Les jeunes au Micro – Chloé Gualtieri, sur les traces de sa sœur, et mieux encore ?

On l’a attendue tout l’hiver et la saison de complet recommence enfin ! Après Cornillon-Confoux et Saint-Mars, les poneys de Grand Prix complets se donnent rendez-vous sur le mythique terrain d’Arnac-Pompadour ce weekend. Si elle était absente à Saint Mars d’Outillée, la cavalière qui prend la parole aujourd’hui est maintenant prête à en découdre. Vous l’avez compris, c’est à Chloé Gualtieri que nous avons fait passer le micro d’Equestrian News. Chloé, c’est notamment un titre de vice-championne de France 2019 et la seule cavalière du circuit cette saison qui a déjà couru les championnats d’Europe à Strzegom l’été dernier, en s’illustrant d’ailleurs avec le seul maxi sur le cross du camp français et une magnifique 9ème place au classement final.

Chloé et Virtuose sur l’hippique des Championnats d’Europe 2019 ©️Equestrian News/Clémence Chapelle

Pour ceux qui ne le connaissent pas déjà, le poney qui évolue sous la selle de Chloé est le magnifique Virtuose Teakitina, hongre Welsh Part-Bred de 11 ans par Kooihuster Teake*SL. Débuté en internationaux (CCI1*) par Anaïs Thibot, il a été acquis par la famille Gualtieri en 2017. « Alors que je cherchais un poney pour m’accompagner sur les terrains de concours, j’ai été, avec mon coach de l’époque, essayer Virtuose. Il m’a tout de suite plu ! C’est un poney avec trois bonnes allures, un bon coup de saut et du sang ! » Ça fait donc trois ans que la jeune Chloé évolue avec ce poney, « très gentil (…) mais pas toujours très respectueux en main ! Il est un peu têtu (…), il peut être stressé et émotif en extérieur, ce qui ne l’empêche pas d’être performant ! » Beaucoup s’accordent à dire que c’est le meilleur poney qui tourne actuellement sur le circuit français et ce, grâce à « son grand coeur et son esprit de guerrier sur le cross.« 

Sur le cross de Tours-Mettray 2019. ©️Equestrian News/Marion Poisson

Gualtieri, c’est un nom qui vous dit forcément quelque chose : on vous a dit que Chloé avait remporté le titre de vice-championne de France As Poney Élite en 2019, mais ce n’était en réalité pas la seule Gualtieri sur le podium. Sa soeur, Lisa Gualtieri, a quitté le circuit poney à la suite de ses troisièmes championnats d’Europe consécutifs, à Strzegom. On l’avait d’ailleurs rencontrée pour évoquer la carrière de son mythique O ma Doué Kersidal. « C’est vrai que le fait de voir ma soeur performer à haut niveau m’a donné envie de faire comme elle, ça m’a motivée et ma sélection aux championnats d’Europe 2019 m’a prouvé que ce n’était pas un rêve inaccessible. » C’est donc toutes les deux dans le TOP 10 des CH-EU-P 2019 que les soeurs Gualtieri ont clôturé cette période de cohabitation sur le circuit poney : si Lisa s’en est allée rejoindre le circuit As Jeunes (à cheval), Chloé compte bien continuer à porter haut les couleurs françaises à poney pendant quelques années encore. Avoir le drapeau tricolore sur son tapis, « c’est vraiment incroyable, c’est se dire qu’on représente la France et que des personnes croient en nous. Ça donne un sentiment que l’on n’a pas dans les concours habituels. C’est une grande fierté, un honneur. Malgré tout, ça donne énormément de pression.« 

