Les Jeunes au Micro – Lucie-Anouk Baumgürtel

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :7 min de lecture

On commence cette année 2021 avec une nouveauté ! L’invitée d’aujourd’hui est la première cavalière “internationale” à passer dans la rubrique.
À trois reprises, cette jeune dresseuse a été triple Championne d’Europe à Poney (2016, 2017 et 2019).
En bref, 10 médailles d’Or aux Championnats d’Europe lui ont été attribuées entre 2016 et 2020.

À 16 ans, Lucie-Anouk Baumgürtel compte de nombreuses victoires internationales. En pleine transition vers le monde du cheval, Lucie-Anouk a déjà un rythme de vie de cavalière professionnelle : une structure impressionnante et des chevaux prometteurs (confiés par Zinq Equestrian Team). À cela, on peut ajouter une expérience déjà grande, un talent indéniable et une conception très mature et moderne de notre sport. Déjà très suivie sur ses réseaux, Lucie-Anouk a tout d’une étoile montante de notre sport.

Par conséquent, si on devait parier sur son accès au très haut niveau… Ce ne serait pas imprudent de faire tapis.

Notre famille a un haras pour l’élevage et l’entrainement de chevaux de sport. Par conséquent, j’ai toujours baigné dedans et j’ai commencé à monter à poney à l’âge de 6 ans.” C’est aussi à cette âge que Lucie-Anouk rencontre ses deux premiers poneys, Fee FH et Valkje FH.
Il faudra compter seulement 6 ans de plus avant l’arrivée de la jeune cavalière sur le circuit international, avec ZINQ Massimiliano FH, en CDIOP. C’est donc en 2016 qu’elle commence les internationaux, avec un succès immédiat : deux fois 3ème dans les Freestyle de Odense (DEN) et de Hagen (ALL) avec 75,5% puis 78% ! Avec seulement deux expériences internationales, elle s’envole pour Aarhus Vilhelmsborg (DEN) pour participer aux Championnats d’Europe de Dressage dans les rangs de l’équipe Allemande, qu’on sait particulièrement solide. Et cela s’est vérifié puisque l’équipe remporte une première médaille d’Or : Lucie-Anouk est déjà Championne d’Europe à 12 ans seulement.

3ème de la freestyle du prestigieux concours de Hagen en 2016

Mais ce n’est pas tout. Déjà au dessus de 75% dans le reprise équipe, Lucie-Anouk dépasse les 76% dans l’individuelle… dominant à nouveau tout le reste de la compétition ! Une deuxième médaille d’Or Européenne.

Jamais deux sans trois ? Dans la Freestyle, rebelote : cette fois, c’est avec 81.125% que Lucie & Massimiliano s’imposent en tant que meilleur duo européen.

“Ce triplé Européen reste un de mes meilleurs souvenirs, déjà parce que c’était totalement inattendu et ensuite parce que j’avais seulement 12 ans !”

Et c’est gagné ! Triplé Européen en terres danoises.

En Hongrie (Kaposvar, précisément) l’année d’après, le couple Lucie-Anouk / Massimiliano réitère la performance et devient à nouveau triple Champion d’Europe – du jamais vu.

Passionnée de dressage, depuis toujours

“Le dressage, c’est un sport d’équipe. Plus encore, c’est une harmonie complète entre le cavalier et son cheval.”

Il faut vraiment voir le cheval en tant que partenaire“, insiste Lucie-Anouk. Car si le reproche que certains font au dressage est la contrainte imposée aux chevaux, ce n’est pas du tout l’état d’esprit qu’elle cultive. “La notion de contact implique de ne pas restreindre le cheval et d’établir une connexion stable et sereine dans laquelle il se plaît et se sent bien. (…) C’est cette symbiose qui rend le dressage si spécial.” Cette harmonie transparait d’ailleurs très largement dans l’image que Lucie-Anouk renvoie, que ce soit lors de séances d’entrainement ou sur les rectangles.

La chose la plus importante et le première aspect que j’aborde au début du travail avec un nouveau cheval, jeune ou déjà expérimenté, c’est la confiance. C’est primordial d’installer une vraie relation de confiance. Sans ça, c’est pratiquement impossible de travailler un cheval correctement.

