Les phrases gĂȘnantes quand on les sort de leur contexte – 2

  • Post author:
  • Reading time:3 min de lecture

Vous aviez adorĂ© la version 1 des phrases gĂȘnantes qu’un cavalier prononce souvent et qui peuvent ĂȘtre mal interprĂ©tĂ©es Ă  l’extĂ©rieur des Ă©curies. Alors Equestrian News revient pour une seconde Ă©dition de ces phrases qui feront tiquer les non cavaliers … surtout si on rajoute cet Ă©moji “😏” derriĂšre.

“Elle a une bonne attache de reins”

Vu de l’extĂ©rieur, il est clair que ça ressemble Ă  une rĂ©flexion lourde et machiste, mais nous parlons plutĂŽt du physique d’un cheval ici. Et une bonne attache de rein c’est important, surtout chez certaines races au dos long !

© Equestrian News – Mathilde Vial

“Accompagne avec ton bassin”

En Ă©quitation, il y a beaucoup d’informations qui passent par les mouvements de bassin… Cette expression, a premiĂšre vue un peu lubrique, est pourtant largement utilisĂ©e pour marquer le mouvement d’une variation intra allure, comme un passage au trot moyen par exemple.

© Equestrian News – Marion Poisson

“Celle-ci on la saute demain”

Hors contexte, on vous l’accorde c’est trĂšs moyen et des non cavaliers se retourneraient vite en entendant une telle phrase. Mais rangez vos menottes ! Accorder son planning avec son Ă©quipe c’est important, et savoir quel cheval sort en trotting, lequel saute et lequel travaillera sur le plat permet d’optimiser au maximum le travail de chacun. C’est tout, promis !

© Equestrian News – Marie Oriol

“Tu prendras le string en sortie de virage”

Et pas celui sur le fil Ă  linge, quoique si le chef de piste veut ĂȘtre un peu original, ça pourrait se faire.

© Equestrian News – Marie Oriol

“Mets lui un coup de trique”

Variante du fameux “mets lui un coup de cravache”… en un peu moins raffinĂ©.

© Equestrian News – ClĂ©mence Chapelle

“Il l’a bien en main”

Non, rien de macho Ă  cela. C’est juste quand ton cavalier de Grand Prix prĂ©fĂ©rĂ© forme un couple du tonnerre… avec Petit Tonnerre. Une harmonie parfaite que tu remarques au premier coup d’Ɠil, comme si ils avaient inventĂ© un langage bien Ă  eux.

© Equestrian News – AmĂ©lie Berthenet

“Ne pousse pas au dernier moment”

Double lecture. On voit bien le tableau : la fin du parcours arrive, la tension monte, la ligne d’arrivĂ©e est en vue… mais sois patient : pousser sur la derniĂšre foulĂ©e c’est le meilleur moyen de faire 4 points.

© Equestrian News – AmĂ©lie Berthenet

“Joue dans tes doigts”

Hors contexte, c’est trĂšs facile de mal interprĂ©ter cette phrase, mais on parle plutĂŽt ici d’une technique pour obtenir un contact juste avec la bouche de Petit Tonnerre.
Et un bon contact c’est primordial en dressage, or le dressage est Ă  la base de tout, alors on se concentre et on joue dans ses doigts. CQFD.

© Equestrian News – Marion Poisson

“Bien droit et au milieu”

Rangez vos esprits mal placĂ©s ! C’est encore comme ça qu’on fait nos meilleurs abords : calme, en avant, droit.

© Equestrian News – Marion Poisson

Bon alors, et vous, quelles sont vos phrases qu’on pourrait facilement mal interprĂ©ter une fois sorties de leur contexte ?

Laisser un commentaire