CCIO4*-S Waregem – Rebondissement en rebondissement.

Dès jeudi matin à Waregem (BEL) s’est lancée la coupe des Nations 4* S accueillant certains des meilleurs cavaliers internationaux du moment : la reine Ingrid Klimke, Andreas Dibowski, Felix Vogg ou Andreas Ostholt revenaient par exemple des championnats d’Europe de Rotterdam. Pareil pour Karim Florent Laghouag, qui sellait cette fois-ci Triton Fontaine dans la coupe. Waregem sonnait aussi pour le jeune et talentueux Victor Levecque l’heure de sa première coupe des nations aux côtés de l’équipe de France Sénior avec son fidèle partenaire Phunambule des Auges. Le reste de l’équipe de France avait aussi à coeur de régner en maître sur les autres nations, comme par exemple la gigantesque Allemagne, championne d’Europe en titre et portée par un de ses meilleurs éléments : Mme Klimke.

Dressage, Victor Levecque se hisse parmi les Grands !

Dès les premiers cavaliers de l’épreuve, le niveau s’est révélé élevé : le premier cavalier de la Mannschaft, Frank Ostholt (Jum Jum), a déroulé une reprise notée à plus de 70%, soit 29.90 points de pénalité. François Lemière, notre premier cavalier national, obtient la note de 68.06% avec son fils de Kannan : Ogustin du Terroir, soit 31.90 points. En individuel, nos français Regis Prudhon (Vanda du Plessis), Clara Mugnier (Niaouli de Golaine) et Nicolas Mabire (Tourmaline du Fief) sortent avec respectivement 62.08% (37.9pts), 67.01% (33pts) et 65.90% (34.10pts) . Notre champion olympique Karim Laghouag a ensuite présenté Triton Fontaine aux juges. Avec 70.97%, il signe la meilleure performance française de cette première journée, soit la 6ème place avant la deuxième journée. Eddy Sans et Tom du Sers entrent eux-aussi dans le top 10 provisoire avec 70.35%. À la première place provisoire, c’est la cavalière individuelle Allemande Simon Boie (Scotch 39) qui s’installe avec près de 74.5%.
Par ailleurs, l’Allemande sera vite rattrapée le lendemain par la fraîchement couronnée championne d’Europe : Imgrid Klimke (SAP Asha P), qui rapporte une excellent score pour l’équipe Allemande avec plus de 76.3% !
Côté équipe de France, Cyrielle Lefevre (Armanjo Serosah) a fait son entrée dans l’arène le deuxième jour elle aussi, et en ressort avec 67.15%, soit 32.90 pts. La France, 4ème après ces trois passages, attendaient ensuite avec impatience le passage de l’étoile montante de l’équipe. Victor Levecque n’a pas failli à sa réputation : il signe la plus belle reprise tricolore avec 73.6% et prend la 5ème place provisoire ! Grâce à cette performance, la France remonte de la 4ème place à la 2ème place provisoire.

Pour résumer, après ces deux journées de dressage, c’est Klimke qui tenait la tête de l’épreuve, devant les deux allemands en individuel Jérôme Robiné (Guccimo R OLD) et Simone Boie.
Au classement des équipes, l’Allemagne s’est installée tranquillement en tête, devançant notre équipe de France et la Suède, qui clôt le podium à la veille du cross.

Jumping, Imgrid Klimke confirme !

Le test hippique n’aura pas failli à sa réputation. Nombreux y auront laissé des plumes, tel que Jérôme Robiné (Guccimo R OLD) qui dégringole de la seconde à 41ème place, à cause de 12,4pts qui lui auront coûté cher. Simone Boie (Scotch 39) en profite pour récupérer la deuxième place du provisoire avec 0,4 pts de temps dépassé, derrière Imgrid Klimke (SAP Asha P) qui confirme elle aussi sa bonne forme, sans faute ! Le podium individuel reste encore à ce moment 100% allemand : Sandra Auffarth (Let’s Dance 73) s’octroie la troisième place du provisoire avec un beau sans faute (+ 2 places).

Côté français, il faut se résoudre à encaisser une grosse déception pour Victor Levecque et Phunambule des Auges… Alors que le jeune bleu avait décroché la meilleure performance du camps tricolore sur le test de dressage, celui-ci laissera deux barres à terre sur l’hippique. Il passe donc de la 6ème à la 28ème place. Dommage. Regis Prudhon totalise 4pts avec deux de ses montures, tout comme, Romain Sans, Eddy Sans, Cyrielle Lefevre, Nicolas Mabire, et Cecilia Moncla. Seuls Karim Florent Laghouag, Regis Prudhon avec sa troisième cartouche, et François Lemière auront réussi à déjouer les difficultés de ce parcours. Les deux premiers signent un parcours parfait, tandis que le dernier est pénalisé de seulement 0,8 pts de temps dépassé. Ainsi, à l’issue du test d’hippique, Karim pointe à la 6ème place du provisoire, et réalise la meilleure performance française. Ses compatriotes, Regis Prudhon et François Lemière ne sont pas bien loin et restent dans la course du TOP20, 7ème et 19ème.

Le classement par équipe à quant à lui subit le même sort que celui de l’individuel et a été quelque peu boulversé. Nos français se positionnent avant le cross au pied du podium, 4ème, laissant la Grande Bretagne monter sur la troisième marche provisoire. La Suède grimpe également d’une marche, et se retrouve deuxième derrière les allemands qui maintiennent le cap avec un peu plus de 2pts d’avance sur ses concurrents.

Cross, Karim Florent Laghouag s’offre une belle remontada !

Que de péripéties pour cette ultime épreuve ! Des abandons, des éliminations, les cartes ont presque toutes été redistribuées. Seule Imgrid Klimke maintiendra sa position, celle de leader, jusqu’à la fin ! Sa SAP Asha P réalise un cross maxi et offre une victoire de plus à sa cavalière au palmarès déjà bien fourni ! Un scénario aussi inattendu qu’incroyable permet à la France de prendre l’avantage : les deux allemandes pourtant bien parties depuis ce début de compétition s’écroulent. Simone Boie (Scotch 39) préfère se retirer de la compétition après quelques incompréhensions, tandis que Sandra Auffarth (Let’s Dance 73) ajoute 5,20pts à leur compteur, synonyme de 4ème place. Toute chance de podium était donc maintenant loin pour les allemandes. Karim Florent Laghouag et Triton Fontaine réalisent un superbe cross maxi qui leur permettent, de prendre une belle seconde place. Si le début de compétition ne se profilait pas aussi radieux, la fin, elle, l’est ! La britannique
Mollie Summerland s’offre la plus basse marche du podium, après avoir réalisé, elle aussi, un cross maxi. 11ème avant l’ultime épreuve de fond, la cavalière de Charly van ter Heiden gagne 8 places !

Regis Prudhon a montré de belles choses sur ce test. Avec 6,80 pts, le français finit ce CCIO à la 5ème place. Bravo !

En revanche, les fautes s’accumulent pour nos autres tricolores, et les places se perdent. François Lemière et Romain Sans décrochent tout de même un TOP 20, avec une 16 et 18ème place. Le reste du camps français est malheureusement trop loin. On notera également que Victor Levecque et Phunambule des Auges n’auront finalement pas pris le départ sur ce cross tout comme Cecilia Moncla et Saumur.

Côté équipe, l’Allemagne l’emporte, et de loin, avec plus de 24pts d’avance. La Suède prend une belle seconde place, devant nos bleus qui finalement s’offrent un podium !

Les résultats complets en individuel.

Les résultats complets par équipe.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s