11 tips pour survivre à l’été

Cavalier, cavalière, la chaleur tu la connais. On sait que ce n’est agréable pour personne de monter sur une carrière en sable blanc quand il fait 35 degrés : et Petit Tonnerre là dedans, qu’est-ce qu’il en pense ? La chaleur n’est pas agréable pour nous mais l’est encore moins pour les chevaux ! Le terme « vacances d’été » peut être un calvaire pour certains de nos compagnons, il faut pouvoir réguler la chaleur au travail mais aussi au repos. Ainsi, pour éviter un coup de chaud et un rendez-vous avec le véto, nous partageons avec vous 11 astuces pour rafraîchir son cheval et l’aider à passer un été plus agréable !

1. La crème solaire

Et oui, les équidés aussi peuvent être sujets aux coups de soleil ! Effectivement, un cheval exposé trop longtemps au soleil peut attraper des coups de soleil, cela sur des zones particulièrement sensibles comme le nez, mais aussi sur des robes claires ou encore des balzanes. Vous pouvez donc appliquer de la crème solaire indice 50 sur les zones citées précédemment ou encore vous munir d’une couverture anti-UV.

Attention à ne pas mettre de corps gras sur la peau la journée : en effet, avec le soleil il y a un risque que le produit fasse écran et brûle la peau !

2. Le faire boire

Certes, votre monture a son abreuvoir automatique dans son box ou un bac à disposition dans son pré : mais en période caniculaire, il faut faire doublement attention à ce que son cheval s’hydrate correctement, même plus qu’en période normale. Pour cela, vous pouvez verser un peu de sirop de fruit dans son abreuvoir pour donner un goût sucré à l’eau, et l’inciter à s’y rendre davantage. Vous pouvez également mettre un fruit dans un seau d’eau pour l’intéresser davantage et profiter de la fraîcheur de l’eau. 

Crédit : Zoé Préel pour Equestrian News

D’un autre côté, n’oubliez pas de bien nettoyer son bac : c’est toujours plus agréable de boire dans quelque chose de propre. Cependant, gare à l’eau trop froide : elle pourrait provoquer un choc thermique et causer bien d’autres problèmes à votre animal. De plus, laissez un peu de paille fraîche dans l’abreuvoir afin de le contraindre à boire doucement.

Petite astuce : vous souhaitez savoir si votre cheval est déshydraté ? Pincez-lui la peau en la tirant légèrement vers le haut, si elle redevient normale en 3 secondes, votre cheval s’hydrate correctement, cependant si elle ne retrouve pas sa forme initiale, cela signifie que votre animal est déshydraté et qu’il faut agir rapidement.

3. Le ventilateur

Nos chevaux aussi aiment profiter de l’air frais du ventilo ! Aux écuries vous aurez forcément une prise : avec une rallonge vous pourrez facilement brancher votre matériel et le fixer sur la porte du box de Petit Tonnerre. Rien de mieux qu’un agréable air frais pendant les pics de chaleur ! N’oubliez pas de faire valider votre installation par le gérant afin d’éviter une sur-tension.

4. L’éloigner des insectes

Un cheval embêté par les insectes va être amené à beaucoup plus bouger pour les enlever : coups de tête, mouvements de queue, changer d’endroit, certains peuvent même galoper à l’autre bout du paddock ou taper dans les murs de son box pour retirer une mouche plate ! Comme vu précédemment, ces mouvements supplémentaires vont le faire transpirer davantage donc augmenter sa température corporelle… Une petite chose à éviter pour faciliter l’été de votre monture. Utilisez donc des répulsifs à insectes, des masques, couvertures anti-mouches, les alternatives sont nombreuses pour lui éviter toutes ces petites nuisances.

Crédit : Zoé Préel pour Equestrian News

Petite astuce : Vous souhaitez une solution économique pour limiter taons et mouches plates ? Prenez un pot de cornichons, versez sa contenance dans un petit spray, il ne vous reste plus qu’à vaporiser Petit Tonnerre : simple, rapide et plutôt efficace !

5. La douche

Tout comme nous, les chevaux régulent leur température corporelle par le biais de la transpiration, alors une bonne douche va aider l’animal à se rafraîchir ! Même précaution que pour l’eau : attention à ne pas avoir une eau trop froide, qui pourrait elle aussi être facteur d’un choc thermique.

Combo parfait : douche + ventilo = bonne après midi en perspective pour Petit Tonnerre !

