Clooney 51, l’éternel complice de Martin Fuchs

  • Post author:
  • Reading time:5 min de lecture

Impossible de ne pas connaître le formidable duo que formait Martin Fuchs et Clooney 51. Leur harmonie sur la piste était incontestable, laissant derrière eux de nombreux résultats, notamment un titre de Champions d’Europe. Une complicité qui a été malheureusement arrêtée plus tôt que prévu : en août 2021, le phénoménal gris s’est blessé à l’épaule, stoppant brutalement sa carrière sportive. En hommage à un palmarès prestigieux, Equestrian News revient aujourd’hui sur ce cheval hors du commun !

Clooney 51 est né en 2006 chez Bernard Richter. Il est issu du croisement entre le phénomène Cornet Obolensky et Fraulein Von Moor (par Ferragamo). 

L’année de ses 7 ans, c’est sous la selle allemande de Jana Wargers, que le potentiel de Clooney se dessine peu à peu. Après une saison parsemée de résultats prometteurs, Clooney termine 6è du prestigieux Championnat des 7 ans à Lanaken. 

C’est ainsi qu’en 2013, le hongre rejoint la Suisse de Martin Fuchs, marquant le début d’une grande aventure. Un début pourtant compromis, Martin Fuchs a mentionné être tombé la première fois qu’il l’avait monté !

Une régularité inégalable 

Rapidement, le couple prend ses marques et s’élance dans le label 5*. C’est à l’occasion du 5* d’Al Shaqab que Martin et Clooney se révèlent en prenant la 2è place du Grand Prix 1.60m en mars 2015. Des performances régulières suivent ensuite, permettant au couple d’être sélectionné dans la Coupe des Nations de Saint-Gall, où ils contribueront à la victoire devant leur public. Ces résultats vont alors leur permettre d’entrer dans l’équipe suisse pour les Championnats à venir et de s’y imposer comme l’un des piliers.

Au fil des années, les performances s’enchaînent, mais le duo n’a pas encore « sa victoire ». Il faudra attendre le Longines Masters de Hong-Kong en février 2017, où le tandem sort victorieux d’une épreuve 1.50m. À partir de ce moment, Martin et Clooney forment véritablement un couple redoutable. Quelques mois après, ils s’adjugent leur premier Grand Prix 5* 1.60m à Treffen.

Et la suite ? Que dire… Martin et Clooney ont enchaîné les résultats, un seul article ne suffirait pas à tous les évoquer ! Cependant, nous avons fait une rapide sélection de leurs plus belles victoires.

En 2018, ils s’offrent le Grand Prix de Lyon, signant également un doublé en remportant également cette étape l’année suivante.

Courant 2019, le duo part à Wellington pour le mois de février, où il rafle 2 Grand Prix 5* aux côtes d’1.60m. Pour finir l’année en beauté, après un titre européen de surcroît, Martin et Clooney s’imposent à domicile dans le Rolex Grand Slam de Genève. 

Des adeptes aux Championnats

Pour leur première grosse échéance, le couple a pris part aux Championnats d’Europe à Aix La Chapelle en 2015, où ils permettent à la Suisse de monter sur la troisième marche du podium. 

En 2016, le couple est sélectionné pour prendre part à leurs premiers Jeux Olympiques à Rio, où ils terminent à la 9è place.

Retour aux Europe en 2017 à Göteborg, où leur complicité fait encore parler d’elle, puisqu’ils aident une fois de plus la Suisse à décrocher la médaille de bronze ! 

Cette régularité inégalable leur a permis de représenter la Suisse à l’occasion des Jeux Équestres Mondiaux de Tryon en 2018. Comme à leur habitude, ils vont faire œuvre de l’étendue de leur talent en décrochant une médaille d’argent en individuel. Une sélection qui a pourtant failli ne pas se faire : au début de l’année, Clooney déclenche une crise de coliques. Il est rapidement conduit à la clinique de Zurich, qui venait de le sauver une première fois, et qui le remettra à nouveau sur pieds pour son Championnat.

Performant en Grand Prix comme en Championnats, le couple s’est offert le titre de Champion d’Europe de Rotterdam en 2019, grâce à une ultime faute de Ben Maher et Explosion W

Cette même année, Martin et Clooney prouvent leur efficacité en outdoor comme en indoor, en s’offrant une 2è place lors de la Finale Coupe du Monde à Göteborg. 

Un couple qui aura marqué l’histoire du saut d’obstacles 

Pas besoin d’en dire plus, les résultats parlent d’eux mêmes. Martin Fuchs et Clooney 51 ont inéluctablement inscrit leurs noms dans l’histoire. 

Leur régularité et leur complicité leur ont également permis de se classer 2è des meilleurs couples de sauts d’obstacles, juste derrière Ben Maher et Explosion W

Malheureusement, cette épopée s’est soudainement arrêtée le 16 août 2021, après une mauvaise chute au paddock. La clinique de Zurich a une fois de plus sauvé le champion du cavalier suisse, lui permettant de profiter d’une retraite auprès de ceux qui ont pris soin de lui ces dernières années.

Merci Clooney pour ce que tu as offert au sport, nous te souhaitons la plus belle des retraites ! Nos pensées vont à Martin Fuchs et toute son équipe.

Laisser un commentaire