Que sont-ils devenus ? – CCE

  • Post author:
  • Reading time:7 min de lecture

Chaque année la crème de la crème des jeunes chevaux de concours complet se rassemble le temps d’un concours en France. Le mondial du Lion est support des Championnats du Monde des Jeunes Chevaux de 6 et 7 ans. Alors tous les ans, chaque cavalier concourt dans le but de qualifier une ou plusieurs de ses jeunes recrues en vue de cette échéance.

Ces Championnats du Monde jeunes chevaux sont un étape clé dans la vie d’un cheval. Un bon résultat donne une grand élan à leur carrière, et peut conduire à de nouvelles opportunités comme un changement de propriétaire ou bien des cavaliers.

Equestrian News revient pour vous sur la carrière de quelques-un de ces jeunes prodiges du complet qui ont su se démarquer lors des dernières éditions du Mondial du Lion.

Alertamalib’or

10 ans 

(Yarland Summer Song X Dambine * Prince Ig’or )

Du haut de ses 10 ans, ce cheval a déjà une carrière en or sous la selle de son fidèle cavalier : Astier Nicolas. Fidèle ? Oui, car Astier le monte depuis ses 4 ans. En l’espace de 8 saisons le couple a su conquérir le coeur des fans. Victorieux lors du championnat du monde des 7 ans en 2017, ils ont continué à gravir les échelons. En 2018, alors qu’ils défendaient les couleurs de la France dans le CCIO 3*NC de Boekelo, le prometteur produit de Yarlands Summer Song se blesse malheureusement après le cross. Ecarté des terrains pendant quelques temps, Alertamalib’or de son surnom « Mitch » a été aperçu pour la première fois depuis un moment en août sur les prairies du Haras du Pin, se classant facilement 2ème du CCI2*-L. Une chose est sûre, nous n’avons pas fini d’entendre parler de Mitch !

© Equestrian News/Mathilde Vial

Cooley Showtime 

11 ans

(Chin Chin X Limone * Julio Mariner

Ce KWPN de 11 ans s’est classé 3ème des 7 ans au Lion d’Angers en 2016 sous la selle de Jonelle Price. Le cheval reste dans la famille Price de 2015 à 2019 alternant entre Jonelle et Tim sur des épreuves de 2,3 et 4 étoiles.

En 2019 le cheval quitte la famille Price direction l’Italie et Lino Paparella. Lors de leur dernière échéance au CCI4*-S de Pratoni del Vivaro, ils prennent la 17ème place. 

Billy Elmy 

9 ans

(Qif Elmy X Kenza de Cartigny * Dandy de Surcy)

Ce jeune cheval de 9 ans, propriété de Gilles et Mina Saiagh, est d’abord monté par le français Maxime Livio avec qui il atteindra la 6ème place des championnats du monde des 7 ans en 2018. Après cette belle performance, Billy retourne chez ses propriétaires et passe sous la selle de Mina Saiagh. Si son nom vous est familier c’est surement parce qu’elle excellait déjà à poney. En 2018 elle remporte le titre de championne de France As poney Elite Grand Prix avec son poney Penvins des Dives et la même année elle contribue à la médaille de bronze de l’équipe de France aux Championnats d’Europe de Bishop Burton. 

Maintenant passée à cheval, la jeune française continue sa route avec Billy Elmy, avec qui elle se classe notamment troisième de l’As Jeune 1 du grand national de Pompadour en avril 2019. Récemment un autre membre à rejoint l’équipe de Mina, il s’agit de l’ancien cheval de Maxime Livio, Casanova des Isles ! On lui souhaite plein de bonnes choses pour la suite. 

©Annemarie Ledoux

Vingt Vingt 

11 ans

(Rubins des Bruyèro X Ohana du Gwern * Robin des prés)

Selle français de 11ans, monté par Stanislas de Zuckowicz Cne lors des mondiaux jeunes chevaux en 2015 où le couple prend la 10ème place, le cheval se dirige ensuite vers les écuries d’Emiliona Portale, cavalier Italien, chez qui il restera pendant 1 an. La saison suivante il est de retour en France et complète le piquet de chevaux de la jeune et regrettée Thais Meheust. En 2019, il s’envole donc pour la chine rejoindre le cavalier chinois Pingcuo Gesang. Fin 2019 ils se classent 6ème de CCI3*-S de Montelibretti. 

