Les meilleurs poneys de CSO de la décennie

Du plus vieux au plus jeune voici une petite sélection des meilleurs cracks de l’obstacle français de ces dix dernières années.

Inorzenn Breizh

Né en 1996, Inorzenn s’est éteint en 2017 à l’âge de 21 ans. Le hongre fils de Benhur Fforest performait il y a 10 ans. Sa carrière a debuté en 2005 sous la selle de Camille Gobin. Par la suite, il changera 6 fois de selle et emmènera chacune de ses cavalières courir les plus grosses épreuves nationales. C’est avec Marion Skalli, Fanny Skalli, Victoria Head, Victoria Tachet, Jeanne puis Louise Sadran qu’il accédera à une quarantaine de podiums en Grands Prix. Il se classera notamment 4ème du Championnat des As en 2009 avec Fanny, ou encore 7ème en 2014 avec Jeanne. Il a également participé aux Championnats d’Europe poney 2011 avec Victoria Head. C’est après 12 ans de carrière qu’il a foulé pour la dernière fois les pistes en 2017. Une légende !

View this post on Instagram

Rip mon Nono…❤️

A post shared by Jeanne Sadran (@jeannesadran) on

Juke Box Du Buhot

Né en 1997, Juke Box Du Buhot a découvert les Grand Prix à 9 ans sous la selle Marie SCH Buche et a fait ses premiers pas en internationaux en 2007. C’est en 2009 que l’étalon croisera la route de Camille Condé Ferreira avec laquelle il représenta la France aux Championnats d’Europe à 2 reprises en 2011 et 2012. Il emmènera par la suite Manon Vittozzi et Nina Wittorski courir des épreuves plus modestes. Durant sa carrière, le fils de Don Juan V s’est fait une place près d’une cinquantaine de fois sur les podium, avec pas moins de 20 victoires en Grands Prix.

Jimmerdor De Florys

Jimmerdor s’est éteint en 2018 à l’âge de 21 ans, sans pour autant être oublié. Né en 1997, il a pris le départ de son premier Grand Prix sous la selle de Morgane De Chastenet en 2003. Ils ont évolué ensemble au plus haut niveau et partiront aux Championnats d’Europe 2006 contribuant ainsi à la médaille de Bronze par équipe qu’a décroché la France cette année-là. Par la suite, le poney gris sera amené à défendre le drapeau tricolore monté succinctement par Marc Braccagni, Baptiste Lecompte, Antoine Laye et Mégane Moissonnier aux Championnats d’Europe 2007, 2008, 2009, 2012 et 2013. 6 participations aux Championnats d’Europe, un record pour le poney français ! Le fils de Nimmerdor a effectué ses derniers tours de piste aux côtés de Prescila Subtil. Durant sa carrière, il aura mené ses cavaliers sur une cinquantaine de podium en Grand Prix dont 25 fois sur la plus haute marche. Nul doute que ses produits continuerons à faire briller son nom au plus haut niveau poney pour les décennies a venir.

Jamaique

Née en 1999 de parents inconnus, cette jument que rien ne prédestinait à une carrière internationale s’est imposée comme une légende du Saut d’Obstacles en France. Elle a effectué sa première saison de compétition sous la selle de Marie Loup Thieulin sur les épreuves “test OI” concluant l’année par une 6ème place aux championnats de France de cette même catégorie. Jamaïque obtient ainsi des papiers poney. En 2009, le couple resté inchangé s’engage sur son premier Grand Prix et le remporte avec succès : la machine Jamaique est lancée. La ponette passera sous les selles de Inès Joly, puis de Jade Real Del Sarte et enfin de Rose De Balanda, emmenant ces cavalières au plus haut niveau en ne raflant pas moins d’une cinquantaine de podiums en grand prix (dont 16 victoires) au cours de sa carrière. Elle représentera la France aux Championnats d’Europe en 2012 menée par Inès Joly. Elle sera également championne de France en 2015 AS poney 1 avec Rose avant de se retirer des terrains de concours.

