CDIO5* Compiègne | Un merveilleux week-end pour les jeunes français !

À Compiègne, on a aussi pu assister à des épreuves CDIYR, CDIJ, CDIP et CDICh. L’occasion de faire le point après les coupes des nations du CDI3* de Saumur et surtout de confirmer les excellents résultats obtenus. Plus que de la confirmation, le week-end fut à l’amélioration et à la revanche, pour certains. À tous les niveaux, on peut être fiers de nôtre relève française, même si il est important de préciser qu’un adversaire de taille a répondu absent à Compiègne : la Mannschaft.

CDIYR

L’enjeu pour ce CDIY était de voir si Capucine Noel et Soleil Noir Vom Rosenhof allaient parvenir à réitérer leurs belles performances de Saumur, avec une concurrence d’autant plus rude. Le couple a, au terme des trois jours de compétition, confirmé sa place de meilleure cartouche de l’équipe de France YR.

Le vendredi, l’épreuve se gagne en presque 72.7% avec la Hollandaise Kimberly Pap et Vloet Victory. Derrière elle, la Russie, la Grande-Bretagne et les États-Unis se succèdent jusqu’à notre française Capucine Noel, 6ème en près de 70.5%. Tir groupé pour la France à la 10ème et 11ème place autour de 69% avec Clémence Audi-Bussio et Mado Pinto, sur Dujardin d’Arx et Rafale du Cossoul*de la Gesse. Eugénie Burban sort avec ses deux chevaux Little Rock et Galaxie entre 68% et 68.5%. Plus loin dans le classement, on retrouve aussi trois autres françaises Camille Audo, Chiara Stefenel Orsini et Sophie Marchandeau.

Capucine Noel & Soleil Noir Vom Rosenhof, ©️Equestrian News/Marion Poisson

Résultats du premier jour.

Le samedi, contre-performance pour celle qui s’imposait la veille : Kimberly Pap se contentra de la 14ème place. La Russe Elizaveta Lyban et Erantos, qui avaient déjà l’argent autour du cou le vendredi, repart le samedi avec l’or, en 70.147%. Laura de Graeve et Feuertanz accrochent la deuxième place et Benjamin Ebeling (USA) monte sur la troisième marche du podium. Capucine est au pied du podium, avec un peu moins de 70%, c’est-à-dire très proche de la tête en termes de score. Eugénie Burban prend sa revanche sur Saumur et signe une reprise notée à plus de 69% ; elle se classe 8ème avec Little Rock. Journée un peu plus compliquée pour nos autres Françaises, qui ne dépasseront pas les 67.2%.

Eugénie Burban & Little Rock, ©️Equestrian News/Marion Poisson

Résultats du deuxième jour.

Le dimanche, seules trois cavalières françaises sont parties sur leur Freestyle. Si l’épreuve est remportée par la Britannique Rebecca Swain et Bon Jovi en 73.717%, Capucine Noël n’est pas loin derrière avec Soleil Noir Vom Rosenhof en 73.433% ! Le podium est complété par l’Américaine Callie Jones et Don Philippo, juste au-dessus de 73%. Eugénie Burban et Little Rock s’approchent des 70% aujourd’hui encore, et Chiara Stefenel Orsini est au-dessus de 68%.

Clémence Audi-Bussio & Dujardin d’Arx, ©️Equestrian News/Marion Poisson

Résultats du troisième jour.

Un excellent concours pour les jeunes cavaliers, qui confirment être compétitifs à l’européenne. Capucine Noel s’impose définitivement en tant que meilleure cartouche française et Eugénie Burban prend définitivement sa revanche sur Saumur. Félicitations à tous nos jeunes cavaliers !

