10 anecdotes sur l’équipe de France de concours complet !

  • Post author:
  • Reading time:6 min de lecture

Les JO de Tokyo 2020 sont lancés ! Vous aurez le plaisir de retrouver les meilleurs cavaliers français lors de cette compétition. Aujourd’hui on se plonge dans l’équipe de France de concours complet, constituée par Thierry Touzaint et le staff fédéral pour cette nouvelle édition ! Ils ne seront finalement que 3 à s’élancer aux couleurs de la France lors de cette compétition : Nicolas Touzaint qui fera équipe avec Absolut Gold*HDC, Christopher Six en selle sur Totem de Brecey et enfin Karim Florent Laghouag accompagné de Triton Fontaine

Entre rebondissements multiples et remaniement d’équipe, les Jeux n’ont pas encore commencé pour l’équipe mais ils sont déjà bien chargés. On vous explique tout (ou presque) sur l’équipe de France de concours complet. 

©Equestrian News/Mathilde Vial.

Vittel : Répétition générale

C’est le 18 juin dernier, lors du Grand National de Vittel, que nous avons pu admirer pour la dernière fois avant le grand départ les meilleurs cavaliers français. Les sélections n’étaient pas connues alors tout à donner le meilleur de soi, sous l’œil attentif du staff fédéral. Finalement, c’est Thomas Carlile et Birmane qui s’imposent. Christopher Six est troisième suivi par Nicolas Touzaint et Absolut Gold*HDC. Thibaut Vallette accroche la 5ème place tandis que Karim Florent Laghouag se classe 11ème

La France tenante du titre 

A-t-on vraiment besoin de le rappeler ? 2016, Jeux Olympique de Rio, sous le beau soleil brésilien les bleus ont brillé. Astier Nicolas, Thibaut Vallette, Mathieu Lemoine et Karim Florent Laghouag avaient réussi l’exploit de monter sur la plus haute marche du podium devant l’Allemagne et l’Australie. C’est avec la médaille d’or autour du cou que les complétistes français sont rentrés en France. Et pourquoi pas cette année ? La concurrence est rude, mais la France a toutes ses chances dans ces Jeux. Croisons les doigts pour que cette édition 2020 nous soit favorable ! 

Sélections et rebondissements :

Le 2 juillet la sélection française est connue : Thomas Carlile et Birmane, Christopher Six et Totem de Brecey, Nicolas Touzaint et Absolut Gold*HDC ainsi que Thibaut Vallette et Qing du Briot sont les nouveaux cavaliers de cette équipe de France. Un scénario idéal mais qui ne va pas le rester longtemps. Deux cavaliers sont obligés de se retirer de la compétition : Thibaut Vallette ne prendra pas l’avion pour Tokyo après une légère blessure de Qing survenue lors du stage d’entraînement à Saint Martin de Bréhal. Thomas Carlile, lui, a pris l’avion mais ne courra pas. Un début de myosite a été détecté chez sa jument Birmane. L’aventure olympique s’arrête ici pour ces deux cavaliers piliers de l’équipe de France. 

Keep smilling :

Suite à ces changements de programme Karim Florent Laghouag, médaillé d’or par équipe à Rio intègre la compétition en remplacement de Thomas Carlile. De retour aux JO, seul rescapé de l’équipe de Rio, cette fois-ci avec Triton Fontaine (Gentleman IV X Grenouil Fontaine* Nightko), le cavalier connu pour sa constante bonne humeur et son sourire à toute épreuve, apporte un peu de joie dans ce camp français ! 

Et de 6 pour Nicolas Touzaint 

Cette année Nicolas Touzaint est de retour dans l’équipe olympique. Fort d’une expérience accrue au fil du temps, les jeux Olympiques sont une compétition qu’il connaît bien avec maintenant 6 participations à son actif : Athènes en 2004 (équipe et individuel) avec Galand de Sauvagère, Hong Kong en 2008 (équipe) toujours avec Galan, et Londres en 2012 (équipe et individuel) cette fois-ci avec Hildago de L’ile. Pour cette édition 2020 c’est Absolut Gold*HDC (Grafenstolz X Belle Meralaise * Verglas) selle français de 11 ans propriété du Haras des Coudrettes qui l’accompagne. Ensemble ils ont déjà participé aux Championnat d’Europe de Luhmühlen en 2019 où ils finissaient 4èmes

©Equestrian News/Marion Poisson.

Totem de Brecey, initialement destiné aux épreuves amateurs : 

Compagnon de Christopher Six depuis 4 ans, rien ne prédestinait Totem de Brecey (Mylord Carthago X Jessy Landaise * Quouglof Rouge) à une carrière olympique. Initialement, sa carrière devait se faire sur les terrains de concours amateurs mais le destin en a décidé autrement. Avec Christopher Six, le cheval à su montrer qu’il avait les capacités de faire bien plus et qu’il méritait sa place en équipe de France en défendant haut les couleurs du pays lors de nombreux CCIO 4* comme celui du Haras du Pin en 2020 où ils ont contribué à la victoire, ainsi qu’aux championnats d’Europe de 2019 à Luhmühlen lors desquels ils finissaient 4èmes et meilleure performance française.  

Les selle français sont à l’honneur 

4 chevaux dans l’avion, 4 selle français ! Quelle consécration pour tous les éleveurs. Cela ne fait que confirmer la qualité de cette race et de ces chevaux. Une équipe totalement « Made In France » ! 

©Equestrian News/Mathilde Vial.

La famille Touzaint sur le devant de la scène 

Cela n’a sûrement pas dû vous échapper ; Thierry Touzaint sélectionneur de l’équipe de France de concours complet depuis 1993, n’est autre que l’oncle de Nicolas. Les Jeux Olympiques, cela n’a plus de secret pour lui. Il était membre de l’équipe de France de concours complet qui a remporté l’or aux Jeux Olympiques de 1980 ! 

Tokyo 1964 : 

Ce ne sont pas les premiers Jeux Olympiques qui se courent à Tokyo. L’édition de 1964 a été marquée par la mort de plusieurs chevaux lors du transport par avion ou par bateau c’était un des premiers concours pour lesquels certains chevaux devaient voyager à l’autre bout du monde. En concours complet, c’est l’Italie qui remporte l’or par équipe et en individuel. La France terminait 8ème

Save the date 

Maintenant que vous savez tout, ou presque, sur cette magnifique équipe de France, vous n’avez plus qu’à les supporter ! Les épreuves se déroulent donc du 30 juillet au premier août. 

Vendredi 30 : Dressage jour 1 

Samedi 31 : Dressage jour 2 

Dimanche 1er : Cross 

Lundi 2 : Jumping. 

À vos écrans ! 

Laisser un commentaire