8 raisons d’aimer le CSO

Après vous avoir énuméré les raisons d’aimer le dressage et le concours complet, il est temps de passer à la liste de ce qui nous fait aimer le Cso !

Les sensations

© Equestrian News – Clémence Chapelle

Faire du saut d’obstacles, c’est planer, comme le ferait un oiseau… mais avec un cheval. Enchaîner les obstacles et tout donner pour obtenir le meilleur chronomètre en prenant le maximum d’options, le tout porté les encouragements de ses proches est aussi une sensation incomparable.

La discipline reine

© Equestrian News – Clémence Chapelle

Le CSO c’est LA discipline équestre la plus pratiquée en compétition et à tous niveaux. En France, un très grand nombre d’écuries possèdent une équipe de compétition de saut d’obstacles, alors qu’attendez vous pour vous lancer ?

Tout le monde sait de quelle discipline tu parles

© Equestrian News – Marie Oriol

C’est l’avantage de pratiquer la discipline la plus médiatisée ! Quand on évoque les termes « Saut d’obstacles » à quelqu’un qui ne monte pas à cheval, il va assez facilement deviner que vous franchissez des obstacles formés de barres avec Petit Tonnerre. Ce n’est pas le cas de disciplines comme le dressage où les gens pensent que vous faites du cirque avec votre cheval !

Beaucoup de concours

© Equestrian News – Salomé Leclerc

Qui dit discipline la plus pratiquée dit discipline où l’on retrouve le plus de concours près de chez soi. Il n’est pas difficile de trouver un concours de CSO proche de chez soi, et ce quasiment tous les week-ends. C’est aussi la possibilité de découvrir de nouvelles pistes ou lieux de concours différents.

Gérer son stress

© Equestrian News – Clémence Chapelle

Comme dans toutes les disciplines liées au cheval, il faut savoir garder la tête sur les épaules même en cas de situation de stress. En concours ou bien quand on aborde un obstacle impressionnant, il ne faut pas oublier qu’on franchit l’obstacle à deux.

Les objectifs

© Equestrian News – Clémence Chapelle

Le Cso est littéralement la discipline où il faut savoir viser plus haut. Il est facile de pouvoir se fixer un objectif par rapport à une hauteur d’obstacle. Et c’est quand on franchit une hauteur qui nous semblait insurmontable auparavant que l’on réalise réellement le chemin parcouru.

Se lever tôt

© Equestrian News – Marion Poisson

Les concours de Cso incluent souvent un réveil très matinal ! Voir le soleil se lever pendant qu’on monte Petit Tonnerre dans le camion puis que l’on fait sa reconnaissance aux aurores, c’est le mode de vie qu’ont choisi les cavaliers de saut d’obstacles. L’avantage, c’est que quand il faut se lever en semaine pour aller travailler, on a l’impression de faire la grasse matinée.

Exemples de haut niveau

© Equestrian News – Salomé Leclerc

A haut niveau, le S.O est aussi la discipline la plus pratiquée et cela dans beaucoup de pays. De plus, en France, on ne manque pas de représentants sur les grandes compétitions, que ce soit à cheval ou à poney. Rien n’est plus motivant qu’avoir un cavalier modèle qui nous pousse à nous dépasser pour s’en approcher chaque jour.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s