CSIO5* St. Gallen – La France imbattable dans la Coupe des Nations !

L’épreuve phare du weekend, la Coupe des Nations, étape qualificative pour les Championnats d’Europe à Rotterdam, et également les Jeux Olympiques à Tokyo, s’est déroulée cet après-midi, sur le grand terrain en herbe de St. Gallen. C’est un parcours de 12 obstacles qui demandaient 15 efforts, qui s’est offert aux différentes nations.

La Suisse a ouvert l’épreuve avec Martin Fuchs et Chaplin, qui sortent à 4 points. Seconde nation à s’élancer, la France impose déjà son jeu, puisque Pénélope Leprévost en selle sur son étalon Vancouver de Lanlore, signent le premier sans faute ! En réponse à la France, l’Italie réalise également un parcours parfait, signé Giulia Maratinengo Marquet et Elzas, qui confirment leur bonne forme (5è à Rome) !

C10A3184.jpg
Pénélope et Vancouver signent le premier sans faute à St. Gallen ! Crédit : Mathilde Morancey pour Equestrian News

Place à la seconde rotation, où la Suisse conserve son score de 4 points, puisque Niklaus Rutschi et Cardano CH écopent également de 4 points. La France confirme sa bonne forme en inscrivant un second sans faute, réalisé par Guillaume Foutrier avec son tout bon Valdocco des Caps ! Soulignons le magnifique parcours de Pedro Veniss et son excellent Quabri de l’Isle, qui relancent le Brésil dans la course.

Les troisièmes cavaliers s’élancent, et la Suisse trouve le chemin du parcours parfait, grâce à Paul Estermann et son expérimenté Lord Pepsi ! Du côté français, 3è parcours sans faute, par Nicolas Delmotte et Ursovo du Roch, qui assurent à la France un score vierge de toute pénalité ! Score idéal réalisé par la Grande Bretagne, grâce à James Wilson et son tout bon Imagine de Muze. L’Italie n’a pas dit son dernier mot, et réalise un second parcours parfait, signé Paolo Paini en selle sur Ottava Meraviglia di Ca’Sang.

Dernière rotation de cette première manche, les grands favoris du public, Steve Guerdat et sa bondissante Albfuehren’s Bianca, réalisent la performance tant attendue, et permettent à la Suisse de garder un score total de 4 points. Avec un score parfait réalisé par ses trois coéquipiers, Kevin Staut n’aura pas de pression, mais écopera d’une faute avec Calevo 2. L’Italie confirme sa régularité, en inscrivant un troisième sans faute, signé Luca Marziani et son tout bon Tokyo du Soleil ! Cette belle performance permet à l’équipe italienne de rejoindre la France en pôle position, avec un score vierge de toute pénalité. La Suisse talonne les deux équipes en prenant provisoirement la 3è place avec un score de 4 points. La 4è place est pour la Grande Bretagne et le Brésil à 8 points. Les scores s’alourdissent, on retrouve à la 6à place la Norvège à 11 points, tandis que la 7è place est occupée par l’Autriche pénalisée de 22 points, et la 8è place pour le Danemark à 27 points.

Place à la seconde manche ! Les Français tiendront-ils la pression ?

 

Le premier sans faute est signé par le norvégien Pal Flam et son expérimenté Skjerabergs Larkin. Dès son entrée en jeu, la Suisse montre sa compétitivité et inscrit un score vierge réalisé par Martin Fuchs et Chaplin ! Mais la France, en grande forme également, répond à la nation hôte en signant le premier « double 0 », par Pénélope Leprévost et Vancouver de Lanlore ! Le second « double 0 » est aussitôt réalisé par l’italienne Giulia Martinengo Marquet et Elzas, qui permettent à leur équipe de rester aux côtés des français.

Les scores s’alourdissent, notamment pour Pedro Veniss et l’étalon Quabri de l’Isle, qui sortent à 8 points de cette deuxième manche. Cependant, côté suisse, les cavaliers continuent sur leur lancée, en inscrivant un second sans faute, signé Niklaus Rutschi et Cardano CH ! La pression commence à se faire sentir, Guillaume Foutrier et Valdocco des Caps laissent une barre à terre. Même score pour l’italien Riccardo Pisani et Chaclot, qui restent aux coudes à coudes avec la France. 

Troisième rotation, et nouveau double sans faute, pour l’anglais James Wilson sur son tout bon Imagine de Muze. La motivation est à son maximum, la réussite également : Paul Estermann et Lord Pepsi réalisent le troisième sans faute pour les suisses, finalisent le score total à 4 points, et mettent une pression supplémentaire sur les autres équipes ! Mais Nicolas Delmotte garde son sang-froid, et réalise également un superbe double sans faute, sur son bondissant Ursovo du Roch ! L’Italie ne s’avoue pas vaincue non plus, et dessine un autre sans faute, grâce à Paolo Paini et Ottava Meraviglia di Ca’Sang ! Toute la pression repose désormais sur les derniers cavaliers…

Totalisant un score vierge en seconde manche, Steve Guerdat ne prendra pas le départ, préservant sa crack Bianca.

Kevin Staut laisse une barre à terre, qui totalise la France à 4 points, même score que la Suisse… Tout repose sur l’Italie : un parcours parfait, et c’est une victoire assurée !

Cependant, Luca Marziani se retire, suite à plusieurs fautes… On aura donc trois équipes au barrage : la Suisse, bien décidée à reprendre son titre, la France, qui aura à l’honneur de réitérer sa bonne performance, et l’Italie.

 

Direction le barrage pour en découdre avec la disputée victoire !

 

Steve Guerdat prend le départ pour la Suisse, réalise un parcours rapide mais écope d’une petite faute. Chez nos français, Guillaume Foutrier réalise le parcours parfait, et permet à la France de prendre la tête et de mettre une pression supplémentaire sur l’Italie… Triple sans faute pour Giulia Martinengo Marquet, mais moins rapide… Ce qui permet à la France de s’imposer une nouvelle fois sur le terrain suisse ! Bravo à nos Frenchies !

Résultats complets

 

 

 

 

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s