Que sont-ils devenus ? Champions de France Jeunes Poneys CSO

  • Post author:
  • Reading time:10 min de lecture

Tous les ans au mois d’Août se tient les Sologn Pony, qui signent la fin de saison pour les jeunes poneys avec la finale des Cycles Classique 4,5,6 et Futurs Elites 7 ans. Du poney B au poney D, pas moins d’une petite dizaine de poneys sont sacrés Champions de France de leur catégorie, retour aujourd’hui sur 10 ans de Champions Jeunes Poneys qui auront par la suite brillé sur les terrains de concours.

Pyrite du Loir

Sacrée Championne des 7 ans en 2010 sous la selle de Léa Verdier, Pyrite s’illustrera par la suite sur les pistes de Grand Prix avec Léa et représentera la France à de nombreuses reprise sur les pistes internationales. Puis elle passera aux rênes de Mathilde Couturier avec qui elle sera 5ème aux Championnats de France As Elite en 2013. Nous retrouverons Pyrite sur les pistes de Grand Prix avec Carla Menon puis Azélie Barrat. Aujourd’hui âgée de 17 ans, Pyrite tourne sur des épreuves poneys plus petites et forme la future génération de cavaliers.

© Equestrian News / Marion Poisson

Royal Aronn du Vassal

Le nom de cet étalon PFS de 15 ans ne vous est pas inconnu, et c’est normal. Sacré champion de France des Poneys de 6 ans D en 2011 aux rênes de Pauline Henry, Royal s’est par la suite illustré sur la scène poney pendant de nombreuses années. Il est d’ailleurs Vice-Champion de France des poneys de 7 ans l’année suivante de son sacre. Il passe par la suite sous la selle d’Ines Joly avec qui il remportera ses premiers Grands Prix Poney. Le couple sera 4ème des Championnats de France As Poney Elite en 2013. Royal passera par la suite chez Romane Taponnot en 2014 avec qui il s’illustrera sur les pistes de CSO Poney jusqu’en 2018.

© Equestrian News / Marion Poisson

Roumia de Brunel

Encore un nom qui ne vous est pas inconnu ? C’est toujours normal ! Cette ponette grise s’est vue en 2012 sacrée championne de France des poneys de 7 ans après avoir été quelques semaines auparavant classée en Ponam D Elite aux Championnats de France, en compagnie de Julie Couesnon. La grisette continuera de briller quelques années plus tard avec quelques cavalières dont le nom vous dira forcément quelque chose: elle fera partie du piquet de poneys de Sophie Chillet (qui était également la cavalière de Callas Rezidal Z) avec qui elle représentera la France en concours internationaux, et brillera sur la scène Poney nationale en étant classée 2 fois aux Championnats de France As Elite Excellence en 2014 et 2015. Puis Roumia passera entre les mains d’Ilona Mezzadri… qui récupèrera également Callas Rezidal Z quelques temps plus tard: Callas & Roumia, un duo qui fonctionne pour mener les cavaliers poneys au haut niveau !

© Equestrian News / Marion Poisson

Sligo de Mormal

Impossible de passer à côté du Champion de France des Poneys de 7 ans médaillé en 2013. Sligo de Mormal aura été pendant des années un pilier de l’équipe de France Poney sous la selle de la famille Scalabre. Très performant à 4, 5 et 6 ans sous la selle d’Eric Scalabre, Sligo passe sous la selle de Thomas en 2013. Cette même année, ils sont sacrés Champions de France As Poney 1 et remportent par la suite la finale des Futurs Elite 7 ans : Sligo devient le meilleur poney de sa génération. Une ascension constante pour ce couple aussi bien en échéance nationale qu’internationale, et en 2014 un nouveau titre tombe : Sligo et Thomas sont Champions de France As Poney Elite et sélectionnés pour représenter la France aux Championnats d’Europe à Millstreet (Irlande). Une victoire par équipe et une 6ème place en individuel viendront clore cette saison. Sligo ne s’est pas arrêté là puisqu’il a continué à briller avec son cavalier, répondant présent à chaque échéance : 2015 nouvelle sélection pour les Championnats d’Europe à Malmo (Suède) qui se soldera par une médaille de bronze par équipe ainsi qu’une 4ème place en individuel. Un bon nombre de victoires sur les terrains français s’ajouteront au fur et à mesure des années au palmarès de Sligo qui passera en 2016 sous la selle de Pauline Scalabre qui clôturera sa saison 2019 par une sélection aux Championnats d’Europe à Strzegom (Pologne) et une médaille de bronze par équipe. En 2020, Sligo prend son envol vers l’Angleterre après une dernière et ultime victoire pour la selle de Pauline en As Poney Elite Excellence.