CDIY

Le vendredi, c’est l’Espagnole Natalia Bacariza Danguillecourt qui remporte la reprise équipe en 71.818% avec Romantic Ymas. Derrière elle, Karoline Sofie Vestergaard s’impose en 70.455% et devance notre meilleure performance française : Mathilde Juglaret et Venise de Massa avec un score de 69.949% ! Tir groupé des cavaliers français puisqu’ils occupent de la 7ème à la 10ème place ; dans l’ordre : Léa Bonifay (Fantastique 16), Hector Milochevitch (Bernardo R), Sarah Lopez (Diablo de Saint Val) et Carla Marie Dufil (Eppo). D’autres Français sont à retrouver un peu plus bas dans le classement.

Capucine Noel & Soleil Noir Vom Rosenhof, ©️Equestrian News/Marion Poisson

Résultats du premier jour.

Le samedi, Natalia Bacariza Danguillecourt ne se contente pas de réitérer sa performance gagnante, elle place ses deux chevaux sur les deux premières marches du podium ! Elle est ainsi vainqueur avec Dhannie Ymas et deuxième avec Romantico Ymas, avec 72.353% et 72.157%. Amber Van Den Steen et Fame complètent le podium, devant Karoline Sofie Vestergaard qui se retrouve au pied du podium. Peu derrière, Mathilde Juglaret score à 70% pile et obtient la 5ème place de cette reprise individuelle, signant à nouveau la meilleure performance des cavaliers tricolores. Côté français, Sarah Lopez et Diablo de Saint Val viennent ensuite à la 7ème place ex-aequo en 68.873%, juste devant Léa Bonifay et Fantastique 16 en 68.529%. Mado Pinto et Sirano de Luxe ne sont pas loin derrière puisqu’en 68.088% le couple prend la 11ème place.

Mado Pinto & Rafale du Coussoul* de la Gesse, ©️Equestrian News/Marion Poisson

Résultats du deuxième jour.

Le dimanche, exploit français dans la Freestyle : parmi les cinq cavaliers français engagés, la totalité d’entre eux sort une reprise à plus de 70% ! À la tête de l’épreuve, Natalia Bacariza Danguillecourt affirme sa suprématie avec Romantico Ymas (75.075%), devançant Amber Van Den Steen et Fame. Mado Pinto et Sirano de Luxe prennent le bronze en 72.325% ! Léa Bonifay prend, elle, la 5ème place en 72.050% avec son Fantastique 16. Félicitations également à Mathilde Juglaret, Hector Milochevitch et Sarah Lopez qui se classe respectivement 9ème, 10ème et 11ème entre 70.3% et 71.1%.

Résultats du troisième jour.

Merveilleux weekend pour les juniors français qui parviennent à occuper au moins une place des cinq premières tous les jours. Deux podiums sont même à souligner, signés Mathilde Juglaret et Mado Pinto. Des résultats très encourageants !

CDIP

Avant de débuter ce récit du CDIP, il est important de préciser que Salomé Wenkse et Painted Colours Turfhorst ont connu une mésaventure la veille du premier jour de compétition, qui justifie leur mauvaise reprise le lendemain et le forfait qui a suivit : Painted s’est échappé dans les bois de Compiègne et, si il n’a rien de grave, son dos en est sorti bloqué. Salomé explique qu’elle est partie sur la reprise le lendemain puisqu’il n’y avait pas de boiterie manifeste, mais que « sous sa selle, ce n’était pas Painted« , mais un poney contracté et qui semblait avoir mal. Après leurs excellentes reprises à Saumur, le couple n’a rien à prouver et peut se reposer tranquillement.

Le premier jour, vendredi, les poneys ont déroulé la reprise équipe du CDIP. À l’issue de l’épreuve, c’est Anabella Pidgley (GBR) et Cognac IX qui remportent l’épreuve et parviennent à tenir tête à Lara Van Neck (NED) qui s’octroie les deux marches restantes du podium avec respectivement Baumann’s Despino et Brouwershaven’s Nairobi. Robynne Graf (SUI) suit avec Dallas 51, juste devant notre meilleure performance française : Layla Schmid en selle sur l’européenne Ashen Dew Drop. Reprise plus compliquée pour le reste des Français puisqu’aucun autre de nos cavaliers ne dépasseront les 66%.

