10 phrases qu’on entend trop au paddock !

Un moment incontournable en concours : la détente. Si certains arrivent à se focaliser sur leur parcours en faisant abstraction des énergumènes et de leurs phrases fétiches, pour d’autres, la détente est synonyme de prise de tête ou de rigolade. On vous fait une petite compilation des 10 phrases (ou cris) qu’on entend le plus au paddock.

« OXEEEEEEEEEEER !!! »

Ah, ce fameux oxer… | Crédit Marion Poisson pour Equestrian News

« Oxer ! » « Oxer ! » « OXEEEEEER » ! Oui merci Julie, on a compris que tu allais sur l’oxer ! Mais bon, le temps que tu préviennes, que tu prennes ton galop (et sur le bon pied), que tu fasses ton petit cercle pour mettre poney en avant, que tu arrives, que tu refasses une patate car tu voyais pas ta foulée, bah on a largement de quoi terminer notre détente et faire 4 fois le parcours. Respire ! La légende raconte même que dans son sommeil, elle crie « OXEEEEEEER ! ».

« Y m’en reste combieeeeen ? »

Countdown GIF - Find & Share on GIPHY
Crédit Giphy

Encore un qui parle trop. Tu vois ce gars, qui va voir 36 fois le commissaire pour savoir combien de chevaux il lui reste avant son passage, afin détudier combien de sauts il doit encore faire, le temps d’aller en piste, de garder poney chaud… Idéalement il lui faudrait un commissaire attitré qui fasse le décompte : « Votre attention Kevin, il vous reste 10 chevaux. » « Plus que 9 ». « Kevin, votre tour approche ! Plus que 8 avant vous. » Et tout ça pour quoi ? Tomber sur le 3 ? Un peu abusé non ?

« Euuuh, il est haut nan ? »

Rabbit Course GIF - Find & Share on GIPHY
« Oh punaise… ouais nan, trop gros, j’le sens pas » | Crédit Giphy

Régulièrement, tu peux croiser un cavalier qui est là, mais qui est pas vraiment sûr de lui : celui qui va négocier tous les obstacles auprès de son coach car, faut avouer, qu’il a les pétoches. « Heuuu, il est haut là, non ? » « Tu peux baisser un peu devant ? » « Nan mais il est gros là, c’est plus petit sur le tour ». On pourrait presque croire que le coach l’a payé pour qu’il fasse acte de présence…

« Priorité à gauche ! »

Bumper Cars GIF by Miss America - Find & Share on GIPHY
Crédit Giphy

C’est presque un truc qu’on t’apprend dès tes premières foulées dans une carrière : « Attention les enfants, pour ne pas se rentrer dedans, priorité à main gauche ». Bah pour certains après des années de pratique, c’est un truc tombé au fond des oubliettes. Donc bonjour la détente qui se transforme en attraction d’auto tamponneuses, entre ceux qui pensent que la priorité est à droite (et non, c’était avant), où à l’allure supérieure (non plus), ou qu’ils sont les rois de la détente (encore moins), ça devient compliqué de faire une ligne droite…

« Viiiite c’est la r’co, tu peux m’le prendre ?? »

« Du calme, est-ce que poney il s’inquiète lui ? Non ! » | Crédit Salomé Leclerc pour Equestrian News

Alerte générale, c’est la reconnaissance, vite avant que ça bouchonne en bord de piste ! Les cavaliers se mettent alors à courir sur la piste, tout ça pour attendre leur coach qui avait perdu ses cavaliers, ou simplement zappé qu’ils ne savaient pas compter leurs foulées, et qu’il était malheureusement le seul apte à le faire.

« Attention, il tape ! »

« Poney sauvage capturé, je répète, poney sauvage capturé ! » | Crédit Clémence Chapelle pour Equestrian News

Alors, oui, on a vu ton petit nœud rouge, on peut faire attention : mais bon, sur une détente, on ne peut pas te laisser 5 mètres de sécurité non plus. Pour certains, cette phrase est à nuancer : dans 10% des cas, les chevaux méritent leur petit nœud, pour 20% ça fait joli avec la bordure rouge du bonnet et la couleur va bien dans la queue noire de poney, mais en général c’est à 70% le poney qui fouette de la queue avec un cavalier qui a peur de tomber et de tâcher son pantalon blanc.

« Avaaaaaaance !!! »

Aux grands maux, les grands moyens… | Crédit Zoé Préel

Ce coach qui n’en peut plus de voir son cavalier faire georgette sur georgette, retaper, limite aller sauter à reculons… On le connaît, ce petit cavalier qui veut se faire discret pour pas avoir de problèmes, mais que tu peux doubler au trot quand il galope.

« La piiiiiiiiiste ! »

New York Nyc GIF - Find & Share on GIPHY
Crédit Giphy

On en revient à notre piste, que certains confondent avec un salon de thé. Ce sera bientôt plus facile de circuler à la buvette que sur la détente. Et tu as beau dire « la piste », tu seras toujours regardé comme un égoïste qui veut pas prêter sa détente. Pourtant, c’est pas compliqué : généralement, sur un terrain de concours, tu as de quoi attendre ton tour, marcher ton poney, ou faire la causette dans un endroit à côté ? Ben non, pourquoi aller plus loin quand on a une détente ? Bougez-vouuuus !

« Attention ! »

Celebrate Merry Christmas GIF by Denyse® - Find & Share on GIPHY
Crédit Giphy

Oui, mais attention quoi ? La queue du poney c’est un véritable sapin ! Il a le nœud rouge, alerte au poney qui tape, le vert qui précise que c’est un jeune, mais aussi le blanc pour prévenir que c’est un entier fougueux, on rajoute le jaune car il est aussi à vendre (bon, tous ces rubans c’est pas très commercial), à ce stade autant réserver la détente… Et aussi attention car le cavalier contrôle rien et qu’il risque de vous foncer dessus.

« Mamaaaaaaaan ! » « Papaaaaaaaaa ! »

Crédit Marie Oriol pour Equestrian News

C’est classique, tu l’auras à chaque fois. Mais, ce cri de guerre, il a bien des interprétations : entre le pion qui s’est défait, le poney qui s’est bavé dessus, le col de la veste qui est mal mis, « maman viens me mettre des barres », « papa est-ce qu’il trotte bien », « maman j’ai peur », « papa j’ai soif »… C’est aussi l’occasion de remercier nos parents qui subissent tous nos états d’âmes et qui sont toujours prêts à nous secourir ! ❤


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s