10 tips pour préparer au mieux ton weekend à la plage

Que ce soit pendant la saison estivale ou plus tard dans l’année, une sortie plage c’est toujours une occasion unique et rêvée pour te forger de beaux souvenirs avec Petit Tonnerre. Mais attention, ton weekend à la plage tu n’y vas pas les mains dans les poches ! Il faudra le préparer un minimum ! Rien que pour toi chez Equestrian News nous te proposons 10 tips pour que ton weekend au bord de l’eau soit le plus réussi !

1- Trouve le logement de Petit Tonnerre

En effet, si les plus baroudeurs d’entre nous sont parfois prêts à dormir dans le coffre de leur voiture, Petit Tonnerre lui aura besoin d’un logement qui réponde à ses besoins ! Mais pas d’inquiétude, il existe de nombreux centres équestres autour des plages proposant des boxes à la nuitée, ou bien des particuliers qui accueillent avec plaisir quelques chevaux, que ce soit en box ou en paddock ! Petit bonus, parfois tu as même une petite carrière pour défouler ton poney avant de partir pour le bord de mer !

©Marion Poisson/ pour Equestrian News

2- Sois paré à toutes les éventualités

Petit Tonnerre tu le connais par coeur, tu sais qu’en extérieur il peut être un petit peu chamboulé… Mais tu as pensé à tout: tu as rapporté ses granulés préférés, le foin de la maison, et s’il refuse de boire: une légère touche de sirop dans son seau pour rendre l’eau plus appétente.

3- Apporte ta pharmacie avec toi

Ne partons pas pessimiste, mais dans l’éventualité où Petit Tonnerre se cognerait quelque part, tu apportes avec toi tout le nécessaire de ta pharmacie de premier secours. Sans oublier de quoi soulager ses articulations une fois les longues galopades terminées: argile, gel: au choix ! Et comme tu n’es pas à l’abri d’avoir mal aux pattes toi aussi, tu pourras même essayer le gel refroidissant et apaisant sur tes giboles un peu endolories !

4- Renseignes-toi sur l’accès aux plages

Et oui, si les plages de plusieurs kilomètres de long font rêver, toutes ne sont pas accessibles pour nos amis les équidés ! Certaines sont ouvertes toute l’année, d’autres seulement quelques heures le matin et le soir en pleine saison, et enfin il y en a même où les animaux sont interdits, pas question de les traverser à cheval ! Renseignes toi auprès de la mairie de la ville où tu te rends, de l’office de tourisme, mais également des cavaliers locaux qui sauront te conseiller sur les meilleures plages à aller fréquenter en toute sérénité.

5- Vérifie l’heure des marées

Une fois sur la plage: déconfiture totale l’eau se trouve à plusieurs centaines (voir quelques kilomètres) de toi… ça te laisse l’équivalent de plusieurs carrières olympiques de sable bien tassé pour aller monter, mais pas d’eau pour aller barboter… Alors avant de partir, vérifies l’heure des marées afin d’éviter de n’avoir qu’une micro portion de sable sec à marée haute, ou au contraire 3 kilomètres de sable humide à marée basse.

Pas de panique si l’eau est trop haute pour se permettre de beaux galops sur le sable humide, tu pourras quand même immortaliser ta venu avec quelques photos à pied ! Elodie T et Quinta du Lié ©Marion Poisson/ pour Equestrian News

6- Enfile ta tenue de combat

Plusieurs choses à savoir à propos de la mer: le cuir n’aime pas trop ça, le textile non plus, et on a vite fait d’y perdre une paire de protections flambant neuves… Quelques astuces pour éviter toute déconvenue: privilégier si vous en avez du matériel en synthétique à la place de votre filet et selle en cuir habituels, prenez des bottes ou boots qui ne craindront pas trop d’être aspergé d’eau de mer (exit tes magnifiques bottes de concours au prix à 4 chiffres), utilisez des protections avec des fermetures solides, doublées de chatterton au besoin et des cloches fermées, car le sable et l’eau ont une fâcheuse tendance à alourdir et défaire les scratchs… Tu peux protéger ta selle avec un couvre selle imperméable qui laisse passer les étriers si jamais tu n’as pas de selle synthétique à portée de main.

Une protection imperméable, toujours utile pour éviter d’abîmer le cuir de ta selle avec le sable et l’eau de mer ! ©Marion Poisson/ pour Equestrian News

7- Retour de plage = poney wash !

Une fois rentré de la plage, il te faudra impérativement bien doucher Petit Tonnerre, au moins sur les membres pour enlever tout le sel (qui irrite la peau) et le sable qu’il aura un peu partout. Vérifies également qu’il ne se soit pas blessé lors de tes grandes galopades, il serait dommage de revenir cet après midi et de le découvrir au box avec des poteaux à la place des membres. N’hésite pas non plus à lui donner quelques électrolytes s’il a fait chaud pour favoriser sa récupération !

A ne pas négliger, la grosse roulade post-baignade ! ©Lucile Montjoie

8- Retour de plage c’est aussi grand nettoyage de ton matériel

Nous vous l’avons dit, eau de mer et cuir ne font pas bon ménage… alors une fois que tu as pris soin de ton poney, au tour de ton matériel de passer au jet (non on rigole, pas la selle au jet d’eau !). Un coup de savon glycériné sur tes cuirs leur feront le plus grand bien, un bon rinçage des protections pour enlever le sel et le sable, et prévoit plusieurs tapis pour plusieurs sorties afin de ne pas réutiliser un tapis sale qui risquerait de blesser ton poney la prochaine fois ! Si tu as utilisé un filet synthétique, tu peux le rincer à l’eau claire directement !

Avant ta prochaine sortie, vérifie bien que le matériel est propre et sec afin de ne créer aucune zone qui pourrait risquer de blesser Petit Tonnerre !

9- Emmène tes amis avec toi

Partir à plusieurs c’est toujours chouette ! Déjà tu ne fais pas la route seul en van ou en camion, ensuite sur place, avoir quelques petites mains en plus ce n’est jamais de refus: en cas de pépin tu n’es pas seul ! Et puis si tu es chanceux, tu auras bien quelqu’un pour te faire quelques jolies photos de galop sur le front de mer ou de tes baignades !

Toujours agréable de partir à la plage avec les amis des écuries ! ©Lucile Montjoie

10- Profites à FOND !

On n’a parfois pas l’occasion de retourner à la plage chaque année, alors fait de chaque sortie un moment unique qui te créeront des souvenirs merveilleux de complicité et de bons moments avec Petit Tonnerre !

©Lucile Montjoie

Et toi alors, tu es déjà parti à la plage avec ton poney ?


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s