Vos pires expériences de balade

  • Post author:
  • Reading time:9 min de lecture

Le mois dernier nous avions fait un sondage vous demandant de décrire votre pire anecdote de balade en 3 mots. Certaines de vos réponses ont retenues notre attention ! Alors rien que pour vous on a récupéré plusieurs témoignages de balades mouvementées. Installez-vous bien confortablement pour profiter de ces histoires …

Par @the.womanhorse.blog

Partir en balade c’est communier avec l’environnement qui nous entoure… et avec ses habitants !

Cette abonnée nous raconte une balade avec son cheval, habitué à côtoyer tout genre d’animal à quatre pattes, de la vache au chevreuil : “Il était dans un pré et côtoyait régulièrement ces animaux“. Il est assez fréquent que Petit Tonnerre soit aussi excité que vous, voire même plus, à l’idée de partir en balade. C’est le cas ici : “Je commence par me prendre quelques cabrés parce que monsieur avait trop hâte de galoper“. Une fois au galop, tout se passe bien pour @the.womanhorse.blog et son fidèle destrier, mais pas pour longtemps. Elle passe à côté d’un champ rempli de vaches. Jusque là, rien d’anormal… mais le pré en question n’était en fait pas fermé ! Une des vaches a alors décidé de se joindre à la balade : “Par peur je me mets à galoper, sauf qu’elle décide de nous suivre. Là je panique, parce que je ne sais pas comment me débarrasser de cette vache“. “Par miracle“, comme précise la cavalière, le fermier est arrivé à sa rescousse pour bloquer la vache et la remettre dans son pré !

Cow GIF - Find & Share on GIPHY
Giphy.com

Par @jbphtto

Peut-être allez-vous vous reconnaître dans cette première anecdote !

À cheval sur une petite ponette connue pour ses performances acrobatiques : “Je tombais une fois par cours, et même un jour 5 fois“, @jbphtto se baladait paisiblement avec son coach. Petit à petit, la jument de son coach a commencé à chauffer, et on sait tous dans ses situations là qu’il est quasiment impossible de garder son propre cheval calme. Parfois la meilleure solution face à cela, c’est de faire comme de rien n’était : “Ne sachant pas quoi faire, je n’ai rien fait du coup“. Ce qui devait arriver arriva, comme à son habitude la ponette a lancé une de ses acrobaties, envoyant sa cavalière au tas. Mais attendez, vous pensiez que c’était une chute classique ? Nos abonnés ne tombent pas n’importe comment et surtout pas n’importe où : “La blague, c’est qu’il y avait une flaque d’eau avec de la bout au sol“. Evidemment la ponette a visé en plein dans le mile, jetant sa cavalière en plein dedans. Bref, on n’imagine pas la tête de la machine à laver après tout ça !

Ways Jumping GIF - Find & Share on GIPHY
Giphy.com

Par @ponyjumpcompet

On se retrouve maintenant pour une balade qui a failli coûter cher !

De nos jours de plus en plus de personnes optent pour des écouteurs sans fil, mais cela n’est pas sans risque : “Je galopais en écoutant ma meilleure musique et là mon Airpod est tombé“. Quand on sait que le prix unitaire moyen d’un écouteur sans fil de la marque à la pomme est de 80€, on n’a pas très envie de le laisser sur un sentier de balade. Heureusement, @ponyjumpcompet a eu le temps de mettre pied à terre pour ramasser son bien, qui avait évidemment atteri dans la boue. Mais allez expliquer cela à Petit Tonnerre qui ne sait pas rester en place et qui n’en a pas grand-chose à faire de cet écouteur puisqu’il ne se mange pas : “Mon poney ne tenait pas en place“. Ecouteur sauvé et balade terminée, tout est bien qui finit bien.

Crédit : giphy

Par @mouvmedia_equin

La phrase “Être au mauvais endroit au mauvais moment” résume assez bien cette histoire.

En randonnée pendant des vacances, @mouvmedia_equin est en tête de file au galop sur un chemin surplombé par des lignes téléphoniques. Tout d’un coup, elle sent quelque chose tomber fort sur ses deux bras et lui revenir dans la tête : c’était une de ces lignes. La cavalière s’en sort heureusement avec “seulement” une égratignure à la lèvre, des brûlures et des plaies sur les bras. Le chemin retour n’a pas été de tout repos puisque le groupe se trouvait à 2h des écuries ! Malgré toutes ces péripéties, @mouvmedia_equin a pu terminer son stage mais en manches longues cette fois-ci : “Bon sur le moment je n’ai pas rigolé mais avec les années j’en rigole maintenant ! Mais c’est assez inédit“.