Layla Schmid & Ashen Dew Drop, ©️Equestrian News/Clémence Chapelle

Résultats du premier jour.

Pour la reprise équipe, Lara Van Neck se montre encore une fois à la hauteur et remporte l’épreuve avec Brouwershaven’s Nairobi en 74.189%. Elle classe aussi Baummann’s Despino grâce à une reprise en 70.7%. Anabella Pidgley (GBR) et Cocgnac IX montent sur la troisème marche du podium, derrière une autre cavalière hollandaise : Floor Van Der Kuijl et Castenrayseweg’s Dreamboy. Les hollandais occupent d’ailleurs six des sept premières places de cette épreuve. Layla Schmid réitère et obtient le meilleur score français avec Ashen : 69.820%. Elle est cette fois suivie de près par Enora de Vienne et Swyn Barrade (68.919%), qui prennent leur revanche sur le concours compliqué qu’ils ont connu à Saumur. Diane Vedrenne et T’Choux des Chesnaies atteignent pour leur part la 15ème place en plus de 67%.

Enora de Vienne & Swyn Barrade, ©️Equestrian News/Clémence Chapelle

Résultats du deuxième jour.

Pour la dernière reprise, c’est sans grande surprise Lara Van Neck, qui avait choisi de présenter Brouwershaven’s Nairobi sur la Freestyle, qui domine les 15 qualifiés en près de 77% ! Parmi eux, trois cavalières françaises qui, comme chez les juniors, parviennent toutes les trois à dépasser la barre symbolique des 70%. La meilleure reprise est signée Dianne Vedrenne et T’Choux des Chesnaies (7ème, 71.6%), qui précèdent de très peu Enora de Vienne et Swyn Barrade (8ème, 71.592%). Layla Schimd et Ashen Dew Drop viennent ensuite à la 10ème place en 70.767%. Anabella Pidgley (GBR) et Cocgnac IX finnissent en beauté leur concours en prenant l’argent sur la Freestyle et Floor Van Der Kuijl (Castenrayseweg’s Dreamboy) obtient la médaille de bronze.

Astrid Antunes Millou & Bandro Hit Linaro, ©️Equestrian News/Clémence Chapelle

Résultats du troisième jour.

Un très bon weekend pour nos français qui, même sans Alexandre Cheret et Salomé Wenske (deux meilleures performances françaises à Saumur), ont réussi à s’imposer dans le haut du classement du CDIP. Malgré tout, les cavaliers hollandais dominent définitivement le circuit poney européen même si la nation s’est inclinée face à l’Allemagne lors de la coupe de Saumur.

CDIPCh

Les children ont eux aussi pu dérouler la reprise équipe et la reprise individuelle devant les juges internationaux à Compiègne.

À deux reprises, la victoire revient à l’Hollandaise Lara Van Neck et Amazing Comeback, en 75.705% sur l’équipe et en 72.083% sur l’individuelle ; après avoir vaincu les poneys sur les deux derniers jours du CDIP, elle confirme qu’elle est la meilleure ! Weekend sur le thème du podium à 100% pour cette cavalière. Maura Knipscheer, pour les Pays-Bas toujours, s’octroie la deuxième place le premier jour à 73.229% et connaît une reprise plus compliquée le lendemain, qui la place 6ème. Compiègne a bien réussi aux children belges puisqu’ils occupent les 3ème et 4ème places le samedi et les 2ème, 3ème et 4ème places le dimanche.

Eugénie Burban & Little Rock, ©️Equestrian News/Marion Poisson

Côté Français, Maud Hebras et Chicco signent la meilleure performance le samedi, à 68.205%, et Anne-Louise Bretagne et Sergio LH sont à leur tour meilleur couple français le lendemain avec un peu plus de 66%.

Résultats du premier jour. 
Résultats du deuxième jour.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s