Les 10 lots les plus pourris en concours

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :5 min de lecture

Youpi ! Tu as brillé avec Petit Tonnerre ce week-end et tu t’es classé. Arrive la remise des prix tant attendue. Et là, on te donne ton lot. Si bien souvent tu es très content, mais parfois, la déception est grande. Voici les 10 lots les plus pourris en concours.

1. Le lot qui aurait pu être bien mais n’est pas adapté du tout

Dans cette catégorie, on retrouve le T-shirt XXL alors que tu fais du S, ou XS alors que tu portes du XL. Bref, l’idée n’était pas mauvaise mais vraiment : tu ne pourras rien en faire. Dans le même esprit, tu as aussi le tapis shetland que tu as gagné dans une épreuve réservée aux chevaux…  

2. Le porte-clés

Les porte-clés, un incontournable ou presque. Le truc, c’est que l’on n’a pas 500 clés, et que souvent, qu’on se le dise, ils ne sont pas très beaux.

Quand tu te classes régulièrement en concours, tu te retrouves avec une collection de stylos sur ton bureau

3. Le stylo (qui, souvent, ne fonctionne même pas)

Les stylos font partis des lots que l’on retrouve souvent sur les terrains de concours. Alors oui ça peut être utile (notamment pour remplir le chèque sur le stand du sellier du concours) Mais malheureusement la plupart du temps il ne fonctionne pas 😉 (Bon au moins, ça évite de vider le compte en banque avant d’être parti du concours)

4. La bouffe

L’idée n’est pas mauvaise, mais…
On aurait rêvé d’un Mac Do, mais ça, ça n’arrive pas. Alors souvent tu te retrouves avec des trucs improbables comme, un camembert quand t’es en Normandie, un saucisson dans le Jura ou encore des graines de tournesol.
Alors dans le premier cas, si t’aimes pas le fromage, t’es bien embêté et ça infeste ta voiture sur le trajet du retour. Dans le deuxième cas, le saucisson ça peut être cool sauf si t’es végétarien.
Et, les graines de tournesol, comment dire, c’est sympa, mais on t’a pris pour un oiseau ?  

Dans les lots pourris, on retrouve ceux qui semblent tout droit sortis d’un vide-grenier !

5. Ceux qui semble venir d’un vide grenier

Il arrive parfois que l’organisateur offre des lots semblant venir d’un autre temps ; ou de la brocante de dimanche dernier. On a dans le style, une essoreuse à salade, un service à asperges (on ne savait même pas que ça existait), des assiettes à soupe…  Bref ces lots là, on s’en serait bien passé.

6. Les échantillons

Dans cette catégorie, tu as reçu un échantillon de crème pour pieds secs (mes pieds vont très bien, merci) ou encore un échantillon de dentifrice, de gel douche ou de shampooing. Là, tu te dis, qu’ils ne se sont pas foulés… les “restes” récupérés dans les hôtels lors de leurs dernières vacances, tu t’en passerais bien.

7. Les casquettes publicitaires de la banque ou de l’assureur local

Les casquettes difformes floquées aux couleurs des banques ou des assureurs, franchement ce n’est pas nécessaire, même pour curer les box tu n’oserais pas la porter et ce n’est franchement pas instagramable !   

8. Les cadeaux décalés par rapport à l’âge

Parmi ceux-ci on peut citer la machine à café ou encore la bouteille de vin quand tu as 8 ans… Par contre, là c’est les parents qui sont contents et finalement, vu l’investissement en temps et en argent, c’est bien mérité pour eux. Et puis, ça peut donner un bon argument pour engager le concours du week-end suivant 😉  

9. Le cure pied en plastique ou le bouchon

Alors certes c’est utile mais quand tu en es au 10e cure-pied dans ta boite de pansage, tu aurais préféré autre chose, quand à la brosse, en plus dans ton malheur elle est taille enfant. Sincèrement, 2 kg de carottes pour Petit Tonnerre t’aurais fait bien plus plaisir et à lui aussi.  

10. Les lots improbables

Pour finir, le lot auquel tu ne t’attendais pas du tout. Parmi les lots improbables mais alors vraiment inimaginable, on retrouve de la pâte à prout… (véridique)

Bonus : les colliers “prénoms”… du mauvais prénom

Peut-être que la magie d’internet fera que les organisateurs dudit concours se reconnaîtront – mais c’est peu probable. Toujours est-il que recevoir un collier au nom de “Clémence” lorsque l’on s’appelle “Mathilde” est, disons… étonnant ! Il faut croire qu’il y a des noms qui sont destinés – ou pas, en l’occurence – à gagner les épreuves. Ça, c’est parmi les lots pourris les plus exceptionnels !

Bon, même si on rigole sur les lots pourris, on n’oublie pas bien sûr tout le dur travail des organisateurs de concours qui se démènent pour nous recevoir au mieux nous et Petit Tonnerre. Et on pense aussi à tous ceux qui font de leur mieux pour bien récompenser tous les cavaliers et on les remercie. Mais dans tous les cas, si on a un lot pourri c’est qu’on était classé, c’est quand même positif, non ?   

Laisser un commentaire