10 blagues communes sur les cavaliers

  • Post author:
  • Reading time:4 min de lecture

Passionné de chevaux, les bottes pleines de crottins, ou encore toujours en retard, le cavalier est souvent la victime préférée des préjugés (faciles) de ses non congénères. Petit tour d’horizon des pires blagues que vous devez souvent entendre autour de vous en tant que cavaliers.

 1. “C’est le cheval qui fait tout” – “Ce n’est pas un sport”

Breaking news ! Même si Petit Tonnerre est « parfaitement » en ordre, pas sûr qu’il déroule sa reprise de dressage tout seul. Pendant votre activité, il ne sera pas le seul à brûler des calories : diverses études prouvent qu’un cavalier dépense bien de l’énergie en montant à cheval. Si un coureur à pied va consommer 600 kcal par heure, le cavalier lui dépense environ 200 kcal pendant un entraînement de 20 minutes de CSO, ou de 30 minutes de trot assis et galop.

2. “Les cavaliers sentent le crottin”

Bon il est vrai qu’il arrive (régulièrement) que vous rameniez de l’écurie une légère odeur de crottin, et si cela ne vous dérange pas, il se peut que les non cavaliers de votre famille ou de votre colocation apprécient cela un peu moins. Notre conseil : déchaussez-vous avant de rentrer et laissez vos vêtements à l’extérieur pour le bien de tous. Et puis, douchez-vous ! C’est pourtant pas compliqué.

3. “Tu montes à cheval, tu dois être super riche”

Et c’est encore un non. Si certains réussissent bien dans ce métier, la plupart des propriétaires sont plutôt fauchés après avoir réglé la pension, les dépenses de maréchalerie, de véto, et autres pour ce diable de Petit Tonnerre. Dans les clubs, en extérieur, ou pendant les reprises, ce sont des personnes de tous les milieux sociaux qui se retrouvent à cheval et à poney. 

4. “De toute façon, tu ne peux jamais faire la fête” 

Cette généralité sur les cavaliers est sûrement liée à la précédente. Pour cause votre budget mojito du mois dernier est passé dans un nouveau tapis hors de prix. Et encore, combien de fêtes avez-vous dû refuser parce que vous aviez concours le dimanche ? Vous ne les comptez même plus ! En effet, faire la fête le samedi et être sur pied à 5h du matin le dimanche vous avez testé et cela est réservé à une élite…

5. “Les cavaliers ont les jambes arquées” 

Pas plus que les footballeurs ! Le lendemain des séances de mise en selle c’est tout à fait possible. En revanche au quotidien le cavalier sait garder une démarche gracieuse et ses jambes l’une à côté de l’autre.

6. “Les cavaliers n’ont que le cheval à la bouche” 

Le gros défaut du cavalier c’est qu’il a du mal à se taire sur les exploits de sa monture favorite, et il est fort possible que l’audience ne soit pas captivée par votre récit de balade en forêt ou votre georgette sur le 11. Point trop n’en faut : une ou deux anecdotes pour faire rigoler vos copains mais après changez de disque.

7. “Tu vas te marier à ton cheval !” 

Alors oui, Petit Tonnerre connaît vos plus précieux secrets et c’est sûrement avec lui que vous passez le plus de temps. Pourtant, il y a peu de chance que votre mairie accepte d’officialiser votre mariage ou encore que Petit Tonnerre donne son aval.

8. “Tu as ouvert un compte Insta à ton poney ?” 

Oui et alors ? La qualité du contenu que vous proposez sur le compte Instagram de votre poney préféré n’est pas à la portée du premier venu.

9. “C’est un sport de fille” 

C’est vrai d’un point de vue comptable : la FFE recense beaucoup plus de cavalières que de cavaliers dans ses rangs. La proportion s’inverse à haut niveau où les cavaliers sont plus nombreux (même si la tendance est moins forte qu’auparavant). Au-delà de ces chiffres l’équitation reste un sport mixte donc doucement sur les préjugés.

10. “Tu ne peux pas, tu as Aquaponey ?”

Une blague que vous n’entendez presque plus, nous l’espérons, auquel cas il faut changer rapidement d’amis. En effet, l’expression est née en 2013 dans un spot publicitaire de la marque automobile Toyota. Après 8 ans de bons et loyaux services, il est temps de ranger cette blague au placard.

Laisser un commentaire