© Equestrian News / Clémence Chapelle

Uhelem de Seille

Déjà performant avant d’arriver sur le circuit Jeune Poney, Uhelem s’est néanmoins illustré sous la selle de Nina Mallevaey en remportant la finale des Cycles Classiques Jeunes Poneys 6 ans D en 2014. Ce fils de Dexter n’a alors pas cessé de nous impressionner. Classé à 6 ans en CSIP, Uhelem continuera son ascension à 7 ans sous la selle de Camille Favrot en remportant et classant un bon nombre d’épreuves que ce soit en Futur Elite 7 ans ou bien sur le circuit Tournée des As. En 2015, il est vice-champion de France As Poney 1. A 8 ans, Uhelem continue de performer sur les pistes nationales et internationales et en 2017 il représentera la France à de nombreuses reprises jusqu’à une sélection pour les Championnats d’Europe à Kaposvar (Hongrie). La même année, il est sacré avec Camille Favrot, Champion de France As Poney Elite Excellence. Il passera ensuite sous la selle de Cannelle Paramucchio avec laquelle il continuera de survoler les pistes au haut niveau poney.

© Equestrian News / Marion Poisson

Voici Derlenn Tilia

Agilité et style pour cet étalon PFS qui en 2014 est sacré Champion de France des Poneys de 5 ans D sous la selle de Julie Le Guern. Il continuera sa carrière de poney de sport entre les rênes de Rebecca Lenoir en alignant de bons résultats à 6 ans, ainsi qu’à 7 ans puis ira s’illustrer sur les épreuves fédérales poneys tout d’abord avec Rebecca puis avec Moira Le Gorrec et plus récemment sous la selle de Mélodie Bez

© Equestrian News / Marion Poisson

Aquina d’Elle

Sacrée Championne de France des poneys de 5 ans D en 2015, l’explosive Aquina d’Elle passera par la suite entre les mains de Ninon Castex avec qui elle performera sur les épreuves réservées aux poneys de 6 ans, puis continuera sa route avec Romane Orhant avec qui elle classera bon nombre d’épreuves Futur Elite 7 ans. Depuis 2018, Romane et Aquina ont remporté de nombreuses épreuves, aussi bien sur les concours fédéraux qu’internationaux épaulant ainsi l’autre monture de Romane qui n’est autre que Quabar des Monceaux.

© Equestrian News / Marion Poisson

Valoa de Chastelaures

Dans la famille Cros depuis ses débuts, Valoa sera en 2015 montée par la fratrie (Quentin et Agathe) jusque fin 2016 où elle passera exclusivement sous la selle d’Agathe. Cependant, c’est avec Quentin que la jolie grise s’octroie le titre de Championne de France des poneys de 7 ans en 2016. L’année suivante, Agathe et Valoa s’illustrent régulièrement sur le circuit poney, et en 2018, elles se classent parmi les meilleurs couples aux Championnats de France As Poney Elite Excellence. Le couple réitère sa performance en 2019, après une année fructueuse, Valoa et Agathe sont 6ème à Lamotte, marquant ainsi la fin d’une belle aventure à poney pour Agathe. Valoa continue sa route depuis avec Maelys Labrosse, et nul doute qu’elle saura emmener vers le haut niveau sa nouvelle cavalière.