Vinci de la Vigne

11 ans

(Esterel des Bois X Korrigane de Vigne * Duc du Hutrel)

Décidément la Fédération Japonaise s’équipe ! Vinci de la Vigne rejoint lui aussi le cavalier Kazuma Tomoto. Après avoir fait équipe avec Astier Nicolas pendant des années, le couple finit par une magnifique performance en se classant 7ème des Jeux Equestres Mondiaux de Tryon en 2018.

Après cela, le cheval prend l’avion direction le Japon. Avec son nouveau cavalier il prouve encore une fois son immense talent, puisque sur 4 concours en 3 et 4* il en remporte 1 et se classe deux fois 2ème. Une chose est sûre, du haut de ses 11 ans ce cheval n’a pas fini de nous épater. 

©Equestrian News/Axel Gris

Bob Chaplin 

9 ans 

(Cashell X Maypool Silver Seal * Silver Jasper) 

Il était monté par Paul Tapner lors de sa seconde place dans les 6 ans au Mondial du Lion 2017. Le cheval prend un tournant dans sa carrière en 2019, lorsqu’il rejoint Tom Mcewen 29 ans et déjà 5ème au classement FEI des cavaliers de complet. Avec lui, Bob commence les CCI3* et montre déjà un grand potentiel en se classant 4ème à Lignières fin 2019. Bien que 2020 ne soit pas une année comme les autres, le couple prend part au CCI4* 8+9 yo horses-S de Burnham Market et termine avec une belle 4ème place.

Babylon de Gamma

9 ans 

(Milord Carthago X Sunshine des Ka * Happy Vergoignan)

Fils d’une grande légende du CSO, Babylon de Gamma suit les traces de son père mais en complet cette fois-ci. Dans les écuries d’Astier Nicolas depuis 2017, ce beau cheval gris a déjà une carrière bien remplie. 3ème du mondial du Lion en 2018, victorieux au CCIO4*-NC-L de Blair Castle en 2019, mais aussi 7ème dans le CCI3*-L au Haras du Pin cette année. Astier a un compagnon de choix pour les années à venir.

©Equestrian News/Mathilde Vial

Monkeying Around 

9 ans 

(Bertoli W X Donnee * Donnerhall 11) 

C’est un cheval fidèle à sa cavalière ou une cavalière fidèle à son cheval mais en tout cas Monkeying Around et Izzy Talor c’est un duo qui marche et qui dure ! Depuis 3 ans maintenant le couple est passé des CCI1* aux compétitions 4* et de la plus belle des manières. En s’imposant dans la finale des 6 ans du Lion en 2017, ils étaient lancés. 2020 une année compliquée ? Pas pour eux. 2 CCI4*, 2 podiums. 3èmes à Alnwick- Burgham au mois d’aout et victorieux à Burnham Market en septembre. La cavalière britannique a une recrue de choix dans son équipe. 

©Piter Nixon

Demoiselle Platine HDC

7 ans

(Flying Quite Easy X Platine du Rouet * Robin II Z)

Jeune jument montée par Nicolas Touzaint en 2019, elle se classe 4ème des 6 ans l’année dernière au Lion. En octobre nous avons appris qu’elle quittait le haras Des Coudrettes pour rejoindre un tout jeune cavalier français. Jonas de Véricourt, déjà connu du grand public pour ses performances à poney aux rênes de Vidock de Berder, accueille une jument de qualité. Voilà comment bien commencer une carrière à cheval.

Et voila, vous connaissez maintenant quelques-un de ces champions. Bien sur il est impossible de parler de tous les chevaux qui passent par le mondial du Lion, ce n’est qu’une petite sélection parmi tant de champions ! Si vous vous intéressez un peu au complet et aux jeunes chevaux le Mondial du Lion d’Angers c’est the place to be pour admirer ceux qui seront sûrement la relève des plus grands dans quelques années.

Laisser un commentaire