Dressage | La FFE autorise le port du filet simple en épreuves préparatoires jusqu’au Grand Prix. C’est

Cette annonce sonne telle une petite révolution nationale : en France, les cavaliers de dressage pourront dérouler des reprises jusqu’au niveau Grand Prix en filet simple, à condition que l’épreuve soit une préparatoire.

Geert Jan Raateland & Don Bravour (©️Equestrian News/Marion Poisson)

C’est une excellente nouvelle qui s’inscrit dans la continuité des annonces faites il y a peu par la FEI, autorisant le filet simple dans les CDIJ, CDIYR, CDI U25 et CDI 1* & 2*. Le filet simple est aussi obligatoire dans les épreuves Children et Poney.

Les épreuves préparatoires sont, de surcroît, souvent courues par les jeunes chevaux ou jeunes couples qui s’exercent avant de débuter sur le circuit Grand National qui suit, pour sa part, les réglementations FEI. L’occasion pour le dressage français de s’axer d’avantage sur la coopération entre les deux partis et moins sur « l’acceptation » du contact par le cheval.

Alexandre Cheret & Butterfly Dew Drop (©️Equestrian News/Marion Poisson)

Logiquement, dans le futur, on peut s’attendre à de nouvelles avancées, à savoir l’autorisation du filet simple sur les compétitions internationales !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s