© Equestrian News / Marie Oriol

Armène du Costilg

Si nous la connaissons maintenant aux rennes de Jeanne Hirel, Armène a commencé à performer sur le circuit Jeunes Poneys en 2015 avec Mathieu Laisney , puis est sacrée Championne de France des 6 ans D en 2016 avec ce même cavalier. Après une année de 7 ans fructueuse sous la selle de Sixtine Morvillers, Armène arrive chez Jeanne Hirel en 2017. L’alchimie entre Jeanne et Armène ne se fait pas attendre et les résultats sont rapidement au rendez-vous: qualifié pour les Championnats de France As Poney 1 Excellence, le couple est médaillé de bronze en 2018 à Lamotte et s’envolera quelques semaines plus tard vers la Belgique pour représenter la France lors du CSIOP d’Opglabbek. En 2019, Armène continue de se dévoiler sur la scène poney en remportant le Grand Prix Excellence de la Super As de Bordeaux et est sélectionnée à de nombreuses reprises en Equipe de France avec plusieurs médailles à la clé en individuel et par équipe, Armène devient l’un des pilier de l’équipe de France et sera médaillée de bronze par équipe aux Championnats d’Europe 2019 à Strzegom (Pologne). Bien que 2020 ai été une année chahutée, nous ne manqueront pas de revoir rapidement Armène sur le devant de la scène poney, nationale ou bien internationale.

© Equestrian News / Clémence Chapelle

Acrobatte des Islots

Déjà performant à 4 ans avec Edouard Grass sur le circuit Jeunes Poneys, puis sur les épreuves fédérales à 5 et 6 ans avec Mendy Mendes Costa et Agathe Martin; c’est avec Dylan Ringot qu’en 2017 Acrobatte sera sacré Champion de France des Poneys de 7 ans. L’incroyable gris reconnaissable à son style et à son oeil manquant continuera en 2018 à briller sur les terrains en compagnie de Dylan avant de passer sous la selle de Raphael Sales, puis Alix Sauvage. Il a dernièrement rejoint Léa Colombeau, et nous ne doutons pas qu’Acrobatte permettra à cette jeune cavalière de performer au plus haut niveau.

© Equestrian News / Marie Oriol

Champagne d’Ar Cus

Nous retrouvons à nouveau un poney qui a fait ses armes sous la selle de Mathieu Laisney: Champagne d’Ar Cus s’est illustré à 4 ans, à 5 ans (mention excellent à la finale des Cycles Classiques Jeunes Poneys), puis est Champion de France des Poney de 6 ans en 2018. En 2019, l’étalon aux crins lavés passe sous la selle de nul autre que Romane Orhant pour sa saison des 7 ans. Le couple se classe lors des épreuves Jeunes Poneys du Bonneau International Poney en Avril 2019, et débute en fin d’année les épreuves Grand Prix. Romane et Champagne s’offrent une ultime victoire à St Lô avant que l’amazone passe les rênes de son étalon à sa petite sœur Gaétane: affaire à suivre pour ce nouveau couple.

© Equestrian News / Marion Poisson

Requiem en Lou Mineur

Nous vous avons parlé de poneys D, performant en As Poney Elite, allant à l’international, jusqu’aux Championnats d’Europe, mais il aurait été injuste de passer à côté de performers « plus petits » par la taille, mais pas par le talent. Requiem en Lou Mineur, étalon PFS d’1m30 se sera illustré brillamment tout au long des épreuves réservées aux Jeunes Poneys avec sa cavalière de l’époque Pauline Parent. A 4 ans, il est le meilleur poney B de sa génération, à 5 ans, il garde son titre de meilleur 5 ans B. A 6 ans, il est Champion de France des poneys C. En 2014, il est Vice-Champion de France Poney Elite B avec Leilou Bonnard (fille de la naisseuse, éleveuse et propriétaire de Requiem). Depuis, Requiem n’a cessé d’accrocher des médailles à son palmarès, permettant à de jeunes cavaliers de faire leurs armes sur les épreuves cso. Récemment, c’est la toute jeune Coline Bonnard qui a pu prendre la relève avec Requiem, et faute de Championnats de France en 2020, Coline et Requiem sont néanmoins Champions de France Poney E1 aux Sologn Pony 2020.

Requiem En Lou Mineur et Leilou Bonnard lors des Championnats de France 2014 ©Equestrian News / Marion Poisson

La boucle est bouclée, une décennie de Champions Jeunes Poneys qui ont continué à faire parler d’eux. Nul doute que les récents médaillés de 2019 et 2020 feront bientôt parler d’eux à leur tour !

Laisser un commentaire