10 phrases qui ne sortiront jamais de la bouche d’un cavalier

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Temps de lecture :5 min de lecture

Il est de ces phrases, remarques ou répliques, qui ont peu de chance d’être prononcées par un adepte de l’équitation. Car en réalité, nous vivons tous la même chose dans notre quotidien de cavalier. Ces affirmations sont donc évidentes, contrairement à certaines phrases, que l’on entend TOUJOURS aux écuries.

1. “J’ai déjà assez de tapis, je n’achèterai pas celui-ci.”

Alors ça ! S’il y a bien une phrase qui ne sortira jamais de la bouche d’un cavalier, c’est celle-ci ! Tout prétexte est bon pour acquérir un nouveau tapis de selle. La passion d’un cavalier pour Petit Tonnerre se mesure d’ailleurs au nombre de tapis dans sa sellerie. (Pas du tout.)

2. “Trop cool, c’est mon tour de ramasser les crottins sur la carrière !”

Ou alors, il faut se poser des sérieuses questions quant aux orientations de la personne qui prononce cette phrase…

C’est même Linternaute qui le dit !

3. “Mise en selle ce soir ? Génial !”

Vous pouvez être certains qu’aucun cavalier ne prononcera cette phrase, sauf en faisant preuve de sarcasme. Car même si la mise en selle est un passage important pour se construire un gainage du tonnerre, c’est quand même toujours un mauvais moment à passer ! Apprendre à être à sa place, c’est aussi primordial que pénible.

4. “Bon, je n’ai pas gagné, il/elle a été meilleur(e)”

Parce que ce qui caractérise parfois les cavaliers, c’est leur mauvaise foi… Bien que ce ne soit pas propre à l’équitation ! Avouons qu’il est parfois un peu difficile d’avaler une défaite et assez vite fait d’embrayer sur des critiques du couple qui a, lui, remporté la victoire. Une chose est sûre, ruminer sa frustration n’a jamais fait progresser personne.

5. “J’adore l’hiver.”

Parce que l’hiver, quand on est cavalier, c’est juste l’enfer. Certains diront que l’été a sa part de déconvenues, et ça se discute. Mais l’hiver, alors là l’hiver…

Nos doigts des mains et des pieds glacés, nos chevaux qui révèlent leurs instincts les plus primaires, les chutes à répétition, le casse-tête tonte/couverture, les tapis sales et trempés, les heures passées à décrasser Petit Tonnerre… On s’arrête là ? Pourtant la liste est longue.

6. “Non, tu as raison, l’équitation n’est pas vraiment un sport.”

Se rabaisser à l’avouer ? Ça ne risque pas. Depuis la nuit des temps, les cavaliers prennent les armes lorsque l’on leur fait cette remarque. Pourtant, il faut être honnête : ce n’est pas le sport qui demande le plus de dépense énergétique à un instant “t”. Mais si on prend en compte le fait d’aller chercher Petit Tonnerre au pré, de la brosser, de le préparer, de le monter, et rebelote en descendant… là, on peut dire qu’on brûle les kcal !

Blague à part, l’équitation est un sport qui demande notamment une grande technique. Les qualités techniques peuvent permettre à un cavalier de pratiquer à haut niveau jusqu’à un âge avancé par rapport aux autres sports ! Et ce n’en est pas moins un sport extreme, parfois dangereux, et passionnément interessant.

via GIPHY

7. “Mcdo post-concours ? Bof…”

S’il y a bien une tradition que ne bafouera jamais un cavalier, c’est celle d’aller manger son meilleur Bigmac (ou n’importe quel autre burger) pour se féliciter de son week-end de concours à 16 points dans chaque épreuve ! Et si ce n’est pas pour se féliciter, c’est pour y trouver un peu de réconfort…

8. “Aller au supermarché en tenue de cheval c’est la honte.”

Alors ça, ça ne risque pas. Quand tu es cavalier, tu es aussi fier de l’être et d’assumer de ne pas avoir le temps de te pimper pour aller faire tes courses en rentrant des écuries. On te regarde bizarre, et tant pis ! Toi et tes 5kg de carottes, vous êtes au dessus de ça.

9. “Ma voiture est super propre.”

Dans un monde parallèle, peut-être. Mais dans le monde réel, un cavalier NE PEUT PAS rouler dans une voiture propre. On y trouve forcément toute une panoplie de détails qui affirment son appartenance au monde du cheval. Parmi ces détails : des poils de poneys, quelques brins de foins échappés du boxe de Petit Tonnerre, des quantités conséquentes de boue et de sable et une mouche qui n’arrive plus à sortir de l’habitacle depuis maintenant 6 mois. On la soupçonne de de se nourrir de la crasse sur ton volant…

10. “Petit Tonnerre n’est pas le plus beau.”

Tout cavalier qui se respecte voue en effet un culte inébranlable à sa monture. Chaque petite partie de son cheval est chérie, bénie, adorée. “Ohhhhh, regarde ses petites oreilles !” ; “J’adore la forme de ses yeux.” ; “Il a une attache de tête parfaite !

En toute objectivité, s’il vous plait.

BONUS. “Equestrian News ? Connais pas.”

Déjà parce que si tu es sur cet article… c’est bien que tu dois nous connaitre un peu ! CQFD.

Et puis, ensuite, parce qu’on raconte la vie des cavaliers telle qu’on la rencontre au quotidien : ses galères, ses moments de joie, ses fou-rires : tout ça, c’est sur EN ! Il ne reste plus qu’à nous suivre.

via GIPHY

Laisser un commentaire