Point sur la situation : concours maintenus / concours annulés

Cette saison 2020 a été largement raccourcie à cause de la crise sanitaire actuelle. Depuis le mois de Mars, le calendrier des grands événements équestres nationaux et internationaux a été chamboulé. Les mesures de confinement prisent dans un grand nombre de pays ont mis à l’arrêt un grand nombre de pratiques sportives dont l’équitation. Faisons donc un point sur les concours qui ont été annulés, ceux auxquels nous avons pu assister et ceux qui sont toujours programmés !

Les concours annulés

Beaucoup de grosses échéances se sont vus annulées depuis l’arrivée de la pandémie de la Covid-19. Au niveau international comme national les cavaliers de concours se sont retrouvés à l’arrêt dans leur progression.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques, événement sportif phare de cette année 2020 , ont été reprogrammé en 2021. Ils devaient respectivement se dérouler du 24 juillet au 9 août puis 25 août au 6 septembre 2020 dans la capitale japonaise.

Margaux Rocuet & Victoria Barcelona à Dinard en 2019
© Equestrian News – Clémence Chapelle

Il y a aussi ces concours qui nous font rêver chaque année et auxquels nous n’avons pas pu assister en 2020 :

  • Les CSIO 5* de La Baule, Rome, Amsterdam …
  • Les CDIO 5* de Compiègne, Aix-La-Chapelle …
  • Les CCI 5* de Badminton, de Burghley, du Rolex Kentucky, D’Adelaide et de Luhmuhlen
  • Le CHIO d’Aix-La-Chapelle
  • Le Saut Hermès
  • Le Paris Eiffel Jumping
  • Le Generali Open de France de Lamotte Beuvron
  • Les Championnats d’Europe poney de Strzegom
  • Les Championnats d’Europe Jeunes Cavaliers de saut d’obstacles de Vilamoura
  • Les Championnats d’Europe Jeunes Cavaliers de complet et de dressage de Hartpury

Et plein d’autres…

Jonas de Véricourt & Vidock de Berder sur le cross de Strzegom en 2019
© Equestrian News – Clémence Chapelle

Les concours que nous ne verrons pas en 2020

Depuis le 23 septembre dernier, les conditions de rassemblements ont été durcies par le gouvernement français. Le nombre de personnes rassemblées est à nouveau limité en fonction de la zone dans lequel l’événement se trouve. Ces mesures sont de mauvaise augure pour les concours qui pensaient pouvoir être maintenus.

La nouvelle augmentation du nombre de cas de covid provoque une nouvelle vague d’annulation de compétitions. Cela rappelle la situation du mois de Mars où l’on voyait les mesures se durcir et les concours s’annuler à la chaîne.

On sait d’ores et déjà que l’édition 2020 du Salon du Cheval de Paris n’aura pas lieu. En dehors des épreuves nationales, cela entraîne aussi l’annulation du Longines Masters, du Derby indoor Devoucoux et du Championnat du monde des chevaux arabes.

Carlos Enrique Lopez Lizarazo & G&C Arrayn au Longines Masters de Paris en 2019
© Equestrian News – Clémence Chapelle

Les concours maintenus

Les organisateurs de concours ont néanmoins réussi à se démener pour la reprise des concours. Depuis le déconfinement, en France et dans d’autres pays nous avons tout de même pû assister à de belles compétitions.

A Grimaud dans le Golfe de St-Tropez, les CSI 4* et 5* s’enchaînent depuis fin Août. L’Hubside Jumping de Grimaud a déjà accueilli 5 week-ends de compétition au plus haut niveau et prévoit encore de rassembler les compétiteurs du 8 au 11 octobre et du 15 au 18 octobre.

Au niveau national aussi les concours ont repris. Par exemple le circuit du Grand National qui a réussi à organiser 8 étapes en CSO, 3 étapes en CCE et 3 étapes en Dressage depuis le 11 Mai dernier.

Thomas Carlile & Zanzibar Villa Rose au Grand national du Haras du Pin en 2020
© Equestrian News – Mathilde Vial

La Société Hippique Française a également réussi à maintenir ses grandes semaines de l’élevage destinées aux jeunes chevaux. La dernière en date s’est déroulé à Fontainebleau pour les couples de dressage.

Les concours toujours programmés

L’année n’est pas finie! Des concours restent encore à l’affiche d’ici la fin d’année.

Du 28 octobre au 1er novembre, Equita Lyon réouvre le circuit coupe du monde et ce malgré les nouvelles mesures sanitaires plus strictes.

Simon Delestre & Hermes Ryan à Equita Lyon en 2019
© Equestrian News – Marie Oriol

Ce n’est pas la seule étape de coupe du monde annoncée comme maintenue. En ce début de semaine, les organisateurs du CHI de Genève ont annoncés le maintiens de l’édition 2020 du 10 au 13 décembre. L’étape italienne de Vérone qui se déroule du 5 au 8 novembre est elle aussi toujours d’actualité. En Belgique également le Jumping de Mechelen, du 26 au 30 décembre, est toujours maintenu.

Côté concours complet, on attend avec hâte le Mondial des Jeunes chevaux du Lion d’Angers du 15 au 18 octobre qui va regrouper le meilleur des jeunes chevaux de 6 et 7 ans dans la région du Pays de la Loire. Du 22 au 25 octobre nous retrouverons également les 5 Etoiles de Pau, qui sera le seul des 6 CCI 5* maintenu de cette année.

Alexis Goury & Trompe l’Œil d’Emery sur le cross de Pau en 2018
© Equestrian News – Laura Dupuy

Les jeunes cavaliers de dressage auront eux droit à leur Championnat de France As au Mans du 22 au 25 octobre.

Clémence Audi Bussio & Dujardin d’Arx au Mans pour les Championnats de France As en 2019
© Equestrian News – Clémence Chapelle

Espérons que la recrudescence de la pandémie n’empêchera pas le bon déroulement de cette fin d’année 2020. Nous n’avons plus qu’à croiser les doigts pour que l’année 2021 se déroule sans encombres !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s