Politica De Florys

Née en 2003, Politica De Florys a commencé sa carrière sportive en 2009 sur le circuit ponam D1 et en CSIYP sous la selle de Arthur Benard. L’année suivante, elle découvrit le circuit future élite 7 ans dont elle sera d’ailleurs sacrée vice championne de France. Parallèlement, elle fit ses premiers pas en Grand Prix avec succès avant de passer sous la selle de Florine Roussel. Après avoir été sacrée Vice-Championne de France, Florine et sa ponette baie portèrent les couleurs de l’équipe de France lors des Championnat d’Europe poney 2011 et 2012. La fille de Welcome Sympatico emmènera 2 autres cavalières courir les Grands Prix (Alix Berthouet et Berenice Le Conte) avant de prendre part à des épreuves plus modestes avec Baptiste Eichner, Morgane Ferchaud, Paula Volfin et Raphael Wiethe puis de finir sa carrière sportive en 2019 sous la selle de Garance Berthouet de Beaupuis. En 6 ans au plus haut niveau la ponette offrira une quarantaine de podiums en Grand Prix à ses cavaliers dont 13 premières places.

Alix Berthouet et Politica de Florys
Championnats de France As poney Elite Excellence 2015
© Amélie Berthenet Pictures

Quibel Des Etisses

Tout le monde se souvient de l’explosive ponette grise, comment l’oublier ? L’extraordinaire fille de Quidam De Revel, née en 2004 avait abordé le haut niveau en 2010 faisant ses premiers parcours en CSIP sous la selle de Marie Lebourg avec laquelle elle sera sacrée vice-championne de France D Elite. Après un passage sous la selle de Audrey Batillat qui évoluait en épreuves chevaux, Quibel sera menée par Sara Brionne à partir de 2014. Dès leurs premières apparitions, les résultats furent au rendez-vous. Le couple vice-champion de France As Poney Élite en 2015 sera 4ème en As Poney Elite Excellence l’année suivante, et portera les couleurs françaises à l’internationale, notamment à l’occasion des Championnats d’Europe 2015 et 2016, contribuant ainsi à la médaille de bronze de l’équipe de France 2015. En 2017 une vilaine maladie vient assombrir le tableau et éteindre l’incroyable Quibel des Etisses dont le souvenir continuera de faire rêver encore longtemps le monde du poney.

Quibel des Etisses et Sara Brionne
Bonneaux Internationnal Poney 2017
© Salomé Leclerc pour Equestrian News

Quabar Des Monceaux

Incontestable pilier de l’équipe de France, Quabar des monceaux, véritable légende vivante compte parmis les meilleurs poneys de tous les temps. Né en 2004, le fils de Nabor Sl et Gina des monceaux à commencé sa carrière sous la selle de Ninon Castex en 2011. C’est avec elle que l’étalon bai prendra le départ de ses premiers Grands Prix en 2012. En 2013, ils seront sacrés Vice-Champions de France As Poney Elite Excellence décrochant ainsi leur ticket pour Arezzo (ITA) qui accueillait les Championnats d’Europe Poney. Le couple sera sacré Champion de France As Poney Elite Excellence en 2014 et représentera à nouveau le drapeau tricolore aux CH-EU à Millstreet de la plus belle des façons ! En effet, la France sera sacrée Championne d’Europe par équipe alors que Ninon et Quabar s’offrent l’Or en Individuel !

Quelques mois plus tard c’est Charlotte Lebas qui récupère les rênes de “King Quabar”.

Ensemble, ils seront Champions de France As elite Excellence en 2015 et Vice-Champions en 2017. L’Équipe de France a pu compter sur eux trois années de suite lors des échéances Européennes de 2015, 2016 et 2017. le couple pilier contribuera notamment à la belle médaille de bronze par équipe ramenée de Malmö en 2015.

