Ch-E La Minute Rotterdam #4

Deuxième jour de compétition pour nos cavaliers du jumping, et première manche de l’épreuve Coupe des Nations, un moment qui aura offert bon nombre de rebondissements, aussi bien sur le plan individuel, que pour les nations en quête de médailles et qualifications… 

 

JUMPING | Journée à rebondissements !

Nous avons assisté à un très grand moment de sport, avec cette épreuve aux côtes d’1m60, composée de 14 obstacles, demandant 17 efforts aux chevaux. La technicité de l’épreuve aura été remarquable, avec le triple très fautif en numéro 13, des lignes délicates tout au long du parcours, entre oxers massifs et verticaux délicats, les couples ont du tirer le meilleur d’eux-même pour boucler le parcours sans faute.

Tout d’abord, les cavaliers qui concourent en individuel se sont élancés sur ce difficile tour. Le premier cavalier en piste en fera les frais, et sortira avec 26 points, score lourd pour Andras Kövy Jun qui présentait Heureka 22.

Le premier sans faute de l’épreuve sera signé par le Portugais Antonio Matos, accompagné de son tout bon Volver de la Vigne, un Selle-Français qui fait honneur à notre stud-book ! Max Kühner, deuxième au provisoire avant son passage, s’est élancé pour clore cette partie, et se verra rétrograder à la 9ème place, après avoir fauté sur le milieu de triple avec Chardonnay 79.

A 11h30, les 10 meilleures équipes ont pris le départ, avec Geir Gulliksen et Gin Chin van het Lindenhof, qui fauteront sur le vertical numéro 8 après la rivière, et prendront également un point de temps dépassé.

Numéro 37, Pénélope Leprévost s’élance pour la France, mais se retrouve en difficulté dans le triple, et fera tomber deux barres avec Vancouver de Lanlore. Les championnes du monde Simone Blum et DSP Alice semblent imperturbables, et bouclent un parcours encore une fois, parfait !

Notre deuxième Français Nicolas Delmotte fautera lui aussi sur la sortie du triple, mais réalise tout de même un magnifique parcours avec Ursovo du Roch ! L’Allemagne quant à elle, arrête sa série de sans faute après les 8 points de Christian Ahlmann et Clintrexo Z.

_©Equestrian News - Salomé Leclerc - CSI5_ Dinard Samedi 150cm-9259.jpg
Nicolas Delmotte et Ursovo du Roch | Crédit Salomé Leclerc pour Equestrian News

Troisième couple Français en piste, il s’agit de Kevin Staut accompagné de Calevo 2. Tout comme leur coéquipière, le couple écope de 8 points. Notre dernier atout Français, Alexis Deroubaix et Timon d’Aure bouclent quant à eux un parcours vierge de toute pénalité ! Ainsi, la France totalise un score de 12 points à l’issue de l’épreuve, et rétrograde à la 4ème place. Cependant, elle reste toujours dans la course pour la qualification olympique de Tokyo !

Changement également du podium provisoire par équipe : la Belgique réalise une remontée parfaite, signant une épreuve sans pénalité, prenant ainsi les commandes du Championnat !

©Equestrian News-Salomé Leclerc Chantilly Samedi Grand Prix-4169.jpg
Grégory Wathelet et MJT Nevados S, troisième sans faute pour la Belgique | Crédit Salomé Leclerc pour Equestrian News

Chez les Allemands, les parcours sont mitigés : deux sans faute signés Simone Blum et Daniel Deusser, ainsi que deux parcours à 8 points pour Christian Ahlmann et Marcus Ehning. Les vestes rouges cèdent alors le leadership, mais restent toujours dans la course, puisqu’elles sont à la deuxième place, à 1 point de la Belgique.

Dernière marche du podium provisoire pour la Grande Bretagne, qui gagne elle aussi quelques places ! La podium est très serré, deux points séparent les Britanniques de la tête.

©Equestrian News-Salomé Leclerc Chantilly Samedi Grand Prix-3998.jpg
Ben Maher et Explosion W, signent un autre sans faute pour leur pays |Crédit Salomé Leclerc pour Equestrian News

Entrée en matière difficile pour les Suisses, pénalisés de 17 points après le passage de Niklaus Rutschi et Cardano CH. Le sort s’acharne, Paul Estermann et Lord Pepsi sortent avec 20 points, après un refus, et une rêne qui a cassé pendant leur passage. Mais les deux piliers de l’équipe, remontent le moral des troupes, avec les parcours sans faute de Martin Fuchs et Steve Guerdat !