6. Aérer l’écurie

Faites un courant d’air en ouvrant les portes et les volets des chevaux, ainsi l’air qui circulera sera frais et aidera vos montures à supporter la chaleur ! Vous pouvez aussi mettre une chaîne de box pour faciliter la circulation de l’air dans le box de Petit Tonnerre.

Crédit : Marie Oriol pour Equestrian News

Autre astuce, passez le jet d’eau avant de balayer : la poussière ne collera plus au sol et n’ira pas chatouiller les naseaux de Petit Tonnerre et ses compagnons, ainsi la qualité de l’air sera meilleure et votre cheval respirera plus facilement.

7. Les électrolytes

Petit point d’information pour ceux qui ne connaissent pas ces éléments pourtant indispensables à la bonne hydratation de votre complice : lors du travail les chevaux peuvent transpirer énormément, ce qui s’accompagne d’une perte en minéraux qui peut-être relativement importante en période de fortes chaleurs. Pour palier à cela, le cheval a besoin d’un apport d’électrolyes qui aident à maintenir les fonctions nerveuses et musculaires de votre cheval. Ainsi, il est possible de procéder à cet apport par le biais de l’alimentation (électrolytes en seringues) ou de sa boisson (électrolytes en poudre).

Attention à ne pas entraîner de surdosage : respectez bien les doses indiquées ou demandez conseil à votre vétérinaire pour veiller à l’hydratation de Petit Tonnerre en toute sécurité !

8. Favoriser les sorties au frais

Quand il fait 30 degrés, on évite d’aller faire sa séance de plat à 14h sous un beau soleil… Privilégiez le travail matinal ou tardif : votre cheval appréciera une séance aux aurores à 7h du matin ou le soir vers 21h. Pas d’excuse d’éclairage : en été les jours sont longs !

Une sortie à la plage de bon matin, rien de mieux pour la fraîcheur et le moral ! | Crédit : Léa Roy pour Equestrian News

Si votre cheval est au box, on évite également les après-midis au paddock… Pourquoi ne pas en profiter pour faire dormir Petit Tonnerre à la belle étoile ? Il peut bénéficier de la nuit pour marcher et brouter sans craindre la chaleur, la journée il peut ainsi se reposer tranquillement la tête sous le ventilateur dans une écurie aérée.

9. Favoriser les espaces d’ombre

Un cheval au pré ? Veillez à avoir toujours un coin ombragé. La Terre tourne autour du soleil (et oui) alors l’éclairage varie et les coins d’ombres sont amenés à bouger. La température est toujours un peu plus basse dans un coin ombragé, alors il faut que le pré ait un coin pour abriter votre cheval du soleil. Si vous n’en avez pas, vous pouvez toujours installer un abri ou le rentrer au box. Utilisez également cet espace à bon escient pour placer le bac à eau dans un coin à l’ombre afin que l’eau reste assez fraîche. 

10. Une serviette humide

En concours, au box ou au travail, disposer une serviette humide viendra l’aider à se rafraîchir. C’est une technique particulièrement appréciée par les grooms lors des concours : en attendant une épreuve, pour aider à la récupération ou lors d’une petite marche…

Crédit : Salomé Leclerc pour Equestrian News

11. La glace

Non, on ne va vous dire de mettre des glaçons dans le cocktail pomme/ananas de Petit Tonnerre ! La glace peut être utilisée pour favoriser la récupération des membres après l’effort : mettez de la glace dans du coton ou utilisez simplement des guêtres refroidissantes sur les membres, cela va permettre d’apaiser les tendons et articulations après l’effort pour procéder à une récupération efficace.

Vous pouvez aussi placer un fruit ou une friandise dans un glaçon et l’accrocher dans le box de votre cheval : le produit sera frais, et le temps que fonde la glace l’air autour sera légèrement refroidi.

Si votre cheval est au box et que celui-ci est exposé au soleil, vous pouvez vous munir de tentures afin de le protéger au maximum des rayons. 

Et vous, avez-vous des solutions miracles à proposer pour améliorer le confort de Petit Tonnerre pendant la canicule ? 


2 réflexions sur “11 tips pour survivre à l’été

  1. J’ai installé un brumisateur devant le boxe dans la stabulation et ma juju décide si elle se met dessous ou pas – mais je la trouve souvent humide a la tete encolure et fesses donc en profite a fond pendant les heures chaudes..et y a plus de mouches autour 😄

    J'aime

  2. Nous avons installé un brumisateur devant les boxes (ou ils ont accès lorsqu’ils sont en prairie).Il est déclenché automatiquement grâce à un sprinkler avec détecteur de mouvement. Par ce temps (entre 36 et 40 degrés), ils passent un temps fou dans la brume générée, ils adorent.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s