Equita’Lyon – Emma, Ilona et Cannelle au micro

Suite à leurs belles performances, les deux meilleures françaises à l’issue du Grand Prix de l’étape du FEI Jumping Trophy de Lyon nous ont livré leurs impressions :

 

Ilona Mezzadri :

La jeune cavalière en selle sur Ken Van Orchid’s, récemment sacrée double championne de France avec ses deux cartouches, réalise un joli tour sans pénalité vendredi et se classe 3ème samedi (0+4) à l’issue du barrage contre 5 autres couples étrangers.

Equestrian News : Peux-tu nous livrer ton ressenti après tes parcours ?

Ilona Mezzadri : Le premier jours, il a très bien sauté, il a très bien réagit à la piste. Il n’a pas été surpris, pas du tout regardant, il peut l’être un peu de temps en temps mais là vraiment il a super bien réagit. Vendredi, c’était plutôt un tour d’échauffement on va dire. Il fait sans faute, j’ai serré quelques courbes sans être très très vite. C’était une bonne préparation pour Samedi parce que le but en faite pour prendre des points pour la finale c’était de faire un beau classement le deuxième jour.
Samedi, le tour était beaucoup plus technique que la veille, beaucoup plus gros, les oxers plus carrés, c’était différent. Ils avaient mis un vrai Grand Prix quoi :rires:
Je n’étais pas avec Callas, ça a permis de mettre Ken un peu plus en avant en France sur des beaux terrains. Ken c’est un poney qui a beaucoup de qualités, mais qui est un peu mis dans l’ombre enfaite et là il a super bien sauté. Vraiment super. Bon après le barrage, c’est le jeu :rires: j’ai été un peu trop gourmande. Mais je suis contente parce qu’on a pu jouer le jeu et il était vraiment génial.

EN : Pour toi, qu’elles étaient les principales difficultés du parcours du Grand Prix ?

IM : Je dirais que les difficultés, c’était déjà la piste indoor. C’est plus petit. Donc il faut être plus réactif. C’est à dire que ça arrive vite en sortie de courbe même si, là, franchement je trouve que ça allait. Il n’y avait pas trop d’obstacles en sortie de courbe qui arrivaient très vite, mais des lignes assez compliquées où il fallait repartir comme la spa : là par exemple la spa, il fallait la sauter avec un peu de galop sauf qu’une spa ne donne jamais de trajectoire et derrière il y avait 5 foulées un peu à plat pour rentrer sur le double. Du coup il fallait tout de suite rattaquer pour ensuite rééquilibrer pour qu’il ne soit pas trop à plat et dedans c’était un poil long.
Après le dernier vertical, c’était le seul qui arrivait assez vite mais au final je crois qu’il n’a pas fait trop de dégâts finalement. C’est plus le numéro 5 qui était assez délicat : on ne le voyait pas bien, il fallait faire un choix de contrat, c’était soit 7 à l’intérieur mais c’était vraiment beau, soit il fallait bien dessiner pour qu’il le voit, en 8 foulées.

EN : Pour la suite, tu envisages de faire la finale ?

IM : Oui j’espère, déjà là je pense que j’ai marqué pas mal de points. Après ça dépend des cavaliers étrangers : il me semble qu’il n’y a pas plus de deux cavaliers qui ont fait les deux premières étapes à Herning et ici à Lyon, donc eux forcément ils accumulent plus de points. Et moi j’espère normalement aller à Stuttgart pour la dernière étape. Et oui j’espère forcément pouvoir courir la finale comme l’année dernière.

EN : Mais avec Ken cette année ?

IM : Je ne peux pas vous répondre en fait car je ne sais pas. Il me semble que les règles c’est qu’il faut qu’un des deux poneys ait couru au moins une étape pour pouvoir participer à la finale, mais c’est le cavalier qui est sélectionné. Donc pour la finale je ne sais pas encore, on verra comment ça évolue. Là pour le moment c’est vrai qu’il a très bien réagi, donc pourquoi pas Ken. Mais pourquoi pas remettre Callas, la redémarrer sur les indoors, on ne sait pas encore.

Ilona Mezzadri et Ken Van Orchid’s © Marie Oriol pour Equestrian News

 

Emma Meric :

Associée à Venise des Islots, la cavalière toujours très rapide se classe 5ème de la vitesse puis 6ème du Grand Prix.

Equestrian News : Peux-tu nous livrer ton ressenti après ces deux jours et ses deux classements ?

Emma Meric : Oui je suis super contente car c’était un top week-end. Pouvoir être deux fois à la remise des prix c’était vraiment super. Vendredi un bon sans faute qui a bien préparé pour le Grand Prix du lendemain ; Samedi une petite faute mais sinon un bon tour je suis très contente. Pour ma première étape de Coupe du Monde je suis très très contente.

EN : Pour toi, quelles étaient les principales difficultés de ce Grand Prix ?

EM : Les contrats de foulées parce que ce n’était pas facile. Il fallait bien choisir et bien décider à l’avance. Il y avait le triple qui n’était pas facile non plus et sinon après le reste ça se faisait plutôt bien.

EN : Tu es fière de ta ponette je suppose

EM : Oui très contente. Parce qu’elle a bien progressé.

EN : Qu’est ce que tu envisages pour la suite puisque Venise est à vendre ?

EM : Il me reste encore un an à poney, donc du coup on va continuer puisqu’on n’a pas trouvé pour l’instant. Si je continue avec j’espère faire un bon Championnat de France et pourquoi pas essayer encore une fois une sélection pour les Championnats d’Europes.

Emma Meric et Venise des Islots © Marie Oriol pour Equestrian News

 

Cannelle Paramucchio :

Entre deux épreuves, Cannelle, victorieuse dans le Grand Prix Super As avec le tout bon Uhelem de Seille, nous a également laissé quelques mots :

« Uhelem est vraiment extraordinaire. Je suis super fière de lui vraiment et je suis vraiment super heureuse de cette victoire. Le tracé du parcours était vraiment compliqué. Après c’est le résultat d’un travail à la maison qui est à continuer »

Cannelle Paramucchio et Uhelem de Seille © Marie Oriol pour Equestrian News
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s