Classement provisoire des équipes

Côté individuel, ça change aussi ! Ben Maher s’installe en tête, il est suivi par le numéro 1 mondial Steve Guerdat, qui se trouve à moins d’un point de lui. Après ses belles performances, notre Français Alexis Deroubaix s’octroie la troisième place !

Classement provisoire individuel

 

Rendez-vous demain à 15h, pour la deuxième manche de la Coupe des Nations, moment très important, puisque les médailles seront attribuées, mais également les 3 places en jeu pour l’échéance olympique de 2020 !

 

DRESSAGE | Le Grand Prix Spécial pour terminer en beauté !

Nous avions aussi au programme le Grand Prix Spécial aujourd’hui : seuls les 30 meilleurs de l’épreuve équipe étaient autorisés à y prendre part, et parmi eux, Morgane Barbançon, notre française.

Morgane, qui venait de sortir de sa reprise, avait pris la 4ème place provisoire de l’épreuve avec son étalon bai brun de 13 ans par Sandro Hit : Sir Donnerhall II Old. Elle a déroulé une reprise à 69.468%, tandis que la tête, tenue par le Portugais Rodrigo Torres (Fogoso) est à 70.957%. Laurence Roos (Fil Rouge) detenait à ce moment la seconde place non loin derrière, devançant Birgit Wientzek Pläge (Robinvale), pour la Suisse.

Par ailleurs, ce classement était loin d’être définitif et fut assurément bouleversé : les géants Carl Hester, Patrik Kittel, Cathrine Dufour, Gareth Hughes, Dorothee Schneider, Sonke Rothenberger, Isabell Werth ou encore Edward Gal restaient encore à passer… Enfin bref, les meilleurs des meilleurs allaient se battre à leur manière pour décrocher l’Or. 

Bella Rose & Isabell Werth étaient tout de même favorites, après leur incroyable victoire dans la reprise équipe. 

De gauche à droite : Dorothee Schneider, Isabell Werth et Beatriz Salat (©️Equestrian News/Nicolas Hodys)

Par ailleurs, celle qui allait s’emparer de l’argent, Charlotte Dujardin, a été disqualifiée du championnat suite à la présence de sang sur le flanc de sa jument, Mount St John Freestyle. C’est une probable place sur le podium qui se libérait donc pour les autres cavaliers qui pouvait y prétendre…

Et sans surprise, c’est la meilleure cavalière de dressage au monde à l’heure actuelle qui s’est emparée de ce grand prix Special. Isabell Werth et Bella Rose ont dominé la competition avec 86.520%. Pas si loin derrière, l’autre allemande Dorothee Schneider prend la deuxième place avec son hongre Showtime FRH. Cathrine Dufour, la jeune danoise, a réussi à s’immiscer parmi les grands noms et prend la troisième place avec son hongre Cassidy, tout de même 4% derrière le duo de tête.

Une des surprises de cette competition c’est l’Irlandaise Judy Reynolds (Vancouver K) qui classe 5ème devant le champion Olympique Sonke Rothenberger (Cosmo) à 78.252% ! Derrière ces deux là on peut retrouver Gareth Hughes (Classic Briolinca), Edward Gal (Glock’s Zonick N.O.P) puis Carl Hester (Hawtins Delicato)

Notre française Morgane Barbançon finira à la 27ème place du Grand Prix Spécial.

Les résultats détaillés.

 

PARA-DRESSAGE |Les Pays-Bas remportent les deux épreuves du jour !

Dans l’épreuve individuelle de grade IV, la victoire revient de loin aux Pays-Bas avec la performance à 76.659% de Sanne Voets en selle sur Demantur Rs2 N.O.P.La seconde place est obtenue par la Belge Manon Claeys sellant San Dior avec 73.805%.Enfin, avec un pourcent de moins, nous retrouvons la Suédoise Louise Etzner Jakobsson et Zernard à 72.902%.
Du côté de l’épreuve de Grade V, la première place est à nouveau remportée par les Pays-Bas grâce à Frank Hosmar et Alphaville N.O.P. qui sortent du carré à 75.81%.Non loin derrière, à 75.595%, la britannique Sophie Wells en selle sur C Fatal Attraction sont 2èmes.Enfin, la Belgique vient clore ce podium avec Michèle George / Best of 8 qui réalisent une reprise notée à 72.571%

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s