Les jeunes au micro – Salomé Poisson, sur tous les fronts.

Alors que la crise sanitaire du Covid-19 a frappé la France depuis quelques semaines déjà, toutes les manifestations sportives sont à l’arrêt et la saison 2020 en est complètement chamboulée. Si la suite de la saison est pour le peu incertaine, son début, lui, avait réussi à la cavalière qui prend la parole aujourd’hui. En effet, Salomé Poisson s’est illustrée à la fin de la trêve hivernale au Grand National de Saumur d’où elle ramène une 3ème place et une 10ème place en As Jeune Élite CCE, respectivement avec Rapsodie des Ajoncs et April des Ajoncs. Si ce premier nom vous dit quelque chose, c’est parce que c’est « la fameuse Rapsodie des Ajoncs, qui est la jument de Pro Élite de papa. » Le père de Salomé est en fait un nom bien connu du CCE en France : Bertrand Poisson, qui a par exemple participé en août dernier à la Coupe des Nations du Pin (CCIO4*-NC-S).

Bertrand Poisson au CCI du Haras du Pin (©️Equestrian News/Marion Poisson)

Salomé semble maintenant bien partie sur les traces de son père, même si ce n’était pas gagné : Il « reculait toujours l’échéance de son accord pour le complet » ! La jeune fille est donc parallèlement sortie en Saut d’Obstacles, en Children et à Poney, avant d’avoir l’autorisation de partir sur ses premiers complets.
« Je tournais sur le circuit Children avec Upsa des Ajoncs. En seulement 7 concours et avec une sélection pour le CSIOCh d’Opglabbeek en Belgique, plus une 4e place au Championnats de France en 2016 , nous avons gagné notre place pour les Championnats d’Europe CSO à Millstreet. »
À poney, « nous avons trouvé Ultra de Grandry qui avait 6ans et qui m’a été confié. Nous avons commencé en Poney Élite et nous avons atteint les Grands Prix Poney et internationaux ! En 2016, nous sommes même vice-Champions de France en As poney 1.« 

Un sacré palmarès à l’obstacle donc, pour cette jeune cavalière qui a ensuite « commencé à monter April des Ajoncs qui est né à la maison (mais pas tellement avec l’accord de papa !), et j’ai eu envie de faire du complet avec. Nous avons commencé en amateur 4 CCE, fait nos qualifications petit à petit pour arriver à notre première As Jeune élite à Lamotte-Beuvron l’an passé, ou nous terminions 7ème. Puis, nous avons participé à toutes les étapes du Grand National puis à l’international de Bertichères et nous avons décroché une sélection pour le CCIOJ de Waragem en Belgique, où nous finissons 2ème.« 

Pour ainsi dire, Salomé est sur tous les fronts. « Le travail des deux disciplines est complémentaire car avec la technique du CSO et la pression à tenir cela m’a beaucoup aidé pour le complet. (…) « Rapso » est très différente des 2 autres chevaux, elle me permet d’apprendre beaucoup de choses sur le fonctionnement du cheval et notamment sur le plat. » Ce qui « est très intéressant pour pouvoir ainsi le transmettre à mes poneys et l’appliquer sur les parcours de CSO.« 
Pourtant, il faudra surement choisir à un moment ou à un autre de donner la priorité à une des deux disciplines, ce que regrette Salomé puisqu’elle « aime beaucoup les deux. J’ai la chance de faire du CSO dans de belles épreuves (…). Puis, avec mes jeunes poneys de CSO j’aime beaucoup leur transmettre la technique des parcours. L’adrénaline que nous avons sur le cross est aussi une sensation vraiment forte que j’apprécie particulièrement.« 

Salomé Poisson & Rapsodie des Ajoncs au GN de Saumur 2020 (©️Equestrian News/Sweetmproject)

