CSI5* Knokke – L’Irlande s’impose !

Après quatre jours de compétition, le weekend s’achève avec le Grand Prix Rolex, où 47 couples ont pris le départ dans l’épreuve tant attendue. Sur un parcours de 13 obstacles dont 16 efforts, où les pénalités se sont accumulées et les abandons se sont prononcés, ils seront 6 couples à se faufiler au barrage…

 

C’est un parcours compliqué qui attendait les cavaliers cette après-midi. 6 abandons, pas des moindres, puisqu’on compte Pieter Devos et son expérimenté Espoir, ou encore Leopold van Asten associé à VDL Groep Zidane.

Plusieurs parcours à 12 points, un score qui monte jusqu’à 18, une majorité de 8 points, et une bonne partie à 4, le Grand Prix s’est annoncé difficile.

Le triple aura été particulièrement fautif, notamment pour deux favoris : Peder Fredricson et Catch Me Not S, également Niels Bruynseels cette fois en selle sur Delux Van T & L, respectivement 9 et 10ème.

Le dernier obstacle aura bien joué son rôle, puisqu’il causera la faute pour Jérôme Guéry et son prometteur Quel Homme de Hus, ainsi que Shane Sweetnam et Alejandro.

Lorenzo de Luca ne réitérera pas sa performance, puisqu’il écope de 2 fautes avec Ensor de Litrange LXII, même score que son compatriote d’écurie, Daniel Deusser qui avait sellé pour l’occasion Scuderia 1918 Tobago Z.

Pour nos Français, Simon Delestre réalise un très bon parcours, néanmoins pénalisé d’une petite faute avec son prometteur Filou Carlo Zimequest. Pénélope Leprévost quant à elle, laisse deux barres à terre, accompagnée de Vancouver de Lanlore.

 

DSC_4574.jpg
Simon Delestre et Filou Carlo Zimequest, un couple à suivre… Crédit : Morgane Jacob pour Equestrian News. 

 

Direction le barrage, où ils sont 6 cavaliers à avoir trouvé le chemin délicat du parcours parfait : Mark Mcauley, Simone Blum, Nicola Philippaerts, Bertram Allen et Darragh Kenny.

Simone Blum, en compagnie de sa Championne du Monde DSP Alice, signe le premier double sans-faute, avec un temps canon et mettent la pression sur leurs adversaires… Ils seront tout de même 5 couples à réaliser un « double 0 », mais le plus rapide sera signé Darragh Kenny, qui s’élançant en dernier, raflera la victoire pour quelques centièmes à l’allemande, et s’impose avec son étalon Balou du Reventon.

La dernière marche du podium est pour la fusée irlandaise Bertram Allen, présent avec son BWP Harley Vd Bisschop.

Résultats complets.

Résultats du weekend.

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s