Ch-E La minute Rotterdam #6

Dernier jour de compétition pour nos cavaliers de CSO, la finale sera disputée en deux manches. Pour cette première partie, un tour de 12 obstacles composés de 15 efforts attendait les 25 meilleurs de ce Championnat. Une épreuve qui annonçait la difficulté de cette finale, avec un triple spa-vertical-oxer, et la dernière ligne avec le double à la fin, qui aura pénalisé plus d’un couple. Si Ben Maher a continué sur sa lancée, la France manque sa deuxième manche pour une place de trop… 

 

Kevin Staut s’élance en numéro 2, et sort sans pénalité de ce difficile parcours, mais prend un petit point de temps. Calevo 2 termine son épopée Néerlandaise sur une très belle note, et offre un magnifique tour à son cavalier. Quelques numéros après, c’est Nicolas Delmotte qui prend le départ aux rênes d’Ursovo du Roch : ils laissent une petite barre à terre, et sont eux aussi pénalisés d’un point de temps. Pénélope Leprévost et Vancouver de Lanlore sortent également de piste avec une barre à terre sur le premier plan du double numéro 12. Pour Alexis Deroubaix et Timon d’Aure, tout s’effondre : le couple encaisse 8 points, et se voit rétrogradé à la 13ème place.

C’est donc une seconde manche sans cavalier Français ! On peut cependant être fiers de leur parcours, puisqu’ils ont gagné leur qualification pour Tokyo, certainement la plus belle réussite en soit. Pénélope Leprévost prend la 15ème place, devant Nicolas Delmotte et Kevin Staut, respectivement 16ème et 17ème. Belle remontée pour notre pilier Français, classé 31ème aux portes de la finale, plusieurs forfaits lui permettent finalement d’y prendre part, et termine son championnat sur un magnifique parcours. Bravo champion !

 

Ben Maher réitère ses performances passées, et conserve son leadership à quelques instants de l’ultime parcours… Derrière lui, Jos Verlooy laisse une barre à terre et perd une place, ce qui permet à Martin Fuchs de remonter grâce à son magnifique sans faute.

Simone Blum pointe à la 4ème place après un beau sans faute, derrière Henrik von Eckermann ne démérite pas en signant lui aussi un parcours parfait avec Toveks Mary Lou.

Rendez-vous pour la deuxième manche à 15h30 !

 

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s