Au retour de Kaposvár (Championnats d’Europe 2017) c’est Romane Orhant qui se met en selle sur l’incroyable poney. La suite, on la connaît : ils seront ensemble Vice-Champions de France As Elite Excellence en 2018 et 2019 avant de hisser les couleurs de la France sur les podiums européens contribuant notamment aux médailles de bronze par équipe ramenées des CH-EU 2018 et 2019.

En 8 ans de carrière l’étalon de 16 ans a déjà offert environ 90 podiums de Grands Prix et internationaux à ses cavalières, dont 35 victoires ! Avec pas moins de 7 participations aux Championnats d’Europe, Quabar est LE pilier de l’équipe de France. Mais que nous réserve t-il pour la suite ?

Sligo De Mormal

Tout le monde connaît cet indomptable poney gris qui évolue aujourd’hui sous la selle de Pauline Scalabre. Sligo de Mormal c’est une histoire de famille : né à la maison, il débuta sa carrière avec Thomas Scalabre en 2012. En 2013, ils ont remporté les titres de Champion/ de France As poney 1 et future Elite 7 ans avant de s’engager dans leur premier Grand Prix. Le couple ainsi formé et bien solide s’est offert un nouveau titre de Champion de France en 2014 cette fois-ci en As Elite, ce qui leur a ouvert les portes des Championnats d’Europe Poney. L’année suivante, le schéma se répète : après une 5ème place en Excellence à Lamotte-Beuvron, ils partiront à Malmö et contribueront à la médaille de bronze de l’équipe de France. Passage à cheval oblige, Thomas a cedé les rênes de son « poney volant » à sa petite sœur en 2016. Après avoir pris le temps de faire connaissance sur des petites épreuves Sligo et Pauline s’élancèrent sur les Grands Prix. Tout comme pour Thomas, Pauline et Sligo seront sacrés Champion de France As poney Élite en 2018 puis 5ème en Excellence l’année suivante avant d’affronter les meilleurs cavaliers européens à Strzegom et de revenir avec une médaille de bronze par équipe. Depuis ses premiers tours en Grand Prix, Sligo aura offert plus d’une vingtaine de victoires et environ 50 podiums à la famille Scalabre, une belle récompense pour ceux qui lui ont donné le jour. Mais que nous réserve encore le fantastique fils de Don Juan V ?

Callas Rezidal Z

Très populaire, la fille de Campione semble connue de tous alors tentons de faire court.

Née en 2006 c’est en 2013 qu’à debuté sa carrière sous la selle de Sorenza Le Metayer sur le circuit Future élite 7 ans. Après avoir été classée 4ème de France en As 1 et 11ème en Future élite, la bondissante ponette grise s’est élancée sur ses premiers Grands Prix sous la selle de Sophie Chillet. Elles seront classées 3ème puis 4ème des Championnats de France As Elite 2014 et 2015 avant que Callas ne poursuive sa route aux côtés de Clothilde Jeausserand, avec laquelle elle sera médaillée d’argent en As élite, à Lamotte 2016. Ce fut ensuite au tour de Ilona Mezzadri de reprendre les rênes de l’incroyable ponette grise. Vice-Championnes de France As poney Élite 2017, elles obtiendront deux titres nationaux consécutifs en excellence les deux années suivantes. Tout à fait logiquement, le couple sera envoyé aux Championnats d’Europe en 2018 et 2019 ramenant le bronze par équipe chaque année et le bronze individuel l’an dernier à Strzegom (POL). Callas c’est près d’une CENTAINE de podiums en Grand Prix et internationaux dont une CINQUANTAINE de victoires. Du haut de ses 14 ans, la grise qui a presque tout gagné impose toujours un peu plus sa réputation de “Queen Callas”, que nous réserve-t-elle encore ? Un titre européen ? Seul l’avenir nous le dira…

Alors oui, nous aurions pu en citer beaucoup d’autres, Shamrock, Gost, Rexter … Mais aujourd’hui nous nous sommes concentrés sur les carrières françaises … Un épisode 2 est peut-être à venir .. Qui sait ?


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s