©️Equestrian News/Clémence Chapelle

Avec sa coach Marine Colmant (MC Sporteam), Chloé prévoit donc ce weekend de se rendre à la Super As de Pompadour, sa troisième cette saison. Après une deuxième place à Fontainebleau derrière Louise Perrin, elle a été contrainte de ne pas finir la Super As de Cornillon : « Virtuose n’avait pas l’air très droit après le cross de Cornillon-Confoux et nous avons donc décidé de ne pas faire le cso pour ne pas prendre de risque. Après avoir fait venir le vétérinaire la semaine suivante , il nous a assuré qu’il n’avait rien. » Heureusement, « Virtuose va très bien et ça n’a pas modifié notre planning de concours« . Pompadour sonnera donc la revanche de Chloé qui tentera de faire aussi bien que sa soeur l’an dernier : ramener l’or. Mais on ne s’inquiète pas pour elle ! S’il y a quelque chose à souligner de sa saison 2019, c’est bien sa régularité : 5ème à Cornillon, 6ème à Pompadour, 2ème à Laizé, 4ème à Tours, etc. La plus grande force de Chloé et Virtuose, c’est le cross. « Je pense vraiment que le Complet est la meilleure discipline : comme son nom l’indique, c’est une discipline complète puisqu’elle contient trois tests totalement différents (…) ce qui permet d’avoir une équitation plus riche. En plus, dans le Complet il y a du cross et J’ADORE le cross ! » C’est donc parmi les 26 autres engagés de la Super As de Pompadour qu’elle va tenter de s’imposer, même si tous les partants de l’épreuve sont aussi ses amis : « Comme il y a peu de tournées des As, nous nous retrouvons tous à chaque fois et nous nous connaissons quasiment tous ! (…) Il y a vraiment une super ambiance.« 

Fontainebleau 2019 est synonyme d’argent pour Chloé et Virtuose. ©️EquestrianNews/Clémence Chapelle

Après Pompadour, qui est une échéance majeure dans la saison d’un complétiste à poney, Chloé continuera à sillonner la France pour prendre part au circuit Super As. En temps normal, elle se serait probablement rendue à Marbach (ALL) où Emmanuel Quittet emmène chaque année ses cavaliers pour les confronter, pour la première fois pour certains, à une expérience internationale. Mais cette année, le CCIP2* est annulé. Marbach n’est pourtant pas terre inconnue pour la plus jeune Gualtieri, qui s’y est classée 16ème l’an dernier à cause de 12.4 points à l’hippique (deux barres et quatre points de temps dépassé), qui l’ont privée de podium. À la fin de la saison, « les Championnats d’Europe sont notre objectif ! » Là encore, l’expérience de Chloé va entrer en jeu dans le choix du sélectionneur de l’Équipe de France puisqu’elle et son poney sont les seuls du circuit à connaître déjà le terrain de Strzegom. « C’est sûr que c’est un avantage d’avoir déjà couru à Strzegom, car d’abord ça m’a apporté de l’expérience mais ça m’a aussi permis d ‘avoir encore plus confiance en Virtuose. De plus, je connais les lieux donc c’est toujours rassurant de concourir quand on connait déjà les terrains ! »

L’élégance du couple sur le dressage des Championnats d’Europe 2019 ©️Equestrian News/Clémence Chapelle

Ces Championnats européens se tiendront quelques jours seulement après la date annoncée par la FFE pour les Championnats de France de Lamotte-Beuvron. « C’est vrai que c’est dommage. Le Championnat de France est tout de même quelque chose que l’on attend toute l’année, pour l’ambiance super qu’il y a la-bas et pour finir notre année de concours. Il est certain que nous ne pourrons pas concourir sur les deux échéances si nous sommes sélectionnés pour les Europe. Cela ferait vraiment trop pour les poneys en si peu de temps. D’autant plus que le cross des Europe est toujours un peu plus compliqué que ceux que l’on a l’habitude de faire. C’est aussi l’avis d’Emmanuel Quittet.« 
C’est donc sans les six cavaliers qui seront minutieusement choisis pour aller défendre les couleurs françaises en Pologne que se déroulera le Championnat National en Sologne.

Même si on ne peut pas prédire l’avenir, tout semble réunit pour que notre #ENrider Chloé Gualtieri nous fasse honneur tant à l’échelle nationale qu’internationale. Tout cela sera à suivre bien sûr via nos réseaux sociaux (@equestrianews) et le compte instagram de Chloé : @teakitinav.

Chloé a récemment rejoint la famille Equestrian News ❤️ #ENrider ©️Equestrian News/Salomé Leclerc

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s