Looking Back – Grand National de Saumur édition 2021

  • Post author:
  • Reading time:4 min de lecture

Pour une première étape du Grand National, les cavaliers étaient gâtés !

Ce n’est pas souvent qu’il y a du soleil à Saumur en février ! Ces premiers rayons de soleil de l’année apportaient non seulement un peu de chaleur au milieu du froid glacial porté par le vent du Nord, mais aussi une lumière à couper le souffle, particulièrement appréciée par nos photographes.

Grand National de Saumur
© Equestrian News / Clémence Chapelle et Amélie Berthenet

Un week-end à mi-chemin entre le stage et la compétition

Covid oblige, le concours s’est déroulé en huis clos professionnel, dans une ambiance des plus particulières. En effet, le long du cross les applaudissements et encouragement du public ( habituellement nombreux à l’hippodrome de Verrie ) ont été remplacés par le bruit du vent et les conseils des coachs. À quelques mois des Jeux Olympiques l’attention de tout le staff fédéral était portée sur les couples de la liste FFE JOP. L’épreuve reine du week-end se déroulait d’ailleurs sous haute surveillance, l’absence de public permettant aux voitures du staff de suivre les cavaliers sur leurs cross pour être au plus près de l’action.

Looking Back - Grand National de Saumur édition 2021
© Equestrian News / Clémence Chapelle

La pro 1 pour Nicolas Touzaint

Nicolas Touzaint n’aura pas laissé beaucoup de place sur le podium. Face à près de 60 engagés dans l’épreuve, il occupe la première place avec Eboli et la troisième avec Vendée Globe’Jac. Alors en tête après le dressage avec Vendée Globe’Jac, une barre sur le CSO le fait redescendre en troisième position avec 33.1 points. Il conserve cependant la tête avec sa seconde monture Eboli, sans faute aux obstacles avec quelques point de temps élevant son score à 30.3 points.

Grand National de Saumur 2021 - Nicolas Touzaint
© Equestrian News / Clémence Chapelle et Amélie Berthenet
Nicolas Touzaint avec Vendée Globe’Jac à gauche et Eboli à droite

Aurélie Gomez et Slamm de la Selune arrivent à se trouver une place sur le podium entre les deux classements de Nicolas Touzaint avec un score de 32.1 points.

Grand National de Saumur 2021 - Aurélie Gomez
© Equestrian News / Amélie Berthenet
Aurélie Gomez et Slamm de la Selune

Une pro élite pleine de rebondissements

Après la première de journée de compétition, le Lt. Col. Thibaut Vallette et sa monture Qing du Briot*IFCE pointent en tête du dressage avec 23.6 points de pénalité. Ils sont suivis de près par Thomas Carlile et Birmane qui sortent de ce dressage avec 24.0 points de pénalité.

Grand National de Saumur 2021 - Thibaut Vallette
© Equestrian News / Amélie Berthenet
Thibaut Vallette et Qing du Briot*IFCE

Lors du test d’obstacle, le Lt. Col. Thibaut Vallette fait tomber une barre au sol. Cette faute le fait rétrograder à la seconde place juste devant Christopher Six et Totem de Brecey. Après un cross technique dont seulement deux cavaliers sortent maxis, le podium reste inchangé. Malgré ses 2.8 points de temps, le Lt. Col. Thibaut Vallette n’a pas réussi à rattraper son retard sur Thomas Carlile qui sort de ce cross avec 4.4 points de pénalités. Thomas Carlile remporte donc cette première étape du Grand National CCE 2021 avec 24.4 points ; soit un d’avance sur Thibaut Vallette qui courait à domicile. Christopher Six demeure troisième avec 33.1 points.

Grand National de Saumur 2021 - Podium de la Pro Elite et Thomas Carlile
© Equestrian News / Clémence Chapelle
Podium de la Pro Elite et Thomas Carlile avec Birmane

Nos ENRiders aux rendez vous

Si ce week end signait la reprise des compétitions pour deux de nos ENRiders : Héloïse Le Guern et Chloé Gualtieri, c’était aussi le “week-end des premières fois”. Chloé et son poney Virtuose Teakintina s’élançaient en tant que cavaliers espoir dans leur première Pro 4, au milieu des chevaux. Ils déroulent un très joli dressage en 30.9 points mais font malheureusement deux fautes sur l’hippique ramenant leurs score à 38.9 points. Le lendemain ils courent un cross parfait et conservent ainsi leur score de la veille, ce qui les place 29èmes sur plus de 60 partants.

Grand National de Saumur 2021 - Chloé Gualtieri
© Equestrian News / Amélie Berthenet
Chloé Gualtieri et Virtuose Teakintina

De son côté Héloïse Le Guern prenait le départ de sa première Pro Élite avec Canakine du Sudre Z. Après un dressage à 31.6 points et deux barres à terre sur l’hippique, Héloïse et Canakine réalisent un cross sans faute aux obstacles avec quelques secondes de retard. Ils bouclent ainsi leur première Pro Élite en 47.2 points.

Grand National de Saumur 2021 - Héloïse Le Gern
© Equestrian News / Amélie Berthenet et Clémence Chapelle
Héloïse Le Guern avec Canakine du Sudre Z

Mais ce n’est pas tout, avec sa deuxième monture Carantina d’Orvaux Z, Héloïse termine la Pro 3 en 48.5 points.

Grand National de Saumur 2021 - Héloïse Le Gern
© Equestrian News / Clémence Chapelle et Amélie Berthenet
Héloïse Le Guern avec Carantina d’Orvaux Z

De belle augure pour la suite !

Laisser un commentaire