Attendez ! Nous n’en avons pas fini avec notre abonnée qui nous propose deux anecdotes pour le prix d’une. Les voitures ne sont jamais rassurantes lorsque l’on monte à cheval, on craint toujours que le conducteur ne nous voit pas. A l’auto-école, on nous apprend pourtant à effectuer nos contrôles des angles morts et des rétroviseurs avant de se lancer dans une manœuvre. Ce conducteur avait manifestement oublié ses leçons… “Une voiture de facteur m’a reculé dessus sans regarder dans le rétro“. L’occasion pour @mouvmedia_equin de faire son premier constat entre un poney et une voiture. On rêverait également de pouvoir faire des constats avec ceux qui nous rentre dedans sur les détentes de concours !

Rappelez-vous, il y’a un an chez Equestrian News, nous avions déjà imaginer à quoi cela ressemblerait :

Equestrian News

Par @louise_gne

Attention à ceux qui ont la phobie des bestioles volantes, cette anecdote ne va pas vous plaire.

On vous a sûrement déjà dit de faire attention à là vous mettez les pieds lors de vos balades dans la nature. Mais allez expliquer à Petit Tonnerre de regarder par terre pour ne pas écraser un nid de guêpes…. pas simple. C’est la mésaventure qu’a subi @louise_gne avec ses compagnons de balade : “On était dans un petit chemin étroit, tous à la queuleuleu et on a entendu un bourdonnement très fort“. Le bruit et les piqûres ont vite fait monter en pressions les chevaux qui sont ensuite parti au galop. Dans la panique, le groupe a réussi à échapper aux guêpes qui n’était pas très contentes de s’être fait piétiner. Plus de peur que de mal : “On a évité les chutes“, les chevaux et cavaliers sont sortis de ces péripéties avec seulement quelques piqûres… et une bonne frayeur.

Gif Artist GIF - Find & Share on GIPHY
Giphy.com

Par @emilie.lom

On part maintenant pour une balade digne d’un film d’action, avec des rebondissements, des cascades et du suspens ! Qui sortira entier de cette expérience ?

Un été, @emilie.lom participe à un stage et pars en balade avec son groupe qui a un niveau assez hétérogène : “Il y avait quatre débutantes puis moi et mes amies plus expérimentées“. Après le premier départ au trot, on compte déjà une première chute en queue de peloton. La balade reprend, au trot puis au galop : “Et là, BAM, deux chutes“. Les débutantes passent juste derrière la monitrice pour essayer de stopper l’hécatombe et tout le monde repart. C’était sans compter sur les chevaux de @emilie.lom et ses amis qui avaient eux aussi décidé de jouer ! Une de ses amies tombe et @emilie.lom enchaîne les coups de dos avant de se faire embarquer dans la forêt. On termine sur un joli cabré d’une autre ponette mais cette fois-ci sans chute. Résultats des courses : quatre chutes, un cabré, une fuite dans la forêt et beaucoup de cascades.

Par @rosalie.duneipo

On a vu plus haut une course poursuite atypique avec un bovin, passons maintenant à quelque chose de plus “sauvage”.

Cette anecdote se déroule pendant la période du brame du cerf aux environs de mi-septembre et début octobre. Autant dire que ce n’est pas la meilleure période pour s’introduire dans le territoire de cet animal aux bois imposants. Notre abonnée, @rosalie.duneipo en a fait les frais : “Je me suis approchée trop près d’un cerf qui est venu nous charger“. C’est tout de suite plus impressionnant qu’une vache ! Heureusement, une voiture est arrivée à la rescousse de @rosalie.duneipo et de son cheval en effrayant le cerf ! Tout est bien qui finit bien : “Plus de peur que de mal et aucun bobo !“.

Par @armonie_dc

Vous avez réussi à désensibiliser votre cheval des vélos ? Pour une balade aussi mouvementée que celle qui arrive, cela ne suffira malheureusement pas.

Au départ, tout relevait d’une balade de groupe tranquille : “La balade habituelle, les chevaux connaissent le chemin et on croise très peu de monde“. Le chemin est encadré par deux prés vides entourés de clôtures et n’offre que très peu de visibilité car il est en monté. Ces détails sont : “Très important pour la suite“, précise @armonie_dc. Tout se passe bien, jusqu’à ce qu’il y ait un bruit énorme qui sonne le début des ennuis ! Un cerf-volant débarque de nulle part tenu par un petit garçon et s’écrase à quelques mètres des chevaux. Ce n’est pas fini, dans le mouvement de panique, le groupe découvrent un quad (combo gagnant) : “Et là, panique à bord” ! Vous vous souvenez de la clôture ? Celle-ci n’aura pas fait long feu pendant la dispersion totalement désorganisé des équidés. Tout le monde se sort indemne de cette histoire (enfin tout le monde sauf la clôture).

Vous aimez ce format d’article interactif ? Faites le nous savoir !

Note : 5 sur 5.

Pour participer au prochain article de ce genre, une seule solution : nous suivre sur Instagram, rester à l’affut de nos stories et s’armer de sa meilleure anecdote !

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire