finale, où il avait choisi de seller VANGOG DU MAS GARNIER. Il sera vite suivi par la jeune anglaise, Amy INGLIS (WISHES), qui avait déjà excellé dans la Coupe, vendredi après midi. Les championnes du Monde, Simone BLUM et DSP ALICE, ainsi que le numéro 1 mondial Steve GUERDAT (ALBFUEHREN’S BIANCA) étaient également attendus pour le barrage. Doron KUIPERS (CHARLEY) pour les Pays Bas, Gregory WATHELET (IRON MAN VAN DE PADENBORRE) pour la Belgique, et Darragh KENNY (IMPORTANT DE MUZE) pour l’Irlande, se sont eux aussi qualifiés sans soucis.

Olivier ROBERT et VANGOG DU MAS GARNIER – ©Equestrian News/Mathilde Morancey

Olivier Robert, seul représentant tricolore au barrage !

Le barrage commençait sur l’obstacle numéro 16, jusqu’alors non sauté par les chevaux. 3 grandes galopades, 8 obstacles, 9 efforts, c’est ce à quoi les cavaliers allaient se frotter !

Le brésilien Eduardo MENEZES sortira de piste avec deux fautes, l’une sur la combinaison et l’autre sur l’ultime obstacle. Pour notre français, Olivier ROBERT on restera à 4pts malgré de très belles prises de risques, 6ème. VANGOG DU MAS GARNIER semble en revanche en très grande forme pour cette saison et promet de belles choses ! L’ultime obstacle tombera également pour le seul représentant des Pays Bas, ici à La Baule, Doron KUIPERS (CHARLEY), ainsi que pour Gregory WATHELET (IRON MAN VAN DE PADENBORRE), respectivement 7 et 5ème de ce Grand Prix. Le premier double 0 est signé Amy INGLIS et WISHES, mais ce ne sera pas suffisant pour l’emporter. Quel weekend pour la jeune britannique et son incroyable jument alezane qui finissent 4èmes de ce Grand Prix CSIO5*. Sans surprise, le numéro 1 mondial, Steve GUERDAT, réitère sa performance, double sans faute avec sa BIANCA. Mais encore une fois, ce ne sera pas assez rapide !

Ce sont finalement Simone BLUM et DSP ALICE qui l’emportent pour quelques centièmes de seconde de moins, arrachant la victoire aux mains du suisse, Steve GUERDAT, 2ème. Derniers à s’élancer, Darragh KENNY et IMPORTANT DE MUZE auront bien fait vibrer l’oxer numéro 5. Ils sortent finalement de piste sans aucune pénalité en 43.90, synonyme de 3ème place.

Le trio de tête de gauche à droite, Steve GUERDAT, Simone BLUM, Darragh KENNY – ©Equestrian News/Mathilde Morancey

Les fautes s’accumulent chez les Français.

Côté français, nombreux sortiront de piste à 4 pts. Comme le reste des concurrents, les tricolores n’auront pas échappé à cette difficile combinaison succédant à la rivière, qui leur aura souvent coûté une qualification pour le barrage. Le cas pour Félicie BERTRAND (SULTANE DES IBIS), 11ème, ou encore Edward LEVY (DRAG DU BUISSON Z), 12ème. Guillaume FOUTRIER (VALDOCCO DES CAPS), finit 10ème avec un petit 4pts très rapide. Un peu plus loin dans le classement (16ème), on retrouve le couple double sans faute dans la Coupe des Nations de vendredi, Thierry ROZIER et VENEZIA D’ECAUSSINNES, eux aussi pénalisés d’une petit faute. Pour Simon DELESTRE et Mathieu BILLOT, on ajoutera 1 point de temps en plus d’une faute au compteur, les relayant à la 21ème et 22ème place. De la 25 à la 27ème place figurent Pierre Alain MORTIER (JUST DO IT R), Alexandra PAILLOT (POLIAS DE BLONDEL), et Emeric GEORGE (CHOPIN DES HAYETTES). Enfin, Pierre Marie FRIANT (URDY D’ASTREE) et Roger Yves BOST (SUNSHINE DU PHARE) sortent de piste avec des scores plus lourds.

Pour Pénelope LEPREVOST et Olivier GUILLON, chacun aura préféré se retirer de la compétition après quelques incompréhensions avec leurs chevaux respectifs, VANCOUVER DE LANLORE, et TYPE TOP DU MONTEIL. Dommage.

Guillaume FOUTRIER et VALDOCCO DES CAPS – ©Equestrian News/Mathilde Morancey

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s