10 mots de vocabulaire poney en anglais à connaître (partie 2) !

  • Post author:
  • Reading time:4 min de lecture

Il faut l’avouer, si les cours d’anglais étaient réalisés dans la thématique du poney, on serait tous bilingues (même trilingues pour les plus motivés). On est d’ailleurs certains que vous vous souvenez de notre article 10 mots de vocabulaire poney en anglais à connaître, et bien concentrez-vous, c’est parti pour votre seconde leçon !

1. To control one’s fear

Contrôler sa peur, le plus gros obstacle de tous les cavaliers (que ce soit avant une séance, pendant un parcours, pour le prochain concours… en gros, on a toujours peur quoi). Maintenant, pour varier les expressions, vous pouvez-dire que vous contrôlez votre peur en français et en anglais : c’est classe non ?

2. Put your horse forward

Ce que ton coach te dit à peu près 30 fois dans une séance : “Met ton cheval en avant ”, souvent agrémenté d’un « bordel ! » ponctuant la phrase. Mais ça, on ne le traduira pas.

Horse GIF - Find & Share on GIPHY
Crédit : Equineforever / Giphy

3. Tip of the nose

Ah le bout du nez, la zone à bisous la plus appréciée de tous les cavaliers : et ça le rend encore plus mignon si on dit « a little kiss on the tip of your nose. » Trop cute !

4. To praise the horse 

L’une des étapes les plus importantes entre un cavalier et son cheval : savoir le féliciter (qu’il ait bien fait ou mal fait, l’apprentissage passe aussi par de l’encouragement, même si ce n’est pas parfait !). 

FEI Global GIF - Find & Share on GIPHY
Crédit : FEI / Giphy

5. Under pressure

Comme ça tu pourras entendre Petit Tonnerre dire à ses copains d’origine européenne “my rider is totally under pressure” = mon cavalier est littéralement sous pression (car tu comprends, il vient de faire la reco de la Club 2 et il y a un oxer qui fait très très peur là-bas).

6. Sitting trot

I did a very interesting lesson of sitting trot.” à défaut de vous être tapé le cul pendant 1h et d’avoir besoin de 3 jours pour récupérer, vous pouvez au moins vous vanter d’avoir fait du trot assis et de savoir le dire en anglais. Impressionnant.

FEI Global GIF - Find & Share on GIPHY
Crédit : FEI / Giphy

7. Slow down!!!

La prochaine fois que vous vous ferez embarquer par Petit Tonnerre en balade, après avoir essayé les “ohohhhhhh”, “ohlàààààààà”, “mais arrête toi bon dieu de bon dieu”, essayez en anglais, il sera peut-être impressionné par vos talents linguistiques et sera décidé à vous écouter (que pour quelques jours seulement, n’abusons pas).

8. To throw the rider

Pour votre sécurité, ne la montrez pas à Petit Tonnerre : il pourrait profiter de vous avoir encore éjecté pour se vanter d’être “bilingue” devant ses potes.

Jumping Mechelen GIF - Find & Share on GIPHY
Crédit : Jumping Mechelen / Giphy

9. To ride faster

Bon, vous avez le meilleur chrono, mais avec 4 barres à terre… Consolez-vous en justifiant votre accélération à la hauteur de votre niveau d’anglais. Débrouillez-vous, on vous donne juste la base, on ne va pas tout faire non plus ! (Allez, parce qu’on vous aime bien “I tried to ride faster, but Petit Tonnerre wasn’t cooperative today!”).

10. To work your horse equally on both reins

Parce qu’on va terminer sur un truc sérieux, travailler son cheval à égalité des deux côtés c’est important et c’est bien de savoir le faire. Alors si en plus vous pouvez le dire en anglais… Vous boostez votre côte de popularité pour les semaines à venir aux écuries.

FEI Global GIF - Find & Share on GIPHY
Crédit : FEI / Giphy

Maintenant allez réviser, demain il y a contrôle et on veut que des 10/10 !

Laisser un commentaire