Mais les concours, les résultats, les disciplines, c’est secondaire. Pour Salomé, l’équitation, c’est avant tout une passion et une histoire de famille.
« Je suis née au milieu des chevaux, dans une structure équestre, poney club, élevage, je connais donc le cheval et le poney depuis ma toute jeune enfance ! J’ai ensuite accompagné mon papa dans les grands concours et internationaux, dès que je le pouvais. Pour moi, c’était un rêve de le voir faire tout ça. C’est un peu mon exemple, oui, et ça m’a donné une grande motivation pour accéder au haut niveau à mon tour. » Être plongé dans une structure équestre, à l’heure actuelle, est un privilège que peu d’entres nous ont : « J’ai la chance de vivre un confinement facilité par mon environnement et de pouvoir monter autant que je le souhaite ! Toute la matinée est réservée aux devoirs… et l’après midi je monte entre 4 et 5 chevaux, et j’alterne entre plat, cavalettis, lignes d’obstacles, piste de galop, sprint garden ou longe !« 
L’occasion pour toute la famille de s’occuper de l’élevage maison. « L’affixe des Ajoncs est issu de l’Élevage familial de mes grands-parents, démarré avec leurs anciennes jument de concours. Actuellement les poulinières sont les anciennes jument de haut niveau de mes parents. Aujourd’hui, nous sommes à la troisième génération puisque les produits issus de Dualité d’Amain sont Upsa des Ajoncs et Bostof des Ajoncs, qui est le cheval de 3*** pour le moment de papa. On a aussi Dlémence d’Aubry qui à été médaille d’or par équipe au CCIO à Bœkelo et qui a donné, en autres, April des Ajoncs et Rapsodie des Ajoncs. Rapso a déjà fait un transfert avec Quaprice Bois Margot qui nous a donné Fly des Ajoncs ! Aujourd’hui avec la pause forcée des compétitions, elle est repartie faire deux transferts avec cette fois-ci Qlassic Bois Margot et Conte Bellini !« 

Les pieds sur terre, c’est dans le travail que Salomé trouve sa plus grande fierté : « je suis fière d’avoir emmené certains de mes poneys jusqu’au haut niveau ! Avec April, c’est une très grande fierté car nous avons eu beaucoup de mal pour arriver jusqu’ici : il devait être vendu car il y avait trop de temps à passer sur ce cheval, mais j’ai insisté pour pouvoir le garder. Et je suis contente d’avoir persévéré pour en arriver jusque là !« 
À cheval, elle a vécu des moments mémorables, comme sa « sélection pour les Championnats d’Europe Children à seulement 11ans. Ça été juste une superbe expérience, malgré une colique apparue juste après la warm-up : nous n’avons pas pu concourir… sachant que nous étions prises dans l’équipe pour le lendemain. » Les déceptions nous rendent plus forts, et Salomé en a bien conscience : le « titre de vice-Champion de France a été la concrétisation de notre progression avec Ultra.« 

Salomé Poisson et April des Ajoncs au GN du Lion d’Angers (©️Equestrian News/Axel Gris)

« Je sors en concours 4 chevaux et 3 poneys. » Autant d’occasions d’avoir des objectifs pour cette saison 2020 malgré sa singularité.
Avec trois poneys de 7 ans (Semptember Clover, Dream de Valphil et Dune de Valphil) sous son aile et en préparation, « si tout s’arrange, pour le Championnat de France des Futures Élites 7 ans à Lamotte-Beuvron« , Salomé vise un top 5 au Sologn’ Pony.
À l’obstacle, elle compte sur « Summertime Z, petite fille de l’Arc de Triomphe avec un gros potentiel« , sa protégée depuis 1 an maintenant. Sortant sur des épreuves à 1m avant de la rejoindre, la jument est maintenant sur 1m20. « Papa va sûrement la monter aussi pour l’aider à passer le cap » des 1m30, qui sont l’objectif de fin de saison pour le couple.
« A court terme mon objectif, en complet, sont les championnats d’Europe. » Pour sa carrière en complet, vous l’aurez compris, Salomé est accompagné des chevaux « maison ».

« D’un point de vu plus général j’aimerais faire mes études à côté de chez moi pour pouvoir continuer à monter à cheval et à faire de belles épreuves en Jeunes Cavaliers. » C’est à cela que ressemble l’avenir idéal selon Salomé Poisson, qui semble bien décidée à laisser parler sa polyvalence à cheval en mettant son talent à disposition à la fois à l’obstacle et en complet, à la fois à poney et à cheval, à la fois en visant haut et en gardant la tête sur les épaules.
Sans nul doute, c’est une cavalière que nous aurons l’occasion de suivre dans sa progression à son rythme vers le haut niveau senior.

Salomé Poisson & April des Ajoncs au GN du Lion d’Angers (©️Equestrian News/Axel Gris)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s