CSIO5* Barcelona – L’Irlande signe une double victoire !

Jour-J pour les cavaliers de saut d’obstacle à Barcelone : la Finale du circuit FEI Coupe des Nations s’achevait cet après midi, sur la magnifique piste du « Real Polo Club ». 

 

Un parcours à la hauteur de l’événement, dessiné par Santiago Varela et son équipe, le tour de 13 obstacles, dont 17 efforts, aura mis les couples à rude épreuve. Notamment avec la ligne 4-5 de deux doubles, la rivière en ligne brisée, ou encore le triple en fin de parcours. Le chemin du sans faute était parsemé d’embûches.

Pour nos Français, la journée est décevante par rapport à l’entame qu’ils avaient réalisé Jeudi. Première à s’élancer dans le camp tricolore, Pénélope Leprevost commet une faute sur le vertical numéro 10, après la rivière, aux commandes de son étalon Vancouver de Lanlore. Pour Simon Delestre (Hermès Ryan), parcours compliqué : le couple sort de piste avec 3 barres à terre. Mathieu Billot écope quant à lui d’une petite faute avec Quel Filou 13, qui a très bien sauté tout au long du concours ! Dernier cavalier pour la France, Kevin Staut associé à Urhelia Lutterbach effectue un superbe parcours, mais malheureusement une faute sortie du triple le prive du sans faute tant espéré par le camp tricolore. Avec un total de 12 points, la France prend la 5ème place.

C10A1421.jpg
Mathieu Billot et Quel Filou 13, auteurs de beaux parcours pour la France | Crédit Mathilde Morancey pour Equestrian News

La journée aura été beaucoup plus riche en émotions pour les Irlandais, qui remportent cette finale avec un petit point au compteur ! Mais les cavaliers menés d’une main de maître par Rodrigo Pessoa ne se contentent pas du trophée : ils s’adjugent également le « golden ticket », qui leur offre une place pour les prochains JO à Tokyo en 2020 ! Ouvreur pour les vestes verte, Peter Moloney aux rênes Chianti’s Champion laisse une petite barre à terre, tandis que Paul O’Shea et son bondissant Skara Glen’s Machu Picchu signent un superbe sans faute, suivi de Darragh Kenny en selle sur Balou du Reventon pénalisé d’un point de temps, tandis que leur pilier Cian O’Connor, offre à son équipe un parcours parfait accompagné de son jeune et prometteur PSG Final, âgé seulement de 9 ans. Après leur passage, bien que leur place olympique en poche, les Irlandais ont du attendre le dernier cavalier, pour savoir si cette journée leur réservait une autre surprise.

©Equestrian News-Salomé Leclerc Chantilly Samedi Grand Prix-4388.jpg
Darragh Kenny et Balou de Reventon, ont répondu présents à l’événement | Crédit Salomé Leclerc pour Equestrian News

Dernier couple au départ, le sort de la Belgique était entre les mains de Grégory Wathelet et MJT Nevados S. Pour le pilier belge, pas le choix : il fallait sortir un parcours vierge de toute pénalité pour offrir à son équipe la victoire, ou un petit point de temps, qui les auraient menés à un barrage avec l’Irlande pour les départager. Tout se déroule à la perfection, jusqu’à l’avant dernier obstacle, où Nevados dérobe, faisant perdre tout espoir de doublé à la Belgique. Le couple sort de piste avec 11 points de pénalités. Malgré tout, les diables rouges auront aligné deux beaux sans faute grâce à Olivier Philippaerts (H&M Extra) et Jérome Guéry (Quel Homme de Hus), tandis que Niels Bruynseels écope d’une faute sur l’ultime obstacle aux rênes de Jenson van’t Meulenhof.

MJP-7429.jpg
Grégory Wathelet et MJT Nevados S auront leur revanche à prendre ! |Crédit Morgane Jacob pour Equestrian News

La troisième place revient à la Suède, avec trois parcours à 4 points, pour Henrik von Eckermann (Toveks Mary Lou), Evelina Tovek (Dalila de la Pomme) et Peder Fredricson (H&M All In). Parcours pénalisé de 16 points pour Fredrik Johnsson avec Cold Play, qui avait offert un superbe sans faute à leur équipe Jeudi.

 

Résultats complets

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s