Avoir 16 ans (plus 6 chevaux, une scolarité et des objectifs) en 2021

En ce moment, j’ai seulement des cours en ligne, ce qui m’arrange bien parce que j’ai un peu plus de temps pour mes chevaux. Du coup, je fais mes cours sur internet toute la journée et entre chaque cours je monte un cheval (…), parfois je monte le soir. Je monte habituellement 4 ou 5 chevaux par jour, en fonction de mon temps. On a une super équipe, très à l’écoute, ça aide ! Après ma journée, je fais mes devoirs le soir.

Pas facile de concilier sport de haut niveau et études, même si beaucoup de jeunes cavaliers y sont contraints ! Pour les études supérieures, de nombreux programmes adaptés pour les sportifs de haut niveau existent, c’est d’ailleurs pour cette raison que Lucie-Anouk souhaiterait “étudier à l’université, si j’en ai l’opportunité.

À 16 ans révolus, la jeune cavalière a fini ses années poneys et ZINQ Nasdaq FH, son dernier poney de tête, évolue maintenant sous la selle de sa plus jeune soeur, Lana-Pinou.

“Malgré les conditions sanitaires, je suis reconnaissante d’avoir pu clôturer mes années poneys aux Championnats d’Europes 2020 en Hongrie… par un triplé en plus !”

Car oui, ce sont trois nouvelles médailles d’Or européennes qui se sont ajoutées à son palmarès l’été dernier à Pilisjászfalu (HUN).

Au total, ce sont donc 10 médailles d’or en Championnats d’Europe en seulement 4 ans et avant ses 17 ans.

© Rose Harang

Une transition Poney/Cheval bien assurée

L’heure de la transition a maintenant sonné, et l’avenir est à cheval. Pour cela, Lucie peut compter sur pas moins de six cartouches :
“D’abord, il y a ZINQ Sweetheart FH (2009). C’est ma première jument et on tourne assez bien au niveau Juniors, d’ailleurs on était qualifiées pour le Championnat d’Europe en 2019. Elle est super mignonne, toujours volontaire et motivée pour faire son maximum !”

Sweety” et Lucie lors de leur première séance en outdoor de cette année !

Ensuite, il y a ZINQ Farlana FH, une jument de 10 ans. “Elle est avec moi depuis quelques mois seulement et nous sommes déjà 3èmes du championnat d’Allemagne en Juniors l’année dernière ! On est donc dans l’équipe nationale dans cette division. Elle est juste incroyable, sur tous les points !

Deux chevaux de 11 ans sont à ajouter à cette liste : ZINQ Hugo FH et ZINQ Cinnamon FH, que Lucie-Anouk monte pour l’instant uniquement en compétitions nationales, avec succès.

“Last but not least (…) : ZINQ Ferati FH !” Un 6 ans, dernière recrue de la FH-Team.

Ferati, un jeune cheval très prometteur !

Les yeux tournés vers l’avenir

“Les Jeux Olympiques, c’est quelque chose d’incroyable, mais je ne me permets pas d’y rêver pour l’instant.”

Malgré toutes les performances déjà inscrites au palmarès de Lucie-Anouk, la jeune fille garde les pieds bien ancrés sur Terre. “Par expérience, c’est plus sage de ne pas trop rêver, de ne pas avoir d’attentes trop hautes. l’important est de travailler dur et de prendre du plaisir à ce qu’on fait.

Avec tous les évènements de l’année passée, “c’est difficile de définir des objectifs à court terme. J’espère, pour l’avenir proche, avoir l’occasion de commencer ma saison Junior de belle manière afin de garder ma place dans l’équipe Allemande ! Sur le long terme, c’est encore plus difficile de s’y retrouver. Personnellement, j’espère juste que mes chevaux vont rester en bonne santé et en forme et continuer à progresser en vue des saisons qui arrivent !

“Rester humble, modeste, et reconnaissant chaque jour d’avoir de tels partenaires – nos chevaux.”

Le mantra de Lucie-Anouk (ci-dessus) en dit beaucoup sur sa conception de notre sport. Avec plus de 20 000 abonnés sur son compte Instagram, la jeune fille gère très simplement son influence en partageant son quotidien avec ses chevaux, à la maison, au box ou en concours.

Un grand merci à Lucie-Anouk d’avoir répondu à nos questions ! L’avenir s’annonce radieux et nous suivrons ça de très près.

Propos recueillis par Mathilde Vial.
Lucie-Anouk Baugmürtel
💪Dressage
🐴ZINQ Sweetheart FH & ZINQ Farlana FH
🥇Triple médaillée d'or aux CH-EU-P de Dressage 2016 et 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.