Les Jeunes au Micro – Ilona Mezzadri

A l’âge de 15 ans, Ilona Mezzadri a déjà un palmarès bien garni après des années à poneys pleines de succès, grâce à son prodigieux duo formé avec Callas Rezidal Z : Championnes de France, troisièmes lors des Championnats d’Europe de Strezgom, sans oublier les nombreuses victoires amassées à côté, c’est certainement l’un des couples les plus titrés sur le circuit poney. Quelques mois avant de tourner cette page, la jeune cavalière revient pour nous sur ces années inoubliables et se confie sur ses perspectives d’avenir, notamment avec sa récente recrue, Arcy Fou.

Ambitieuse et souriante, Ilona Mezzadri s’est confiée sur ses années poneys et sur la suite de sa carrière | Crédit Salomé Leclerc pour Equestrian News

Quand on lui demande son état d’esprit à l’aube de ses 16 ans, Ilona n’a pas hésité un seul instant : « La fin de mes années poney« . C’est évidemment une grande page qui viendra à se tourner, surtout la fin d’une histoire, celle de Callas, avec laquelle elle forme un couple redoutable tant sur la scène nationale qu’internationale depuis 2016.

Double médaillées de bronze aux Championnats d’Europe de Strezgom | Crédit Clémence Chapelle pour Equestrian News

Quelques mots pour décrire son aventure avec Callas ? « Je pourrais en dire beaucoup, elle est très riche. » Leur entente va au delà de la complicité, pour Ilona elles sont « fusionnelles« . Si elles ont autant de victoires à leur actif aujourd’hui, pour la jeune française cela s’explique par leur relation particulière : « je la connais par cœur, je sais exactement ce qu’elle va faire, comment elle va réagir. » C’est non sans un brin d’émotion dans la voix que le petit discours sur Callas prend fin « c’est la ponette de ma vie, même la jument de ma vie, on a vécu tellement de choses ensemble. Quand je rentrais en piste je me disais « qu’est-ce qu’il peut m’arriver avec elle ? »« .

Quelques secondes avant de décrocher un titre de Championnes de France | Crédit Salomé Leclerc pour Equestrian News

En parallèle du circuit poney, il était important pour Ilona Mezzadri de prévoir l’avenir : « j’ai toujours monté à poney et à cheval en même temps. » Reprenant les paroles de son coach, l’amazone a toujours fait preuve de bon sens car « quand les années poneys s’arrêteront, ce sera définitif et il fallait prévoir l’avenir« . Après avoir doucement évolué sur des épreuves à 1m25 et 1m30 avec les chevaux de son coach, « on a fait le choix d’investir dans un jeune cheval avec mes parents. » Ainsi, pour sa transition, Ilona s’équipe avec Diamond’s Dream, un 7 ans qui avait pris part à la Finale des 6 ans à Lanaken. En bref, un cheval d’avenir. Actuellement, le couple évolue sur le circuit réservé aux 7 ans et sur des épreuves aux côtes d’1m40.

Crédit Ilona Mezzadri

Il y a également Venyse Ste Hermelle, la fille de Callas dont le père est Panys de Ste Hermelle, une monture avec qui notre jeune française peut aussi se projeter « elle a ce petit coup de patte de génie, la même envie de gagner que sa mère ! »

Crédit Ilona Mezzadri

Son cheval de tête est Arcy Fou, « c’est avec lui que j’ai fait mes premiers Grand Prix 2* et 1m45« . Il s’agit d’un étalon de 10 ans qui était chez Virginie Lefebvre, la propriétaire de Ken van Orchid’s, l’ancien poney d’Ilona qui lui aura permis de faire la rencontre de ce prometteur étalon. « Vraiment, tout de suite, j’ai eu de supers sensations dès les premiers sauts. » Leur objectif de l’année est d’évoluer sur le circuit du Grand National : « j’ai la chance d’être dans une équipe du Grand National avec Alexis Deroubaix et Inès Joly, c’est un circuit très formateur pour les jeunes. » Par la suite, Ilona espère obtenir des sélections pour concourir dans l’équipe de France Junior, « j’aimerais bien refaire des beaux concours, de belles pistes, comme j’ai eu la chance de faire à poney (…) : Equita’Lyon, Stuttgart et même les Championnats d’Europe, ce sont des expériences formidables. »

Crédit Ilona Mezzadri

Alors que toutes les échéances majeures sont annulées, il a tout de même fallu trouver le courage et la motivation de travailler, chose qui a temporairement impacté notre jeune cavalière : « j’ai eu un gros moment pendant le confinement où je n’avais plus d’objectifs. » Mais son mental de compétitrice lui a permis de remonter la pente et de se relancer dans le travail à l’aide de lives de préparateurs pour se fixer de nouveaux objectifs. « J’ai essayé de faire des choses que je n’avais pas l’habitude de faire comme faire du sport, lire des livres, travailler plus sur le plat. » Sur la piste comme dans son quotidien, Ilona a envie de bien faire et de progresser : « j’ai retenu que les objectifs c’étaient ça, si on ne pouvait plus les atteindre, il fallait s’en fixer d’autres et penser à autre chose. »

« Toutes les personnes de mon entourage m’aident et sont là pour me pousser vers le haut » | Crédit Salomé Leclerc pour Equestrian News

Avec cette motivation sans faille, Ilona Mezzadri se projette tout de même pour les mois à venir. Aux côtés de Diamond’s, l’objectif est de finir la saison sur le circuit des 7 ans, « une bonne formation qui les préparent à leur année des 8 ans pour être aux côtés des plus grands chevaux, car c’est vraiment un cheval d’avenir« , et avec Venyse c’est de « toujours continuer à progresser. » L’avenir étant quelque peu incertain, notre Championne ne se laisse pas abattre et fait au mieux pour aller de l’avant : « me faire plaisir, que mes chevaux soient en bon état, bonne condition, que eux aussi se fassent plaisir et progressent. »

« Elle donne vraiment tout son cœur en parcours » | Crédit Salomé Leclerc pour Equestrian News

Ilona Mezzadri dans quelques années, c’est quoi la suite ? Après quelques hésitations, la cavalière française se confie : « j’aimerai avoir un bagage éducatif assez important au cas où je n’aurais plus l’envie de faire ce que je fait aujourd’hui, mais aussi une chute est vite arrivée. » C’est la tête sur les épaules que l’amazone envisage son futur en citant le haut niveau, « mais j’ai encore tellement de choses à apprendre qu’il ne faut pas trop se projeter non plus. »

Nous remercions Ilona qui a nous a accordé de précieuses minutes de son temps et nous lui souhaitons tout le meilleur pour le reste de sa saison !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s