10 athlètes des JO qu’on aimerait voir monter à cheval

  • Post author:
  • Reading time:5 min de lecture

Alors que la compétition bat son plein à Tokyo depuis déjà plus d’une semaine, on s’est posé une petite question chez Equestrian News !

Vous êtes-vous déjà demandé comment se débrouilleraient des grands athlètes Olympiques à cheval ? Chaque athlète, de par sa discipline acquière des qualités qui permettent de l’imaginer en équitation : 

Renaud Lavillenie

Le perchiste Français est champion Olympique à Londres et vice-champion à Rio. Il a conservé le record du monde de saut à la perche à 6m16, après Sergueï Bubka, pendant près de six ans. Renaud Lavillenie est donc l’expert du passage de barre et un parcours de CSO à 1m60 ne doit pas lui paraitre si impressionnant.

Clarisse Agbégnénou

Qui de mieux qu’une de nos porte-drapeaux de cette édition des Jeux pour compléter cette liste ? La judokate double médaillée d’or à Tokyo, a raflé la médaille en individuel et par équipe dans sa discipline. Avoir l’esprit d’équipe et la capacité d’atteindre le meilleur niveau individuel, c’est tout ce qu’il faut pour réussir un Championnat équestre. Maintenant, dans quelle discipline verriez-vous notre porte drapeau ?

Kevin Mayer

Le médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de Rio, fait preuve de polyvalence dans sa discipline : le décathlon. Nous ne parlons pas ici du célèbre magasin de sport, mais bien d’une discipline qui se compose de 10 épreuves (100m, saut en longueur, lancer de poids, saut en hauteur, 400m le premier jour, puis 110m haies, lancer de disque, saut à la perche, lancer de javelot et 1500m le deuxième jour). Avec toute ces disciplines, le concours complet serait parfait pour lui ! Le français est détenteur du record du monde dans cette catégorie d’épreuves combinés, ce n’est pas les trois tests du concours complet qui devraient l’effrayer !

Simone Biles

Bien que la voltige n’ait pas été vu au Jeux Olympiques depuis près de 100 ans, nous verrions bien la gymnaste passer du cheval d’arçon à un réel équidé. Même si l’américaine a renoncé à plusieurs épreuves de ces Jeux de Tokyo, elle reste un grand nom de la gymnastique en tant que quadruple championne Olympique de Rio ! Un retour de la voltige au niveau olympique avec une telle athlète serait un plaisir à regarder.

Caeleb Dressel

On le compare déjà à Michael Phelps, athlète olympique le plus médaillés de l’histoire. La natation est un des sports où l’on peut récolter le plus de médaille grâce au grand nombre d’épreuves où chaque athlète peut participer. Pour ses deuxièmes Olympiades, il prend l’or sur les distances de vitesse de référence, le 50m et le 100m nage libre, le tout en établissant un record Olympique à 24 ans. Un professionnel du sprint que l’on aimerait bien voir sur un barrage de CSO !

Romain Cannone

Autre sport bien ancré dans la culture française : l’escrime ! La vélocité et précision nécessaire dans ce sport ferait de l’épéiste français un cavalier d’obstacle redoutable ! Rajoutez des capacités équestres à cet athlète médaillé d’or en épée et vous aurez un chevalier moderne !

Novak Djokovic

Bien qu’il reparte avec une médaille en chocolat sur ces Jeux Olympiques, il reste le joueur de tennis numéro 1 mondial. Il est d’ailleurs à ce jour le joueur ayant passé le plus de temps à la tête du classement mondial avec 331 semaines en pole position ! Un mental d’acier et une longévité légendaire, ce sont des qualités que l’on retrouve chez beaucoup de grands cavaliers. Son agilité serait idéale sur un parcours d’obstacles !

Yohann Diniz

S’il y a bien un autre athlète que l’on pourrait voir en concours complet, c’est Yoan Diniz. Recordman du monde en 50km marche (avec un temps de 3h et 32 minutes), il possède une endurance à toute épreuve. Sachant qu’un cross Olympique fait généralement entre 5600 et 5800 mètres, ce ne serait qu’une épreuve de routine pour le marcheur français !

Charline Picon

Tout juste médaillée d’argent dans la capitale Nippone et anciennement tenante du titre Olympique de planche à voile de Rio. Avec 12 courses qualificatives et une course pour la médaille voilà à nouveau une athlète des plus endurante. Finalement beaucoup de sportifs Olympiques se plairaient en concours complet d’équitation !

Stéphane Houdet

Passons à un autre porte drapeau français que nous verrons à Tokyo cet été. On pense beaucoup aux disciplines Olympiques mais n’oublions pas que du 24 août au 5 septembre se courent les Jeux Paralympiques. Lors de ces Jeux, on retrouve une discipline équestre : le Para-dressage. Le tennisman est le modeste détenteur de 4 médailles Olympiques et 23 titres du Grand Chelem en double et en simple. En plus de cela, Stéphane Houdet est Docteur vétérinaire de formation, une raison de plus pour se mettre en selle !

Et vous, quel athlète Olympique ou Paralympique imagineriez-vous à cheval ?

Laisser un commentaire