Dinard 🌸 l Victoire française dans le Derby !

  • Post author:
  • Reading time:5 min de lecture

Aujourd’hui, Ă  16h30, 19 couples s’Ă©taient donnĂ©s rendez-vous au stade Ă©questre du Val PorĂ©e pour le mythique Derby du CSI de Dinard.

Il Ă©tait remportĂ© l’annĂ©e dernière par le cavalier français Patrice Delaveau.

C’est un parcours de 1100m qui attendait les cavaliers, avec un temps autorisĂ© de 176 secondes, ce qui est court comme souvent sur ce type d’Ă©preuve et impose donc un rythme soutenu de la part des couples (375m/s). Étant une Ă©preuve de vitesse (BarĂŞme A au chronomètre), il faut donc ĂŞtre rapide avec le moins de fautes possible sur le tracĂ© pensĂ© par Jean-François Morand.

Thierry Rozier, qui commentait la reconnaissance, soulevait un parcours moins technique que d’habitude, plus aĂ©rĂ© afin de laisser les chevaux respirer mais tout de mĂŞme constituĂ© de 21 obstacles.

MalgrĂ© tout le parcours Ă©tait composĂ© de 4 combinaisons, plusieurs obstacles classiques mais Ă©galement les difficultĂ©s typiques d’une Ă©preuve derby qui ont surpris de nombreux Ă©quidĂ©s : avec notamment le dĂ©nivelĂ©, un double de talus, le chapeau de gendarme ou mĂŞme le guĂ© qui force les chevaux Ă  rentrer dans l’eau alors, qu’habituellement, on leur demande de ne pas la toucher.

A noter Ă©galement que la première difficultĂ© avec de l’eau, telle que le vertical numĂ©ro 4 composĂ© d’un bidet enterrĂ©, posera de rĂ©els problèmes aux couples, causant ainsi l’Ă©limination de Rick Hemeryck / DĂ©esse de la Sure, Abdel SaĂŻd / Aramis 573, Eduardo Sanchez Navarro / Gouverneur et le retrait de Kristen Vanderveen / Bull Run’s Almighty.

PĂ©nĂ©lope Leprevost / Varennes du Breuil suite Ă  un refus sur le guĂ©, et Rodrigo Pessoa / Ze Carioca après un stop sur le mur numĂ©ro 6,  prĂ©fèreront Ă©galement en rester lĂ .

Le premier tour sans faute aux obstacles est signé par le tricolore Julien Gonin et Vipper du Lavoir, il sera malheureusement pénalisé de 2 points de temps ce qui confirme un chronomètre plutôt serré.

Julien Gonin et Vipper du Lavoir © Salomé Leclerc pour Equestrian News

Le numéro 1 mondial, Steve Guerdat, sera le premier cavalier à rentrer dans le temps en signant un parcours parfait aux rênes de sa jument Evita.

Steve Guerdat et Evita © SalomĂ© Leclerc pour Equestrian News

Mais Margaux Rocuet, à domicile sous le public Français, sera également sans faute et plus rapide avec sa très franche jument Victoria Barcelona, devançant ainsi le Suisse de 4 secondes.

La victoire est donc fĂ©minine ! Deuxième l’annĂ©e dernière, Margaux Rocuet s’impose donc aujourd’hui dans ce difficile derby de Dinard.

Margaux Rocuet et Victoria Barcelona Â© SalomĂ© Leclerc pour Equestrian News

“il n’y a pas trop de mots lĂ  pour le moment, franchement je vais mettre un petit peu de temps Ă  rĂ©aliser tout ça […] merci Ă  ma super jument qui a Ă©tĂ© incroyable. Je pense que depuis 1 mois, elle sent qu’il se trame quelque chose de pas clair, elle sentait que j’allais lui faire la mĂŞme blague que l’annĂ©e dernière. On a fait un super entrainement, et je pense qu’elle le savait, elle s’est un peu conditionnĂ©e Ă  ça. Hier quand je suis rentrĂ©e sur la piste pour faire le passage dans le guĂ©, tout de suite ça l’a rĂ©veillĂ©e et s’est vrai que quand on est arrivĂ©e sur la piste, je n’avais pas la mĂŞme jument que d’habitude. On dit souvent que quand il y a des belles victoires ou des belles Ă©chĂ©ances nos chevaux sont diffĂ©rents et aujourd’hui c’Ă©tait diffĂ©rent… Je remercie Victoria, ma groom Virginie […] on les remercie jamais assez. Ça fait douze ou treize ans que Virginie est a la maison, elle m’a presque vue naĂ®tre :rires: elle a vu naitre Victoria, donc c’est une belle rĂ©compense et surtout un travail d’Ă©quipe. Merci Ă  toute mon Ă©quipe, qui s’est occupĂ©e d’elle quand j’Ă©tais pas lĂ  et a mon papa d’avoir fait naitre cette magnifique jument” se confiait Margaux Ă  l’annonce de sa victoire.

“DĂ©jĂ  je voulais tous vous remercier parce qu’une victoire comme ça ne se fait pas sans un public qui nous porte et aujourd’hui vous m’avez donnĂ© la force, dĂ©jĂ  quand je suis rentrĂ©e sur la piste c’Ă©tait incroyable. et c’est pas souvent qu’on vit des Ă©motions comme ça, ĂŞtre ici, un petit peu Ă  la maison avec tout ce public Breton et voilĂ , j’ai pas de mots” ce sont ceux de Margaux, au bord des larmes Ă  la remise des prix.

Margaux Rocuet et Victoria Barcelona Â© SalomĂ© Leclerc pour Equestrian News

Nous pouvons également noter les belles performances des cavaliers Français Nicolas Delmotte / Alanine de Vains qui se classe 4ème avec 3 points de temps dépassé, devant 5 autres tricolores : Benoit Cernin, Arthur Le Vot, Come Couturier, Bernard Briand Chevalier et Emeric George.

RĂ©sultats complets

Laisser un commentaire