10 photos pour se remémorer les concours

  • Post author:
  • Reading time:3 min de lecture

Ah les concours … Ces événements qui datent de l’ancien temps et que l’on espère revoir un jour. Aujourd’hui, nous vous proposons 10 photos pour se remémorer les concours et patienter encore un peu en attendant la reprise.

©Equestrian News / Clémence Chapelle

1. La reconnaissance

Commençons par le commencement … la “reco” ! Ce moment où tu te demandes si Petit Tonnerre va accepter de faire sept foulées entre le vertical et l’oxer ou s’il va décider d’en caler une huitième juste pour que tu montres à tout le monde ton don en “georgettes”.

©Equestrian News / Salomé Leclerc

2. La joie du sans-faute (version cavalier)

Pour ceux qui avaient la chance d’en faire :  vous souvenez-vous du bonheur que cela procure d’avoir fini un tour sans mettre une seule barre à terre ? Sans oublier le petit jingle qui va avec …

©Equestrian News / Clémence Chapelle

3. La joie du sans-faute (version coach)

On se souvient aussi de la joie des coachs lorsque leur cavalier terminait le parcours avec un score vierge ! Heureux de voir que le travail paye et que les efforts investis en valent la peine !

©Equestrian News / Marion Poisson

4. Le tour d’honneur

Mais si cavaliers et coachs laissent exprimer leur joie … Les poneys aussi n’hésitent pas non plus à se faire comprendre. Souvenez-vous des tours d’honneur à fond, pigmentés de sauts de moutons après la ligne d’arrivée !

©Equestrian News / Clémence Chapelle

5. Les strikes

Malheureusement, le sans-faute n’est pas offert à tous … Certains confondent parfois CSO et bowling , nous exposant, à nous spectateurs, leurs compétences en strikes.  Et BIM, un joli 4 points.

©Equestrian News / Marie Oriol

6. Le plongeon

Pour d’autres, équitation rime avec natation. Ainsi, c’était parfois une démonstration de plongeon qui nous était alors proposée.
Hâte de se faire à nouveau éjecter du dos de Petit Toto devant tout le monde ? 

©Equestrian News / Marie Oriol

7. Les spectateurs

Enfin, sans-faute ou non, l’ambiance en compétition et le pouvoir partager sa passion, c’était quand même bien ! D’un autre côté, pour les passionnés de CCE, les sessions de ‘the floor is lava’ pour ne manquer aucun instant de l’épreuve de cross, ça laisse quand même des bons souvenirs. 

©Equestrian News / Marion Poisson

8. Des obstacles WTF

Les concours c’était ça aussi ! Des obstacles originaux, avec tous les animaux de la ferme ou les couleurs de l’arc-en-ciel. Petit Tonnerre doit être bien étonné de ne plus devoir sauter des moutons. D’un autre côté, ça va être folklorique quand il va falloir y retourner.

©Equestrian News

9. Un chien sauvage apparaît

En parlant d’animaux, en plus des chevaux et poneys, on se souvient de tous ces chiens bien élevés (ou pas) qui regardaient les tours de leur cavalier préféré. À eux aussi ça doit leur manquer tout ça. 

©Equestrian News

10. Les réveils beaucoup trop tôt

Dernière photo pour nous faire relativiser ce manque des concours : ni Petit Tonnerre ni toi n’avez à vous lever à l’aube pour partir en concours un dimanche pluvieux ! Maintenant c’est grasse mat’ pour tout le monde ! Aïe, ça va faire mal quand il va falloir y retourner.

©Equestrian News / Salomé Leclerc

Vivement que les concours reprennent pour revivre tous ces beaux moments !

Laisser un commentaire